Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
La bande à Ronaldo termine le travail - Débrief et NOTES des joueurs (Real 3-1 Schalke)
Par Ludovic Petrognani - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 18/03/2014 à 22h56
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Real Madrid s'est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions en s'imposant une nouvelle fois face à Schalke 04 (3-1) mardi soir en 8es retour. Au terme d'une partie bien maitrisée, les hommes de Carlo Ancelotti ont inscrit trois nouveaux buts qui n'ont laissé aucun espoir à leur hôte...

La bande à Ronaldo termine le travail - Débrief et NOTES des joueurs (Real 3-1 Schalke)
Avec son doublé, Ronaldo a encore été l’arme fatale du Real...

Après s'être largement imposé à Gelsenkirchen à l'aller (6-1), le Real Madrid a pris le meilleur à Bernabeu mardi soir (3-1) lors des 8es retour et s'est qualifié sans surprise (100% de chances de se qualifier après l'aller) pour les quarts de finale de la Ligue des Champions en dominant Schalke 04 au terme des deux manches.

Ronaldo plombe les Allemands...

Lourdement battus à l'aller (6-1), les Allemands avaient l'ambition de marquer rapidement et Huntelaar trouvait ainsi les gants de Casillas (8e). Mais le faux-suspense n'aura duré qu'un peu plus de vingt minutes, le temps pour Ronaldo d'ouvrir la marque (22e, 1-0). Les joueurs de la Ruhr étaient désormais obligés de marquer six buts sans en prendre pour espérer emmener le Real en prolongations...

Les Merengue ont en profité pour reprendre le contrôle des opérations. Servi sur un plateau par Bale, Morata ratait l'immanquable (28e). Schalke voyait ensuite sa bonne volonté récompensée en égalisant par Hoogland contré par Ramos (31e, 1-1) Le Real, appliqué et plus talentueux que son adversaire, le mettait encore en danger par Isco (33e) et Morata (35e) auxquels répliquait Huntelaar (40e).

... avant de s'offrir un doublé

Au retour des vestiaires, Ronaldo butait d'abord sur Fährmann (51e) avant d'être imité par Isco (55e). Le Real avait toujours le match en main et Ronaldo s'offrait un doublé (74e, 2-1) puis Morata mettait le troisième (75e, 3-1). Les Allemands inquiétaient ensuite Casillas par Draxler (79e) avant que Ronaldo ne trouve le poteau (83e). A cinq jours du Clasico, les Merengue posaient le pied sur le ballon et laissaient défiler le chrono pour valider leur qualification.

La note du match : 6,5/10

Un match globalement bien maitrisé par le Real et un dernier quart d'heure complètement débridé avec deux buts et une belle intensité.

Les buts :

- Oublié au marquage, est Lancé dans la surface par Morata, Bale centre à ras de terre au point de penalty pour Ronaldo qui trompe Fährmann (1-0, 22e).

- Sur l'une de ses premières montées, Hoogland prend sa chance aux 20 mètres. Son tir est contré par Ramos, juste ce qu'il faut pour clouer Casillas sur place (1-1, 31e).

- Ronaldo balade Matip sur le reculoir et décoche une frappe qui trompe Fährmann sur sa droite (2-1, 74e).

- Ronaldo manque le triplé en frappant sur la transversale. Servi par Bale, Morata parvient quand même à conclure (3-1, 75e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Cristiano Ronaldo (8/10)

Un doublé qui a conforté l'avance du Real et porté son total à 13 unités. Il n'a jamais relâché ses efforts malgré quelques occasions non converties dont une barre et un poteau (51e, 75e, 83e) et il a offert de bons ballons de but à Morata et Isco.

REAL MADRID :

Iker Casillas (5) : soirée tranquille avec peu d'arrêts à effectuer et un but encaissé sur laquelle sa responsabilité n'est pas engagée.

Nacho (7) : solide défensivement, il a souvent pris son couloir droit avec des centres très intéressants.

Raphael Varane (6,5) : titularisé à la place de Pepe, il a eu le rayonnement habituel.

Sergio Ramos (6,5) : impassable, le patron de la défense madrilène a gagné tous ses duels. Malheureux sur le but d'Hoogland en contrant la frappe du défenseur allemand. Une passe quasi décisive pour Ronaldo (51e). Remplacé à la 70e par Daniel Carvajal (6), qui a bien tenu la baraque.

Fabio Coentrao (5,5) : il s'est principalement contenté de défendre, ce qu'il a très bien fait.

Isco (7) : il n'a pas compté ses efforts dans l'entrejeu. Omniprésent à la récupération, il s'est régulièrement projeté vers l'avant pour lancer les offensives et apporter le danger.

Xabi Alonso (7) : très actif à la récupération et toujours aussi précieux par sa qualité de passes. Remplacé à la 46e par Camisero (5), auteur d'une bonne entrée, il s'est montré très présent dans les duels.

Asier Illaramendi (6) : un bon match du joueur espagnol, notamment à la récupération.

Jesé Rodriguez (non noté) : remplacé sur blessure (ligaments croisés du genou) dès la 9e par Gareth Bale (7,5), qui a montré une grosse activité dans le couloir droit. Il a posé des problèmes à la défense allemande et offert deux caviars à Ronaldo et Morata.

Alvaro Morata (6) : grâce à ses nombreux appels, il a été souvent servi mais a cruellement manqué d'efficacité. Lance parfaitement Bale sur le but de Ronaldo et trouve finalement l'ouverture sur la troisième réalisation.

Cristiano Ronaldo (8) : lire ci-dessus.

SCHALKE 04 :

Ralf Fahrmann (5) : le gardien allemand va encore chercher le ballon au fond de ses filets à trois reprises malgré plusieurs duels gagnés face à Isco (35e, 55e) et Ronaldo (51e).

Tim Hoogland (4) : dans son couloir droit, il n'est jamais arrivé à contenir Ronaldo mais sur l'une de ses premières montées, il égalise avec réussite.

Benedikt Howedes (3,5) : dépassé à l'aller dans le couloir droit, ce fut guère mieux dans l'axe. Remplacé à la 57e par Kyriakos Papadopoulos (4), averti à la 79e après avoir été baladé par Bale.

Joel Matip (3) : comme Howedes, il a passé une soirée compliquée et perd un rein sur le deuxième but de Ronaldo.

Sead Kolanisac (2,5) : après avoir blessé Jesé dès la 3e minute de jeu, il a enchaîné avec un tacle très limite joliment évité par Nacho (19e). Très rugueux, il a souffert le martyre sur les débordements de Bale.

Kaan Ayhan (4) : il n'a jamais réussi à s'imposer au milieu de terrain. Remplacé à la 81e par Anthony Annan (non noté).

Roman Neustadter (3,5) : également passé à travers, il n'a pas pesé dans cette partie.

Chinedu Obasi (4) : un des seuls attaquants allemands à avoir tenté de faire la différence sur ses dribbles et ses accélérations en première mi-temps. Sans succès.

Max Meyer (3) : manquant cruellement d'expérience, il n'a jamais réussi à prendre le jeu à son compte pour lancer les offensives allemandes. A nouveau très discret.

Julian Draxler (3) : un tir dangereux repoussé par Casillas à la 83e, et pas grand-chose avant... Encore très discret lui aussi.

Klaas-Jan Huntelaar (5) : une première frappe sans danger pour Casillas (8e) puis une deuxième juste à côté (40e) pour peu de ballons touchés au final. Remplacé à la 46e par Adam Szalai (4), qui n'a pas brillé pour son retour à Madrid.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats et le classement de la Ligue des Champions en cliquant ici.


Ligue des Champions - 8es de finale retour
Real Madrid 3-1 Schalke 04 (1-1)
Stade : Santiago Bernabeu
Arbitre : Sergei Karasev (Russie)
Buts : Ronaldo (22e, 74e), Morata (75e) pour le Real Madrid ; Hoogland (31e) pour Schalke 04.
Avertissements : Illarramendi (59e) pour le Real Madrid ; Papadopoulos (79e) pour Schalke 04.

Real Madrid : Casillas - Nacho, Varane, Ramos (Carvajal, 70e), Coentrao - Isco, Xabi Alonso (Casimero, 46e), Illarramendi - Jesé (Bale 9e), Morata, Ronaldo. Entraîneur : Carlo Ancelotti.

Schalke 04 : Fährmann - Hoogland, Höwedes (Papadopoulos, 57e), Matip, Kolasinac - Ayhan (Annan, 81e), Neustädter - Obasi, Meyer, Draxler - Huntelaar (Szalai, 46e). Entraîneur : Jens Keller.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel gardien ?

Alisson (Liverpool)
Ederson (Manchester City)
Jan Oblak (Atletico)
André Onana (Ajax)
Marc-André ter Stegen (Barcelone)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB