Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Incroyables Lyonnais ! - Débrief et NOTES des joueurs (Bordeaux 1-2 Lyon)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 09/03/2014 à 23h33
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mené 1-0 jusqu'à la 90e minute, l'Olympique Lyonnais est finalement parvenu à s'imposer 2-1 à Bordeaux après une incroyable fin de match. Une vraie punition pour des Girondins qui ont trop vite arrêté de jouer.

Incroyables Lyonnais ! - Débrief et NOTES des joueurs (Bordeaux 1-2 Lyon)
La joie des Lyonnais était belle à voir au coup de sifflet final.

La joie des Lyonnais était belle à voir au coup de sifflet final. Comme si les hommes de Rémi Garde venaient de remporter la Coupe de France ou la Coupe de la Ligue. Mais non, les Gones venaient «simplement» de s'imposer à Bordeaux en championnat. C'est le scénario de cette rencontre qui a rendu ivres de bonheur les Rhodaniens. Encore mené 1-0 à la 90e minute, l'OL, très longtemps brouillon dans le jeu, s'est finalement imposé 2-1 à Chaban-Delmas, punissant des Girondins qui ont trop vite arrêté de jouer.

Hoarau et Sertic ratent le coche

Les Girondins ne mettaient pas longtemps à prendre l'avantage dans cette rencontre, par Saivet, d'un joli coup de tête (1-0, 7e). Lacazette avait l'occasion dans la foulée de remettre les deux équipes à égalité mais l'attaquant lyonnais ne trouvait pas le cadre seul face à Carrasso. Déçu de la prestation de son équipe, Rémi Garde, privé de ses deux maîtres à jouer, Gourcuff et Grenier, rappelons-le, changeait son système tactique avant la pause en repassant à quatre derrière, Koné cédant sa place à Briand. Immédiatement, Lacazette inquiétait à nouveau Carrasso sur une frappe lointaine mais le portier bordelais se détendait bien. Dans le camp d'en face, Hoarau avait l'occasion de doubler la mise pour les Girondins, mais l'ancien Parisien, trop lent, se faisait rattraper à la course par Bisevac et finissait par frapper à côté.

Les Verts sentent la menace

Au retour des vestiaires, Sertic se jouait lui aussi de toute la défense lyonnaise mais se montrait à son tour maladroit au moment de conclure. Briand avait lui la balle de but au bout du pied à la suite d'une mésentente entre Carrasso et Henrique, mais Mariano revenait en catastrophe dégager sur sa ligne. L'égalisation allait finalement intervenir en toute fin de match par Bedimo, qui résistait au retour de Sané avant de tromper Carrasso (1-1, 91e). Dans la foulée, d'un magnifique coup de tête, Tolisso offrait la victoire à l'OL (1-2, 95e). Incroyable ! Avec ce succès, Lyon, 5e, revient à 3 points de Saint-Etienne, 4e.

La note du match : 4,5/10

Après dix premières minutes intéressantes, on s'est profondément ennuyé à Chaban-Delmas, en grande partie à cause de Lyonnais bien trop brouillons. Mais aussi de Girondins qui ont presque arrêté de jouer. Et puis heureusement, il y a eu ces cinq folles dernières minutes.

Les buts

- Sur un centre de Mariano, Saivet, oublié au second poteau, ajuste parfaitement Lopes de la tête (1-0, 7e).

- Servi par Briand, Bedimo résiste au retour de Sané et parvient à tromper Carrasso (1-1, 91e).

- Sur un bon centre de Gonalons, Tolisso place un puissant coup de tête qui finit au fond des filets (1-2, 95e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Corentin Tolisso (6/10)

Longtemps décevant parce que trop timoré au milieu de terrain, il est le héros lyonnais en signant ce coup de tête superbe qui offre la victoire aux siens à la toute dernière minute.

BORDEAUX :

Cédric Carrasso (4) : solide sur une frappe lointaine de Lacazette, il s'en sort bien sur sa mésentente avec Henrique. Il ne sait pas être décisif pour son équipe en fin de match.

Mariano (5,5) : le Brésilien pensait être décisif dans cette rencontre. D'abord en délivrant un centre parfait sur la tête de Saivet. Puis en sauvant les siens en dégageant en catastrophe sur sa ligne la frappe de Briand. Mais il y a eu cette fin de rencontre...

Henrique (5) : hormis une mésentente avec Carrasso qui aurait pu coûter cher à son équipe, le Brésilien s'est longtemps montré solide en charnière centrale, notamment dans le jeu aérien. Mais il est trop tendre face à Briand sur l'égalisation de Bedimo.

Marc Planus (4) : on l'a vu appliqué en défense centrale, même si son manque de vitesse l'handicape toujours un peu parfois. Mais il finit par craquer lui aussi dans les dernières minutes.

Lucas Orban (5) : sérieux dans l'ensemble sur son côté gauche. Il s'en sort bien quand même en ne prenant qu'un jaune en début de match.

André Biyogo-Poko (4) : il s'est battu au milieu de terrain mais a souffert en seconde période. Du déchet aussi dans ses passes.

Lamine Sané (4) : positionné au milieu, il aura réussi quelques interventions importantes mais aura aussi beaucoup couru après le ballon. Il craque face à Bedimo en fin de match.

Diego Rolan (5) : intéressant en première période où ses dribbles et ses passes ont causé du souci à la défense lyonnaise. Beaucoup moins en vue après le repos. Remplacé à la 64e minute par Jussiê (non noté), qui a évolué dans sa moitié de terrain...

Grégory Sertic (5) : parfois brouillon certes, mais une grosse débauche d'énergie au milieu de terrain. Dommage qu'il ait gâché deux opportunités, qui coûtent cher à l'arrivée.

Henri Saivet (5) : il a posé des soucis à la défense bordelaise en première période sur son côté gauche. Réaliste sur sa tête qui finit au fond des filets en début de match. Mais il a disparu lui aussi de la circulation après le repos.

Guillaume Hoarau (4) : il n'aura pas été le point d'appui qu'on attendait pour ses partenaires. Trop lent, il gâche une belle opportunité en fin de première période. Remplacé à la 84e minute par Maxime Poundjé (non noté).

LYON :

Anthony Lopes (5) : abandonné par sa défense sur le but de Saivet, il aura été peu sollicité ensuite. Une bonne intervention dans les pieds de Sertic en fin de rencontre.

Miguel Lopes (4) : le Portugais a souffert sur son côté droit. Malgré la défense à cinq de l'OL, il n'a pas su prendre son couloir offensivement.

Bakary Koné (4) : pas d'une grande utilité derrière, il fait les frais du changement tactique de Rémi Garde en cédant sa place à la 37e minute à Jimmy Briand (5,5), volontaire mais brouillon. Il pense égaliser à l'heure de jeu mais Mariano revient dégager sur sa ligne. Passeur décisif néanmoins pour Bedimo.

Milan Bisevac (5) : le Serbe n'a pas été impérial derrière, même s'il réalise un bon retour en fin de première période pour gêner Hoarau.

Samuel Umtiti (4) : on l'a déjà vu meilleur et surtout plus solide. Il se fait notamment éliminer trop facilement par Sertic en seconde période.

Henri Bedimo (6) : le Camerounais aura affiché deux visages à Chaban-Delmas. Il a parfois souffert face à Rolan en début de match puis aura eu un apport offensif limité. Mais conquérant en fin de rencontre, il égalise au terme d'une belle chevauchée.

Corentin Tolisso (6) : lire le commentaire ci-dessus.

Maxime Gonalons (5,5) : le capitaine de l'OL a touché beaucoup de ballons dans l'entrejeu, mais il évoluait trop bas pour être d'une réelle utilité. Plus haut en fin de match, il est passeur décisif pour Tolisso.

Jordan Ferri (4) : lui aussi s'est montré décevant au milieu de terrain. Pas d'influence sur le jeu offensif de son équipe. Remplacé à la 80e minute par Gaël Danic (non noté).

Alexandre Lacazette (5,5) : l'attaquant lyonnais le plus dangereux. Dommage qu'il manque son occasion en première période après avoir éliminé Henrique et Sané.

Bafetimbi Gomis (4) : l'international tricolore a tenté mais sans grand succès. Peu de jambes et peu d'inspiration. Remplacé à la 71e minute par Clinton Njie (non noté).

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.


Ligue 1 / 28e journée
Bordeaux 1-2 Lyon (1-0)
Stade Jacques Chaban-Delmas (Bordeaux)
Arbitre : M. Antony Gautier
Buts : Saivet (7e) pour Bordeaux ; Bedimo (91e), Tolisso (95e) pour Lyon
Avertissements : Orban (12e), Planus (86e) pour Bordeaux ; Gomis (27e), Tolisso (95e) pour Lyon

Bordeaux : Carrasso (cap.) - Mariano, Henrique, Planus, Orban - Biyogo-Poko, Sané - Rolan (Jussiê, 64e), Sertic, Saivet - Hoarau (Poundjé, 84e). Entraîneur : Francis Gillot.

Lyon : A. Lopes - M. Lopes, Koné (Briand, 37e), Bisevac, Umtiti, Bedimo - Tolisso, Gonalons (cap.), Ferri (Danic, 80e) - Lacazette, Gomis (Njie, 71e). Entraîneur : Rémi Garde.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB