Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Dortmund au zénith en cinq minutes ! - Débrief et NOTES des joueurs (Zénith 2-4 Dortmund)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 25/02/2014 à 19h54
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Cinq minutes ! C'est le temps qu'il aura fallu à Dortmund mardi soir, pour prendre la mesure de son 8e de finale aller de la Ligue des Champions contre le Zénith Saint-Pétersbourg. Après un premier acte dominé par le Borussia, les Russes ont réduit l'écart à deux reprises, mais Lewandowski passait par là (2-4)...

Dortmund au zénith en cinq minutes ! - Débrief et NOTES des joueurs (Zénith 2-4 Dortmund)
Marco Reus félicité après son but

Comme la semaine passée qui a vu quatre victoires à l'extérieur en quatre matchs, ce 5e huitième de finale aller de la Ligue des Champions entre le Zénith et Dortmund a vu l'équipe visiteuse (première de son groupe) s'imposer (2-4) et prendre une grosse option sur la qualification avant même le match retour (19 mars).

Le Zénith K.O. d'entrée !

Alors que le Zénith n'avait plus joué depuis le 12 décembre en match officiel, se posait la question de l'état de forme de l'équipe russe. La réponse a rapidement été donnée. A peine cinq minutes de jeu, et le Borussia menait déjà par deux buts d'écart après des réalisations de Mkhitaryan (4e, 0-1) et Reus (5e, 0-2) ! Sous l'impulsion notamment de Reus en forme olympique et qui manquait de peu de tripler la mise (30e), les Allemands ont dominé leur sujet de la tête et des épaules face à des Russes dans le brouillard total.

Saint-Pétersbourg se relance deux fois, mais...

Après la pause, la partie devenait complètement folle. Le Zénith parvenait à réduire l'écart à deux reprises par Shatov (58e, 1-2) puis Hulk sur penalty (69e, 2-3). Deux buts entachés d'erreurs d'arbitrage, un hors jeu sur le premier et un penalty inexistant sur le second... Mais à chaque fois, le Borussia reprenait de l'air quelques secondes plus tard grâce à Lewandowski (61e et 71e, 2-4), pour une victoire pleine de maîtrise au final...

La note du match : 7,5/10

Alors que le Borussia a frappé fort d'entrée, le Zénith a eu le mérite de ne pas abdiquer ce qui a permis d'assister à une rencontre ouverte, vivante et à une seconde période spectaculaire. Les deux entraîneurs risquent en revanche de recadrer leurs défenses lors des prochaines séances d'entraînement...

Les buts

- Lancé sur le côté droit, Reus prend le dessus sur Criscito et évite le tacle de Neto dans la surface mais glisse et perd le contrôle du ballon. Mkhitaryan surgit et reprend d'une frappe croisée du droit. Le Zénith a déjà un genou à terre... (4e, 0-1)

- Mkhitaryan s'avance côté droit et adresse un centre sur lequel Grosskreutz a l'intelligence de remiser d'un extérieur du pied pour la reprise du gauche de Reus. Quel début de match du Borussia ! (5e, 0-2)

- Servi légèrement hors jeu dans le dos de la défense, Randon lobe le gardien mais Schmelzer repousse sur sa ligne de la tête. Randon reprend en position idéale... Sur le poteau ! Le ballon revient dans les pieds de Shatov qui ne manqua pas sa chance. Un but un peu brouillon qui redonne du baume au coeur du Zénith, mais... (58e, 1-2)

- En contre, Lewandowski trouve un superbe décalage côté droit pour Piszczek parti dans le dos des défenseurs. Le latéral droit s'avance à l'entrée de la surface et centre en retrait pour Lewandowski qui contrôle et trompe le gardien d'un tir à ras de terre. Nouveau coup de massue pour le Zénith... (61e, 1-3)

- Sur un contre express plein axe, Faizulin entre dans la surface balle au pied et vient s'empaler sur Piszczek. L'arbitre accord un penalty très généreux, transformé en force sous la barre par Hulk. Deuxième but tendancieux pour le Zénith, mais... (69e sp, 2-3)

- Sur un ballon perdu par Tymoschchuk dans l'entrejeu, Reus fixe dans l'axe et décale sur sa droite pour la reprise croisée du droit de Lewandowski ! Les Russes tendent décidément le bâton pour se faire battre... (71e, 2-4)

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Marco Reus (8/10)

Au four et au moulin, il a été bon dans le repli défensif mais aussi et surtout offensivement. Impliqué sur trois buts (un but et deux passes dont une involontaire), il a fait très mal à la défense adverse grâce à sa technique hors pair et sa lecture du jeu.

SAINT-PETERSBOURG :

Yuri Lodygin (3) : pas irréprochable sur les 2e et 3e buts, il a passé une sale soirée.

Aleksandr Anyukov (4) : il a souffert pour tenir son couloir. Averti à la 54e pour une vilaine semelle sur Mkhitaryan. Remplacé à la 84e par Igor Smolnikov (non noté).

Luis Nieto (3,5) : mal entré dans la partie, il s'est plutôt bien repris par la suite avant de rechuter après l'heure de jeu.

Nicolas Lombaerts (3) : comme ses compères défensifs, il était endormi en début de match et n'a rien pu faire face à Lewandowski en seconde période.

Domenico Criscito (2) : dépassé sur les trois premiers buts, il a participé à la noyade de son équipe défensivement.

Axel Witsel (4) : il a tenté de sonner la révolte avec une grosse débauche d'énergie dans l'entrejeu, mais a perdu beaucoup de ballons.

Viktor Faizulin (5) : il a récolté un penalty mais a souffert dans la bataille du milieu. Averti à la 81e pour avoir accroché Piszczek. Remplacé à la 84e par Aleksandr Kherzakov (non noté).

Hulk (5) : au-delà de son penalty, il est à l'origine du but de Shatov mais il est souvent apparu lourd et emprunté.

Oleg Shatov (5,5) : il a redonné espoir à son équipe en marquant. Après un premier acte compliqué, il a sonné la révolte.

Andrei Arshavin (non noté) : il n'a pas eu le temps de s'illustrer. Remplacé sur blessure dès la 15e par Anatoliy Tymoschchuk (4) qui commet une grosse erreur sur le 4e but allemand et n'a pas vraiment haussé le niveau de son équipe.

José Rondon (3) : la recrue hivernale n'a pas fait d'étincelle. Il manque de justesse sur l'action du premier but du Zénith et manquait clairement de repères.

DORTMUND :

Roman Weidenfeller (6) : il n'a rien à se reprocher sur les deux buts. Il a par ailleurs bien fait son travail.

Lukasz Piszczek (7) : très en vue, il a constamment pris son couloir et amené le danger dans la surface, récompensé par une passe décisive. Averti à la 68e pour une obstruction dans la surface.

Manuel Friedrich (6) : un match solide dans l'axe malgré les deux buts russes sur lesquels il ne peut pas grand chose.

Sokratis Papastathopoulos (5) : une erreur a permis au Zénith de se relancer. Un match solide par ailleurs.

Marcel Schmelzer (6) : il a bien tenu son couloir et été précieux en couverture.

Sebastian Kehl (6) : il a gratté de nombreux ballons dans l'entrejeu et a soigné sa relance.

Nuri Sahin (6) : précieux au milieu du terrain, il a été actif à la récupération et précis à la relance.

Kevin Grosskreutz (7) : passeur sur le deuxième but, il s'est montré percutant et n'a pas rechigné à défendre. Remplacé à la 90e par Eric Durm (non noté).

Henrikh Mkhitaryan (7) : il a démarré pied au plancher. Buteur puis à l'origine du deuxième but, il a posé de gros problèmes à la défense adverse. Remplacé à la 70e par Pierre-Emerick Aubameyang (non noté) qui ne s'est pas mis en évidence.

Marco Reus (8) : lire ci-dessus. Remplacé à la 85e par Jonas Hofmann (non noté).

Robert Lewandowski (7,5) : redoutable devant le but. Après une première mi-temps assez discrète, il s'offre un doublé. Ses deux buts ont fait mal au Zénith qui venait à chaque fois de réduire l'écart.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de la Ligue des Champions en cliquant ici.


Ligue des Champions / 8e de finale aller
Zénith Saint-Pétersbourg - Borussia Dortmund : 2-4 (0-2)
Stadion Petrovski
Arbitre : William Collum (Ecosse)
Buts : Shatov (58e), Hulk (69e sp) - Mkhitaryan (4e), Reus (5e), Lewandowski (61e, 71e)
Avertissements : Anyukov (54e), Faizulin (81e) - Piszczek (68e)

Zénith : Lodygin - Anyukov (Smolnikov, 84e), Luis Nieto, Lombaerts, Criscito - Witsel, Faizulin (Kherzakov, 84e) - Hulk, Shatov, Arshavin (Tymoschchuk, 15e) - Rondon. Entraîneur : Luciano Spalletti.

Borussia : Weidenfeller - Piszczek, Friedrich, Papastathopoulos, Schmelzer - Kehl, Sahin - Grosskreutz (Durm, 90e), Mkhitaryan (Aubameyang, 70e), Reus (Hofmann, 85e) - Lewandowski. Entraîneur : Jurgen Klopp.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS



Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB