Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'OM est vert - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 1-1 OM)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 16/02/2014 à 23h19
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'Olympique de Marseille est passé à côté d'un gros coup à Saint-Etienne ce dimanche. Il a fallu en effet une tête miraculeuse de Brandao à la 92e minute pour empêcher les Phocéens de s'installer à la 4e place du classement et de revenir à 3 points du podium...

L'OM est vert - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 1-1 OM)
Brandao a sauvé les Verts de la défaite à la 92e minute.

A quelques secondes près, l'Olympique de Marseille s'imposait 1-0 à Geoffroy-Guichard, grimpait à la 4e place du classement et revenait à 3 petits points de Lille, 3e. Et puis ce diable de Brandao, invisible jusque-là, est sorti de sa boîte à la 92e minute pour sauver l'AS Saint-Etienne (1-1).

M. Fautrel gentil avec Diawara...

Dominateurs d'entrée de jeu, les Verts mettaient les Phocéens sous pression, à l'image de Diawara, tout proche du carton rouge dès la 11e minute pour un tacle en retard sur Cohade. Mais s'ils avaient la possession du ballon, les Stéphanois peinaient tout de même à se montrer réellement dangereux. Bien pris par la défense à trois de l'OM, Brandao avait notamment du mal à exister au cours de la première période. Dans le camp marseillais, le trio Payet-Valbuena-Gignac n'était guère plus en vue.

... et Nkoulou

La décision allait finalement se faire sur coup de pied arrêté après le repos, Nkoulou fusillant de près Ruffier (0-1, 64e). Puis Gignac avait la balle du 2-0 au bout du pied mais l'ancien Toulousain butait sur Ruffier. Dans l'autre camp, Nkoulou s'en sortait bien quand M. Fautrel fermait les yeux sur son ceinturage sur Bayal Sall dans la surface... Mais dans le temps additionnel, Brandao faisait exploser le Chaudron (1-1, 92e). Les Marseillais, eux, à l'image de Diawara, Ayew ou Valbuena, étaient effondrés.

La note du match : 4/10

Une pelouse très compliquée, une équipe marseillaise n'ayant pas envie de se livrer, une formation stéphanoise peu inspirée devant : on s'est ennuyé pendant une heure à Geoffroy-Guichard ce dimanche... Heureusement que la dernière demi-heure fut un peu plus excitante.

Les buts

- Sur un coup franc tiré par Payet, Zouma, au second poteau, est trop court et ne peut empêcher Nkoulou de fusiller Ruffier de près (0-1, 64e).

- Dans la surface, Brandao s'élève plus haut que Diawara et Mendes pour placer un joli coup de tête qui entre avec l'aide du poteau (1-1, 92e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Nicolas Nkoulou (6,5/10)

En plus de faire preuve d'une belle sérénité à son poste de libéro, le Camerounais, dominateur dans le domaine aérien, aura été décisif en reprenant parfaitement le coup franc de Payet peu après l'heure de jeu. Il aurait toutefois pu coûter un penalty à l'OM pour un ceinturage sur Bayal Sall dans la surface.

SAINT-ETIENNE :

Stéphane Ruffier (6) : fusillé par Nkoulou, le portier stéphanois remporte ensuite son duel face à Gignac. Un arrêt très important.

Kurt Zouma (4) : l'habituel défenseur central s'est montré solide sur ce côté droit. Au niveau de la relance en revanche, ce n'était pas ça du tout... Solide pendant une heure car c'est lui qui est au marquage de Nkoulou sur le but.

Moustapha Bayal Sall (6) : le défenseur central stéphanois aura été sérieux et appliqué. Il a pris le meilleur sur Gignac.

Loïc Perrin (5) : le capitaine des Verts a encore bien tenu sa partie en charnière centrale. Un peu plus en difficulté en fin de match, où il se fait notamment éliminer un peu trop facilement par Gignac.

Benoît Trémoulinas (6) : l'ancien Bordelais s'est montré très disponible sur son côté gauche. Il a vite trouvé ses marques dans cette équipe.

Fabien Lemoine (5) : il a travaillé dans l'entrejeu et tenté sa chance aussi sur des frappes lointaines, mais sans succès. Remplacé à la 86e minute par Mevlut Erding (non noté).

Jérémy Clément (5) : en sentinelle devant la défense, il n'aura pas eu beaucoup à s'employer, son équipe monopolisant le ballon.

Renaud Cohade (5) : un peu trop discipliné tactiquement, on aurait aimé le voir davantage quitter le milieu de terrain pour venir apporter le surnombre en attaque. Remplacé à la 76e minute par Benjamin Corgnet (non noté).

Romain Hamouma (4) : le jeu stéphanois penchant nettement à gauche, on aura finalement très peu vu l'ancien Caennais.

Brandao (5) : esseulé à la pointe de l'attaque stéphanoise, le Brésilien n'aura pas su prendre le meilleur sur la défense à trois marseillaise. Jusqu'à cette tête miraculeuse à la 92e minute.

Franck Tabanou (4) : percutant sur son côté gauche, il a touché de nombreux ballons mais ne les a pas toujours bien exploités. Absent des débats après la pause. Remplacé à la 76e minute par Yohan Mollo (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : le portier marseillais n'aura pas eu beaucoup à s'employer curieusement, les Verts monopolisant longtemps le ballon. Il est trop court sur la tête de Brandao. Dommage.

Brice Dja Djedje (5) : dans cette défense à cinq marseillaise, on aurait aimé le voir davantage prendre son couloir. Il est resté prudent.

Souleymane Diawara (4) : parfois dépassé, l'ancien Bordelais aurait même pu être exclu dès la 11e minute pour un vilain tacle sur Cohade. Trop court sur le but de Brandao.

Nicolas Nkoulou (6,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Lucas Mendes (5) : averti pour un tacle en retard sur Hamouma, le Brésilien aura tout de même remporté plusieurs duels importants en charnière centrale. Sauf celui face à Brandao qui amène l'égalisation stéphanoise.

Jérémy Morel (6) : intéressant sur le côté gauche de cette défense à cinq, l'ancien Lorientais délivre notamment deux très bons centres pour Gignac.

Alaixys Romao (5) : la sentinelle marseillaise aura bien travaillé devant la défense.

Dimitri Payet (5) : assez discret dans le jeu, mais décisif quand même en tirant le coup franc qui amène le but de Nkoulou. Remplacé à la 86e minute par Benoît Cheyrou (non noté).

André Ayew (6) : peu d'impact sur le jeu offensif de son équipe, mais discipliné tactiquement au milieu de terrain pour empêcher les offensives stéphanoises. Un gros travail.

Mathieu Valbuena (5) : les Marseillais étant longtemps privés du ballon, l'international tricolore a souvent évolué trop loin du but adverse pour peser sur le jeu offensif de son équipe. Mais il aura quand même été utile grâce à sa conservation du ballon. Remplacé à la 73e minute par Florian Thauvin (non noté).

André-Pierre Gignac (4) : esseulé à la pointe de l'attaque marseillaise, l'ancien Toulousain n'aura pas eu beaucoup de bons ballons à se mettre sous la dent. Il pouvait notamment faire mieux sur sa reprise en première période. En fin de match, il a la balle du 2-0 au bout du pied mais bute sur Ruffier. Le tournant du match.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.


Ligue 1 / 25e journée
Saint-Etienne 1-1 Marseille (0-0)
Stade Geoffroy-Guichard (Saint-Etienne)
Arbitre : M. Fredy Fautrel
Buts : Brandao (92e) pour Saint-Etienne ; Nkoulou (64e) pour Marseille
Avertissements : Lemoine (82e) pour Saint-Etienne ; Diawara (11e), Mendes (53e), Morel (67e) pour Marseille

Saint-Etienne : Ruffier - Zouma, Bayal Sall, Perrin (cap.), Trémoulinas - Lemoine (Erding, 86e), Clément, Cohade (Corgnet, 76e) - Hamouma, Brandao, Tabanou (Mollo, 76e). Entraîneur : Christophe Galtier.

Marseille : Mandanda (cap.) - Dja Djedje, Diawara, Nkoulou, Mendes, Morel - Payet, (Cheyrou, 86e) Romao, Ayew - Valbuena (Thauvin, 73e) - Gignac. Entraîneur : José Anigo.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel doit être le trio offensif du PSG dans les grands matchs ?

Neymar - Cavani - Mbappé
Neymar - Icardi - Mbappé
Neymar - Mbappé - Di Maria
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB