Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
J21 : Panorama / Bordeaux n'aime pas 2014, Cvitanich se réveille, Montpellier sans pitié pour Sochaux...
Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/01/2014 à 22h24
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'occasion de la 21e journée de L1, Bordeaux s'incline à Bastia, Lorient a maîtrisé Guingamp, Rennes n'a pas trouvé la faille contre Evian TG, Nice écarte Ajaccio et Montpellier enfonce Sochaux. Retrouvez tous les résultats de la soirée avec le tour des stades de Maxifoot.

J21 : Panorama / Bordeaux n'aime pas 2014, Cvitanich se réveille, Montpellier sans pitié pour Sochaux...
Carrasso et Bordeaux ne gagnent pas en 2014...

Après la victoire de Saint-Etienne contre Lille (2-0) vendredi soir, six rencontres étaient au programme ce samedi. Le match OM-VA a cependant été reporté à une date ultérieure en raison des fortes pluies qui ont rendu la pelouse du stade Vélodrome impraticable. Bordeaux rate l'occasion de remonter à la 5e place en s'inclinant à Bastia (1-0).

Nice a retrouvé son buteur Cvitanich face à Ajaccio (2-0) et Montpellier s'est donné un peu d'air au classement contre Sochaux (0-2). Lorient s'impose dans le derby breton face à Guingamp (2-0), Rennes a encore peiné contre Evian TG (0-0). Pour voir tous les résultats et le classement de Ligue 1, cliquez ici.

Bordeaux dans le dur (Bastia 1-0 Bordeaux)

Francis Gillot voulait une victoire à Bastia pour rester au contact de la 4e place, c'est raté puisque Bordeaux concède une troisième défaite consécutive en 2014 (1-0). Dans une rencontre rythmée, les deux équipes peinaient à s'illustrer malgré de bonnes intentions offensives notamment du côté de Bordeaux. Finalement, le Sporting ouvrait le score juste avant la pause d'une frappe de Ba sur un bon centre à ras de terre de Raspentino (1-0, 42e).

Au retour des vestiaires, Gillot faisait entrer Hoarau en modifiant son schéma tactique et la recrue bordelaise obligeait Leca à s'illustrer sur une belle frappe à l'entrée de la surface. Les Corses étaient ensuite proches de creuser l'écart mais Raspentino perdait son duel face à Carrasso. Un raté sans conséquence puisque Bastia conservait son petit avantage jusqu'au coup de sifflet final et s'offre un peu d'air dans la course au maintien. Bordeaux est désormais à six points de la 4e place.

Cvitanich sort de son silence (Nice 2-0 Ajaccio)

Troisième victoire en quatre matchs de L1 pour Nice face à Ajaccio (2-0). Pourtant malmenés dès les premières minutes de la rencontre, les Niçois ouvraient le score sur un coup franc de Brüls légèrement excentré sur la droite à l'entrée de la surface. La frappe enroulée du Belge touchait le premier poteau avant de heurter la jambe d'Ochoa et de franchir la ligne (1-0, 5e). Malgré cet avantage pris très tôt dans la rencontre, les Aiglons n'affichaient pas une grande sérénité et les Ajacciens jouaient tous les coups à fond en se projetant rapidement vers l'avant.

Après la pause, l'ACA pensait même égaliser mais Eduardo se voyait refuser un deuxième but pour une nouvelle position de hors-jeu, puis l'attaquant corse perdait un duel face à Ospina. Le raté de trop pour les Corses qui encaissaient en fin de match un but de Cvitanich. L'Argentin butait sur Ochoa avant de se jouer finalement du gardien ajaccien pour faire le break (2-0, 90e+1). L'occasion pour le buteur niçois de mettre fin à 693 minutes de mutisme.

Montpellier enfonce Sochaux (Sochaux 0-2 Montpellier)

Le maintien paraît de plus en plus compliqué pour Sochaux, battu à domicile par Montpellier (0-2). Les Montpelliérains démarraient mieux la partie et Sanson n'était pas loin d'inscrire un but superbe, mais involontaire, sur un centre-tir qui heurtait le montant de Cros. Mounier profitait cependant d'une perte de balle de la défense sochalienne pour se présenter face à Cros et ouvrir le score du pied gauche (0-1, 20e). L'affaire se compliquait ensuite un peu plus pour Sochaux avec l'expulsion de la recrue hivernale Sinkala après un tacle dangereux sur Sanson.

En seconde période, le MHSC gérait bien sa supériorité numérique et poussait pour creuser l'écart mais les Héraultais manquaient de précision dans le dernier geste. Finalement, Tiéné faisait le break d'un tir à l'entrée de la surface sur un décalage de Camara, deux joueurs entrés en jeu quelques minutes plus tôt (0-2, 74e). Un bon coaching de Courbis qui voit son équipe s'éloigner légèrement de la zone rouge avec quatre points d'avance sur le premier relégable.

Lorient a régalé (Lorient 2-0 Guingamp)

Lorient se replace dans la première moitié de tableau avec une belle victoire dans le derby breton face à Guingamp (2-0). Très bien entrés dans cette rencontre, les Lorientais prenaient rapidement l'avantage au terme d'un beau mouvement collectif conclu par une frappe du gauche à ras de terre de Jouffre dans le petit filet opposé (1-0, 9e). Quelques minutes plus tard, Monnet-Paquet se jouait de la défense bretonne pour creuser l'écart d'une frappe du gauche sous la barre de Ndy Assembe (2-0, 13e).

Ensuite, les Merlus continuaient de proposer de belles choses face à une formation de l'EAG manquant de précision dans le dernier geste et Aboubakar était tout proche de creuser un peu plus l'écart en seconde période mais sa frappe plein axe aux 25 mètres heurtait le poteau puis la tête de Ndy Assembe, qui pouvait ensuite se saisir du ballon. Les Guingampais se montraient finalement rarement dangereux même si Giresse obligeait Reynet à sortir une parade sur une volée et le score ne bougeait plus.

Rennes bute sur la muraille savoyarde (Rennes 0-0 Evian TG)

Cinquième match sans victoire en L1 pour Rennes face à Evian Thonon Gaillard (0-0). Malgré la domination rennaise en terme de possession de balle en début de match, ce sont les Savoyards qui se montraient les plus menaçants avec notamment une tête de Wass frôlant la barre transversale. Les Rennais parvenaient tout de même à solliciter Laquait avec une volée de Doucouré puis une tête Bakayoko repoussées par les parades du gardien de l'ETG.

Après la pause, les Bretons continuaient à se montrer entreprenants en dominant outrageusement les débats mais manquaient cruellement de créativité aux abords de la surface adverse. Sorlin était cependant tout proche d'ouvrir le score contre le cours du jeu d'une frappe enroulée du gauche qui heurtait le poteau de Costil. Rennes mettait une énorme pression jusqu'au coup de sifflet final, sans succès...

Suite de la 21e journée dimanche avec Reims - Lyon (14h), Toulouse - Monaco (17h) et PSG - Nantes (21h).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel serait le meilleur renfort offensif pour le Real cet été ?

Haaland
Mbappé
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB