Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Monaco au ralenti... - Débrief et NOTES des joueurs (Montpellier 1-1 Monaco)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 10/01/2014 à 22h38
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Monaco n'a pu faire mieux que le nul (1-1) à Montpellier, vendredi soir en ouverture de la 20e journée de Ligue 1. Un score assez logique au vu de la physionomie du match, même si l'ASM a bénéficié d'un hors jeu pour ouvrir le score...

Monaco au ralenti... - Débrief et NOTES des joueurs (Montpellier 1-1 Monaco)
R. Cabella à la baguette sous les yeux de J. Rodriguez

Vainqueur (4-1) à l'aller et battu par Valenciennes (1-2) lors de la dernière journée, Monaco n'a pas réussi à mettre la pression sur le PSG vendredi soir en ouverture de la 20e journée de Ligue 1. Les coéquipiers de Falcao ont été accrochés (1-1) à Montpellier qui engrange son 12e résultat nul de la saison tandis que l'ASM est à deux longueurs des Parisiens au classement.

Domination stérile de Monaco, Cabella manque le coche

La partie a démarré sur un rythme assez lent entre des Montpelliérains méfiants et des Monégasques attentistes. Après dix premières minutes dominées territorialement par les Héraultais, l'ASM accélérait et Moutinho poussait Jourdren à la parade d'une superbe frappe puissante (15e).

Supérieurs techniquement, les disciples de Ranieri ont progressivement pris l'ascendant au cours d'un premier acte pauvre en occasions, mais manquaient d'imagination et de rythme dans la zone de vérité, face à un adversaire qui ne parvenait plus à s'approcher de Subasic jusqu'à la 42e et un duel remporté par le gardien face à Cabella.

Kurzawa marque en position de hors-jeu, Niang répond en deux temps

Après une première mi-temps assez décevante, Montpellier démarrait mieux la seconde mais était puni sur un coup franc de Rodriguez repris par Kurzawa en position de hors jeu (52e, 0-1)... Loin de se laisser abattre, les troupes de Courbis repartaient de l'avant sous l'impulsion de Cabella qui récoltait un penalty transformé en deux temps par Niang (68e, 1-1).

Une égalisation pas imméritée au vu des efforts fournis et de la baisse de régime de l'ASM qui a eu tendance à laisser venir pour procéder en contre. Le dernier quart d'heure a été ouvert avec des situations de part et d'autre. La balle de match revenait à Carrasco avec un tir puissant repoussé par Jourdren (90e).

La note du match : 5,5/10

Le match n'a pas atteint des sommets, avec assez peu d'occasions franches, malgré une seconde période bien plus animée. Si Montpellier peut se satisfaire d'avoir recollé au score, Monaco devra montrer plus pour rester dans la course au titre...

Les buts

- Rodriguez obtient un coup-franc à vingt cinq mètres légèrement côté gauche. Le Colombien le tire lui-même avec une passe enroulée à destination du point de penalty. Hors-jeu au départ du ballon, Kurzawa reprend de la tête, ou plutôt de l'épaule et lobe Jourdren ! (52e, 0-1)

- Servi par Camara à l'entrée de la surface, Cabella réalise un double contact tranchant face à Abidal qui tend sa jambe trop tard et accroche le Montpelliérain. Penalty logique. Subasic repousse le tir en force de Niang mais ce dernier parvient à conclure en reprenant à bout portant. (68e, 1-1)

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Rémy Cabella (7/10)

S'il a manqué une grosse occasion en première mi-temps, il a fait mal à la défense monégasque avec ses dribbles tranchants, à l'image de celui qui a amené le penalty de l'égalisation. Techniquement affûté, il n'a jamais relâché son effort.

MONTPELLIER :

Geoffrey Jourdren (6) : une belle parade à la 15e et une seconde décisive à la 90e. Entre temps, il se fait lober par Kurzawa, un but qui aurait toutefois dû être refusé...

Mathieu Deplagne (6) : il a globalement bien tenu son couloir face aux montées nombreuses de Kurzawa. Un match solide défensivement.

Vitorino Hilton (6,5) : un match solide dans l'axe où il a remporté l'essentiel de ses duels.

Abdelhamid El-Kaoutari (6) : il a bien pris Falcao au marquage, lui laissant peu de place pour s'exprimer.

Daniel Congré (5) : à boire et à manger. Passé à travers à la 34e mais sans conséquence, il a en revanche réussi plusieurs bonnes interventions et n'a pas hésité à se projeter vers l'avant, mais ses centres ont rarement trouvé preneur.

Benjamin Stambouli (7) : un bon placement, une grande maîtrise technique, utile tant défensivement qu'offensivement. Un match appliqué et remarquable.

Joris Marveaux (4) : il a touché peu de ballons et ne l'a pas souvent bonifié quand il l'a eu. Remplacé à la 62e par Siaka Tiéné (non noté) qui a montré de l'assurance et n'a pas hésité à aller de l'avant.

Morgan Sanson (5,5) : un match sérieux avec de bonnes passes et une application défensive.

Rémy Cabella (7) : lire ci-dessus.

Anthony Mounier (4) : pas assez tranchant, il a rarement réussi à prendre le dessus sur Raggi. Averti à la 38e pour une charge irrégulière sur Carvalho. Remplacé à la 62e par Souleymane Camara (non noté) qui a secoué l'attaque montpelliéraine.

Mbaye Niang (5,5) : il a beaucoup bougé pour proposer des solutions et servir d'appui notamment, mais a rarement été servi dans de bonnes conditions. Il a eu chaud sur le penalty mais a eu le mérite de bien suivre pour finir le travail. Remplacé à la 74e par Victor Hugo Montano (non noté).

MONACO :

Danijel Subasic (6) : une intervention décisive à la 42e devant Cabella et un penalty repoussé face à Niang qui a finalement réussi à le battre.

Andrea Raggi (5) : s'il a bien contenu Mounier, il a en revanche apporté beaucoup moins que Kurzawa offensivement.

Ricardo Carvalho (6) : il a commis quelques fautes mais a surtout repoussé le danger à de nombreuses reprises.

Eric Abidal (5) : il commet la faute qui amène l'égalisation. Dommage, car il s'en est plutôt bien sorti par ailleurs.

Layvin Kurzawa (6) : 90 ballons joués et une activité incessante sur son aile gauche qu'il a quittée pour aller ouvrir le score, bénéficiant au passage d'une position de hors jeu.

Jérémy Toulalan (7) : encore une fois très bon à la récupération (26 ballons gagnés !), il a fait du bien à son équipe en bloquant de nombreuses offensives adverses.

Joao Moutinho (6) : 109 ballons joués et 88% de passes réussies ! Une superbe frappe à la 15e mais un sentiment assez partagé au final car on attend toujours mieux du Portugais qui ne crée pas suffisamment de différences.

Mounir Obbadi (4) : un match moyen, en dessous de sa première moitié de saison. Il n'a pas vraiment rayonné dans l'entrejeu. Averti à la 47e pour un croc-en-jambe sur Congré. Remplacé à la 73e par Yannick Ferreira-Carrasco (non noté) très remuant sur l'aile et qui a failli offrir la victoire à la 90e.

James Rodriguez (6) : sa technique balle au pied est un régal avec une capacité au dessus de la moyenne à dribbler dans de petits espaces. Passeur décisif pour Kurzawa, il a souvent amené le danger avec des passes précises.

Radamel Falcao (4) : peu d'appels et des ballons perdus en première mi-temps, dont un mal négocié dans la surface sur un bon centre à la 34e. Un peu mieux par la suite mais sans résultat. Il a en revanche réussi un geste défensif très important à la 51e. Averti à la 31e pour une semelle en avant sur la cheville d'Hilton.

Emmanuel Rivière (4) : il a encore moins touché le cuir que Falcao. Son entente avec le Colombien est loin d'être évidente. Remplacé à la 82e par Lucas Ocampos (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats et le classement de Ligue 1 en cliquant ici.


Ligue 1 / 20e journée
Montpellier Hérault SC - AS Monaco FC : 1-1 (0-0)
Stade de la Mosson
Arbitre : Amaury Delerue
Buts : Niang (68e) - Kurzawa (52e)
Avertissements : Mounier (38e) - Falcao (31e), Obbadi (47e), Abidal (66e), Toulalan (89e)

Montpellier : Jourdren - Deplagne, Hilton, El-Kaoutari, Congré - Marveaux (Tiéné, 62e), Stambouli, Sanson - Cabella, Niang (Montano, 74e), Mounier (S. Camara, 62e). Entraîneur : Rolland Courbis.

Monaco : Subasic - Raggi, Carvalho, Abidal, Kurzawa - Moutinho, Toulalan, Obbadi (Ferreira-Carrasco, 73e) - Rodriguez - Rivière (Ocampos, 82e), Falcao. Entraîneur : Caudio Ranieri.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
PSG-Bayern, qui va se qualifier ?

Qualification du PSG
Qualification du Bayern Munich
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB