Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'OM était d'attaque - Débrief et NOTES des joueurs (Ajaccio 1-3 OM)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 22/11/2013 à 22h20
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Maître de son sujet, l'Olympique de Marseille est facilement venu à bout d'Ajaccio au stade François-Coty ce vendredi (3-1). Le trio Payet-Gignac-Thauvin a notamment fait très belle impression.

L'OM était d'attaque - Débrief et NOTES des joueurs (Ajaccio 1-3 OM)
Dimitri Payet, premier buteur marseillais à Ajaccio.

La trêve internationale a fait du bien aux Marseillais. Deux semaines après leur succès étriqué au Vélodrome contre Sochaux (2-1), les Olympiens ont confirmé en s'imposant, mais avec la manière cette fois, à Ajaccio ce vendredi (3-1), en match d'ouverture de la 14e journée de Ligue 1.

Gignac, deux poteaux...

Les Corses n'étaient pas loin de se faire surprendre d'entrée de jeu. Sur le côté gauche, Gignac voulait centrer mais c'est le poteau qui repoussait sa tentative. Peu après l'heure de jeu, l'avant-centre marseillais touchait encore le poteau mais d'une frappe enroulée des 20 mètres cette fois. Le geste était presque parfait... Les Phocéens finissaient logiquement par ouvrir le score, par Payet, d'une frappe précise (0-1, 27e). Les Corses ne mettaient que quelques minutes à réagir. Perozo, de la tête, mais hors-jeu au départ, égalisait (1-1, 31e).

... puis la merveille

Dans la foulée, Payet, encore lui, obligeait Ochoa à repousser comme il pouvait. Le ballon revenait dans les pieds de Gignac qui manquait le cadre alors que le but était grand ouvert... Mais l'ancien Toulousain se rachetait immédiatement. Et de quelle manière (1-2, 39e). Une volée extraordinaire que n'aurait pas reniée Ibrahimovic. Et dire que Payet était tout proche de mettre le même dans la foulée... En deuxième période, l'OM enfonçait le clou, par Thauvin (1-3, 59e). Grâce à ce succès, l'OM revient provisoirement à 2 points du podium.

La note du match : 5,5/10

Malgré une pelouse d'une qualité remarquable, on a assisté à un déchet technique trop important de part et d'autre. Mais il y a eu ce chef-d'oeuvre de Gignac...

Les buts

- Sur le côté droit, Thauvin récupère dans les pieds ajacciens et centre pour Payet dont la frappe du droit à l'entrée de la surface termine dans le petit filet d'Ochoa (0-1, 27e).

- Sur un coup franc tiré par Cavalli, Perozo, tout seul dans la surface, égalise de la tête (1-1, 31e). Tellement seul que le défenseur ajaccien était hors-jeu...

- Sur un centre d'Abdallah, Gignac contrôle de la poitrine à l'entrée de la surface et, dos au but, place une volée dans la lucarne d'Ochoa (1-2, 39e).

- Sur le côté gauche, Payet centre au second poteau pour Thauvin qui file dans le dos de Crescenzi et marque de près (1-3, 59e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : André-Pierre Gignac (8/10)

Préféré à Jordan Ayew, l'avant-centre marseillais a crevé l'écran à Coty. Après avoir touché à deux reprises le poteau, il trouve la lucarne d'Ochoa d'une volée splendide. Remplacé à la 79e minute par Jordan Ayew (non noté).

AJACCIO :

Guillermo Ochoa (4) : battu à trois reprises, sauvé par deux fois par ses montants, le portier ajaccien a vécu une soirée compliquée.

Cédric Hengbart (5) : parfois emprunté défensivement, mais un apport offensif intéressant sur son côté droit.

Claude Dielna (4) : pas toujours serein derrière, il dégage une certaine fébrilité par moments.

Grenddy Perozo (5) : buteur avec de la réussite, puisqu'il était hors-jeu, le défenseur ajaccien a ensuite alterné le bon et le moins bon derrière.

Alessandro Crescenzi (3) : combatif sur son côté gauche, mais beaucoup d'approximations défensives aussi. Il oublie totalement Thauvin sur le troisième but marseillais.

Paul Lasne (6) : il a alterné jeu court et jeu long, le plus souvent avec succès.

Jean-Baptiste Pierazzi (5) : parfois juste dans les duels, il n'a néanmoins jamais cessé de se battre.

Benjamin André (6) : un bon match de sa part au milieu de terrain, très utile dans l'entrejeu.

Johan Cavalli (5) : passeur décisif pour Perozo, il a aussi essayé de faire dégoupiller l'ancien Bastiais Thauvin, mais sans succès. Remplacé à la 63e minute par Claude Gonçalves (non noté).

Eduardo (4) : beaucoup de courses devant, mais le Brésilien a rarement été servi dans de bonnes conditions. Remplacé à la 72e minute par Salim Arrache (non noté).

Gadji Tallo (3) : on l'a vu sur le côté droit, sur le côté gauche, mais rarement devant. Jamais dangereux. Remplacé par Aboubacar Camara (non noté) à la 63e minute.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : abandonné par sa défense - et par l'arbitre assistant - sur le but ajaccien, le portier marseillais a fait preuve de vigilance le reste du temps.

Kassim Abdallah (6) : à l'origine du but de Gignac. Du sérieux défensivement et de l'allant offensif sur son côté droit.

Souleymane Diawara (5,5) : solide dans les duels et quelques retours importants mais comme le reste de sa défense, il a parfois été en difficulté sur les coups de pied arrêtés défensifs.

Nicolas Nkoulou (5) : lui aussi a déjà été plus impérial sur les coups de pied arrêtés adverses.

Benjamin Mendy (5) : il s'est battu sur son côté gauche mais a passé une soirée parfois compliquée face à Lasne et Hengbart.

Alaixys Romao (6) : des ballons récupérés, un bon match de sa part dans l'entrejeu.

Benoît Cheyrou (6) : utile au milieu de terrain, il a rendu une bonne copie, prouvant à Baup qu'il pouvait toujours compter sur lui.

Mathieu Valbuena (5,5) : en soutien de Gignac, on l'a moins vu que ses partenaires de l'attaque. Mais l'international tricolore avait sans doute les jambes lourdes après son gros match avec les Bleus contre l'Ukraine il y a seulement trois jours. Un peu plus actif en deuxième période tout de même. Remplacé à la 73e minute par Mario Lemina (non noté).

Florian Thauvin (7) : combatif sur son côté droit à défaut d'être véritablement dangereux, il délivre une passe décisive pour Payet après avoir récupéré le ballon dans les pieds ajacciens. En deuxième mi-temps, il se fait oublier par Crescenzi pour marquer à son tour. Remplacé à la 86e minute par Saber Khalifa (non noté).

Dimitri Payet (7) : un but, une passe décisive, une frappe difficilement repoussée par Ochoa, une volée d'un rien au-dessus, l'ancien Lillois s'est fait remarquer sur la pelouse ajaccienne.

André-Pierre Gignac (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.


Ligue 1 / 14e journée
Ajaccio 1-3 Marseille (1-2)
Stade François-Coty (Ajaccio)
Arbitre : M. Lionel Jaffredo
Buts : Perozo (31e) pour Ajaccio ; Payet (27e), Gignac (39e), Thauvin (58e) pour Marseille
Avertissements : Cavalli (18e), Pierazzi (49e), Perozo (53e), Camara (84e) pour Ajaccio ; Thauvin (18e) pour Marseille

Ajaccio : Ochoa - Hengbart, Dielna, Perozo, Crescenzi - Lasne, Pierazzi (cap.), André, Cavalli (Gonçalves, 63e) - Eduardo (Arrache, 72e), Tallo (Camara, 63e). Entraîneur : Christian Bracconi.

Marseille : Mandanda (cap.) - Abdallah, Diawara, Nkoulou, Mendy - Valbuena (Lemina, 73e), Romao, Cheyrou - Thauvin (Khalifa, 86e), Gignac (J. Ayew, 79e), Payet. Entraîneur : Elie Baup.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB