Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les Bordelais prennent une claque d'entrée - Débrief et NOTES des joueurs (Francfort 3-0 Bordeaux)
Par Ludovic Petrognani - Actu Europa League, Mise en ligne: le 19/09/2013 à 21h19
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dominé dans tous les compartiments du jeu, Bordeaux s'est logiquement incliné contre l'Eintracht Francfort à l'occasion de la 1ère journée de la Ligue Europa (0-3). Les Girondins ont assisté à une vraie démonstration de la part des Allemands.

Les Bordelais prennent une claque d'entrée - Débrief et NOTES des joueurs (Francfort 3-0 Bordeaux)
Orban a écopé d'un carton rouge pour son 2e match avec Bordeaux.

Déjà en difficulté en championnat, Bordeaux continue sur sa lancée après être complètement passé à côté de son match face à l'Eintracht Francfort, notamment lors de l'entame. Archi dominés, les Girondins ont été surpassés dans tous les domaines par leurs adversaires du soir. Une copie très inquiétante des joueurs de Francis Gillot, qui avait certes choisi de faire tourner.

La puissance allemande

Si les deux clubs connaissent du retard à l'allumage dans leurs championnats respectifs, Francfort attaquait la partie pied au plancher en pressant les Bordelais et en confisquant le ballon. Appliqués dans la construction et efficaces offensivement, les Allemands ont offert à leur bouillant public une excellente première mi-temps.

En ouvrant rapidement la marque par Kadlec qui, en position de hors-jeu, exploitait un cafouillage de Bréchet dans la surface (1-0, 4e), Francfort lançait sa rencontre sur les chapeaux de roue et se mettait à l'abri dès le quart d'heure de jeu par Russ qui trompait de nouveau Carrasso (2-0, 16e). Les Allemands se sont ensuite créés plusieurs opportunités (14e, 19e, 23e, 45e), déstabilisant complètement l'équipe girondine qui tentait néanmoins de réagir par Bréchet (18e), Poko (25e) et Jussiê (45e+1).

Francfort enfonce le clou

Dès le retour des vestiaires Francfort enfonçait le clou, Djakpa expédiant un coup-franc parfaitement enroulé dans les filets d'un Carrasso impuissant (3-0, 52e). Comme si cela ne suffisait pas, Orban se faisait bêtement exclure en anéantissant une occasion nette de but (62e), obligeant Gillot à revoir ses plans. Le score et la manière n'ont pas du tout dû plaire à l'entraîneur bordelais après cette partition pleine de fausses notes. Ses hommes n'ont jamais su prendre le jeu à leur compte et véritablement dynamiser cette rencontre.

La note du match : 7/10

Dominés dans le jeu, les Bordelais ont été étouffés par leurs adversaires récompensés par trois buts. Au-delà du score, les Girondins n'ont jamais eu la mainmise sur la partie et ne se sont pas montrés très appliqués dans la construction et l'animation offensive. Tout le contraire des Allemands qui ont offert un vrai récital dans un stade plein qui a aimé le spectacle.

Les buts :

- Sur un long ballon envoyé dans la surface par Djakpa, Bréchet renvoie mal le ballon à la lutte avec Kadlec. Aigner, arrivé dans les parages, dévie involontairement le cuir du dos pour son attaquant qui est hors-jeu mais n'a plus qu'à fusiller Carasso pour ouvrir le score (1-0, 4e).

- Sur un corner joué rapidement à deux, Barnetta dépose le ballon dans le dos de la défense bordelaise. Russ n'a plus qu'à mettre le plat du pied droit pour tromper de nouveau Carasso (2-0, 16e).

- Coup-franc de Djakpa à l'entrée de la surface. Le latéral gauche enroule parfaitement son ballon du côté de Cédric Carrasso. Le gardien girondin, qui avait anticipé un ballon au-dessus de son mur, reste bloqué sur ses appuis et ne peut que constater les dégâts (3-0, 52e).

L'homme du match : Tranquillo Barnetta (7,5/10)

Omniprésent, le milieu suisse a mis au supplice les Bordelais. Il a énormément pesé sur le jeu de son équipe. Impliqué sur le but de Russ (16e), il manque juste avant de trouver le chemin des filets (14e). Une belle performance de l'international helvète.

Les NOTES des Bordelais :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

Cédric Carrasso (6) : laissé à l'abandon, il a effectué une bonne sortie en fin de première mi-temps. Il se fait fusiller sur le premier but, ne peut également rien sur la deuxième réalisation allemande mais anticipe un peu trop vite sur le troisième.

Julien Faubert (3) : constamment pris de vitesse par Inui et guère inspiré sur le plan offensif. Remplacé à la 46e par Matthieu Chalmé (4), qui n'a pas vraiment fait mieux.

Henrique (5) : il a accompli une première période sans fausse note. Comme ses coéquipiers, il a été sonné par le troisième but en deuxième mi-temps alors qu'il aurait juste avant pu marquer de la tête (48e).

Jérémie Bréchet (4) : dominé dans les airs sur le premier but, il manque de marquer de la tête à la 18e. Il a fait quelques bonnes interventions contre les attaquants allemands.

Lucas Orban (3) : pour sa seconde titularisation consécutive, l'arrière gauche argentin a effectué une bonne première demi-heure avant d'être constamment dominé par Aigner, à l'origine de son exclusion à la 62e.

Abdou Traoré (4,5) : en dépit de quelques bonnes accélérations, il est très peu arrivé à faire la différence. Averti à la 90e+2 minute.

Grégory Sertic (5) : beaucoup d'activité à la récupération pour son retour à la compétition. Il a bien gêné les attaquants allemands avec de nombreuses interceptions en première mi-temps. Logiquement moins en vue au retour des vestiaires.

André Poko (6) : agressif dans le bon sens du terme, il a récupéré plusieurs ballons dans les jambes allemandes avant de donner de bonnes passes à ses coéquipiers. Précieux dans le pressing, sa tête est venue mourir au ras du poteau droit de Trapp (25e). Remplacé à la 69e par Fahid Ben Kalfallah (non noté).

Diego Rolan (4) : on ne l'a pas beaucoup plus vu que face à Paris. Très peu d'apport offensivement. Averti à la 82e pour non-respect de la distance de jeu sur un coup-franc.

Jussiê (5) : trop isolé aux avant-postes, il a essayé de se montrer disponible mais n'est pas arrivé à faire la différence contre la défense allemande (19e, 45e+1).

Nicolas Maurice-Belay (4) : très peu en vue en première mi-temps, il n'a guère apporté sur le plan offensif, hormis un bon centre pour la tête de Poko (25e). Remplacé à la 64e par Maxime Poundjé (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs bordelais et les trois plus MAUVAIS ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Ligue Europa - 1ère journée
Eintracht Francfort 3-0 Girondins de Bordeaux (2-0)
Stade : Commerzbank Arena
Arbitre : Andre Marriner (Angleterre)
Buts : Kadlec (4e), Russ (16e), Djakpa (52e) pour Francfort.
Avertissements : Celozzi (84e) pour Francfort - Rolan (82e), Traoré (90e+2) pour Bordeaux.
Exclusion : Orban (62e) pour Bordeaux.

Francfort : Trapp - Zambrano, Jung, Anderson, Djakpa - Rode (Celozzi, 69e), Russ, Barnetta - Aigner, Kadlec (Lakic, 80e), Inui (Flum, 46e).

Bordeaux : Carrasso - Faubert (Chalmé, 46e), Henrique, Bréchet, Orban - Traoré, Sertic, Poko (Ben Khalfallah, 69e) - Rolan, Jussiê, Maurice-Belay (Poundjé, 64e).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB