Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Top Déclarations : Galtier insulte un journaliste, Zlatan ce boxeur, Eusebio jaloux de Ronaldo...
Par Romain Rigaux - Top Declarations, Mise en ligne: le 14/09/2013 à 09h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Galtier insulte un journaliste, quand Zlatan se bat avec Onyewu, Eusebio envoie une pique à Ronaldo, Alessandrini n'est pas Thauvin, Romario et l'autisme de Messi, Eto'o ne jouait pas au foot en Russie... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Galtier insulte un journaliste, Zlatan ce boxeur, Eusebio jaloux de Ronaldo...

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Christophe Galtier - «Ce matin j'ai lu un article me concernant, fait par un journaliste d'un journal algérien, Le Buteur, il me traite de raciste. Donc je vais m'adresser aux caméras : Monsieur vous êtes un con et un incompétent. Je ne suis pas raciste, je ne l'ai jamais été. Et si je l'étais je serai devenu bête vu mes origines» (Conférence de presse, le 12/09/2013)

L'entraîneur stéphanois n'a pas apprécié les critiques d'un journaliste concernant la mise à l'écart de Faouzi Ghoulam cet été à l'ASSE. Et il le fait savoir...

2. Zlatan Ibrahimovic - «J'ai eu des problèmes avec Onyewu. Il ressemble à un boxeur poids lourd, il était grand comme une maison, mais je ne pouvais pas le blairer. Il m'a insulté à l'entraînement. J'ai couru vers lui pour le tacler. J'ai l'ai raté et nous sommes tous les deux tombés au sol. C'est alors que j'ai senti un coup sur mon épaule et je lui ai donné un coup de tête. On voulait se déchirer, ça ressemblait à un combat de vie ou de mort» (I am Zlatan Ibrahimovic, le 10/09/2013)

La deuxième partie de la biographie de Zlatan Ibrahimovic réserve des nouvelles anecdotes croustillantes.

3. Eusebio - «Je suis triste parce qu'il n'y a pas lieu de faire cette comparaison, c'est une erreur. Aujourd'hui, c'est plus facile. J'ai marqué 41 fois pour le Portugal en 60 matchs. Moi, je n'ai jamais joué contre le Liechtenstein et l'Azerbaïdjan» (RTP, le 11/09/2013)

Les 43 buts inscrits en 107 sélections par Cristiano Ronaldo ne font pas que des heureux. On peut en effet détecter une pointe de jalousie dans les propos d'Eusebio, désormais dépassé par Ronaldo au classement des buteurs de la sélection portugaise. CR7 se rapproche du record de Pedro Miguel Pauleta (47 buts).

4. Romain Alessandrini - «Les gens vont sûrement me comparer à Thauvin, mais ça n'a rien à voir. Si l'immaturité c'est faire confiance à des dirigeants, alors oui. J'ai été bien élevé, j'ai la valeur de l'argent. Je ne suis pas envieux de ce qu'a fait Thauvin. C'est tant mieux pour lui. Ça me touche un peu... J'ai toujours été à l'heure à l'entraînement, j'avais le sourire. Je trouve ça dommage» (L'Equipe 21, le 10/09/2013)

Déçu de ne pas avoir pu rejoindre l'OM cet été, Romain Alessandrini a publiquement exposé son malaise et s'est attiré quelques critiques. Le milieu offensif de Rennes refuse cependant que son cas soit comparé à celui de Florian Thauvin, auteur d'une grève de l'entraînement au LOSC pour rejoindre Marseille. Des supporters font circulé une pétition pour envoyer leur joueur en CFA2...

5. Romario - «Saviez-vous que Lionel Messi souffrait du syndrome d'Asperger ? C'est une forme légère d'autisme, qui lui a donné le don d'une concentration supérieure aux autres. Newton et Einstein avaient également un certain niveau d'autisme, j'espère que Messi arrivera à gérer ce syndrome et qu'il continuera à nous présenter son beau football» (Twitter, le 09/09/2013)

Concernant le football, tout se passe bien pour le moment...

6. Roberto Carlos - «Avec l'arrivée d'Eto'o dans le vestiaire, il y avait quelques petits problèmes à résoudre. Puis vint un moment où Samuel nuisait à mon travail. Il voulait contrôler le club, prendre ma place et celle de Guus Hiddink, l'entraîneur. (...) Il a tout fait à l'Anzhi, sauf jouer au football» (Globoesporte, le 10/09/2013)

Eto'o est donc finalement reparti jouer au football à Chelsea.

7. Jean-Michel Aulas - «L'interview de Pierre Ménès est en plein conflit d'intérêt, ses remarques sont injustifiées et j'espère qu'il aura le courage de me recevoir. Comment imaginer que Canal se laisser aller à une comédie qui sert la soupe à Pierre Ménès : il a montré son vrai visage sur Twitter il y a trois jours» (Twitter, le 08/09/2013)

L'interview de Bafétimbi Gomis réalisée par Pierre Ménès a fait bondir Jean-Michel Aulas. Les deux hommes s'expliqueront sur le plateau du Canal Football Club ce dimanche.

8. Sepp Blatter - «Nous avons peut-être commis une erreur. La Coupe du monde est un événement mondial. Qui sommes-nous, les Européens, pour exiger que cet événement nous satisfasse alors que nous ne sommes que 800 millions, et que la planète est peuplée de 7 milliards de personnes ? Je pense qu'il est grand temps que cette Europe commence à comprendre qu'elle ne gouverne plus le monde et que le football est devenu un sport qui passionne des milliards de personnes, partout sur la planète.» (insideworldfootball, le 10/09/2013)

Le président de la FIFA reconnaît pour la première fois une possible erreur concernant l'organisation de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Un Mondial qui devrait se jouer en hiver.

9. Jean-Louis Triaud - «A la fin, on marque un but. Dans ces circonstances, on voit souvent des joueurs se précipiter sur le ballon pour le ramener dans le rond central. Là, non. Ensuite, je m'attendais à voir dix types dans la surface adverse pour essayer d'égaliser. Et sur le premier ballon qu'on touche, on fait une passe vers l'arrière. Je me suis dit : Ils sont drogués ou quoi ?» (L'Equipe, le 09/09/2013)

Obraniak avait réduit la marque face à Saint-Etienne à la 90e minute, mais les Girondins de Bordeaux n'avaient ensuite pas vraiment montré de volonté de revenir à 2-2 dans le temps additionnel...

10. Jan Molby - «Avec tout le respect que je lui dois, il n'y avait pas la queue à la sortie de la boutique du club mardi matin pour acheter des maillots à son nom. Une recrue de marque est quelqu'un qui vous fait vous lever de votre siège, comme Mesut Özil, Wilian ou Henrik Mkhitaryan» (Presse anglaise, le 11/09/2013)

Pour une fois, c'est Mamadou Sakho qui se fait tacler...

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel gardien ?

Alisson (Liverpool)
Ederson (Manchester City)
Jan Oblak (Atletico)
André Onana (Ajax)
Marc-André ter Stegen (Barcelone)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB