Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Chelsea et le Milan AC bien partis
Par Marie Ange Kostoff - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 06/04/2005 à 23h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'embellie continue pour les clubs anglais qui ont vu, mercredi soir, leur deuxième représentant, Chelsea, virer en tête de leur quart de finale en se défaisant du Bayern de Munich (4-2). Dans le duel fratricide milanais, ce sont une nouvelle fois les Rossoneri qui ont pris l'avantage, disposant des Interistes, 2-0.

Chelsea et le Milan AC bien partis

Chelsea 4 – 2 Bayern Munich

Mieux valait ne pas arriver en retard à Stamford Bridge ! Les hommes de Jose Mourinho (qui assistait d'ailleurs à la rencontre depuis les tribunes du fait de sa suspension) n'ont en effet pas tardé à régaler leurs supporters ouvrant le score dès la 3ème minute. Bien servi par Gudjohnsen, Cole tentait sa chance de l'extérieur de la surface et voyait son ballon contré et tromper Oliver Kahn, pris à contre-pied (1-0). Cueillis à froid, les Bavarois tentaient bien de poser leur jeu mais les occasions les plus franches restaient londoniennes. Il fallait en effet attendre la demi-heure de jeu pour voir les hommes de Felix Magath se procurer leur première occasion sur un tir de Ze Roberto (27'). Malgré tout, les débats étaient équilibrés ; les Allemands regagnant les vestiaires avec un seul but de retard et quelques espoirs de retour.

Et tout comme les Londoniens en première période, les Bavarois ne tardaient pas à faire parler la poudre. Trois minutes après le sauvetage de Willy Sagnol sur sa ligne, les Bavarois égalisaient grâce à Schweinsteiger, seul aux 6 mètres qui n'avait plus qu'à fusiller Cech, auteur auparavant d'une parade sur un tir de Ze Roberto (1-1, 51'). Le match s'emballait alors, les locaux cherchant à faire rapidement la différence. A l'heure de jeu, Frank Lampard libérait les siens, reprenant de volée une tête de Didier Drogba (2-1, 59') avant de signer un beau doublé, dix minutes plus tard, par une nouvelle frappe du gauche que Kahn ne pouvait qu'effleurer (3-1, 69'). Puis, poussés par un public aux anges, les Blues aggravaient la marque sur un tir imparable de Drogba, obligeant Oliver Kahn à aller chercher le ballon pour la 4ème fois de la soirée au fond des filets (4-1, 80'). La messe semblait dite, les Bavarois pouvant tirer un trait quasi-définitif sur la qualification. Mais impossible n'est pas allemand ! Comme pour ajouter une dernière chose à ce match fou, Carvalho provoquait un penalty à deux minutes de la fin, Michaël Ballack se faisant justice lui-même (4-2).

Milan AC 2 – 0 Inter Milan

Forts de leur invincibilité en Champion's League cette saison, les Interistes se «déplaçaient» avec une dose de confiance supplémentaire afin d'affronter leur frère ennemi Milanais. Une confiance d'autant plus nécessaire que ce nouveau duel italien était aussi l'occasion pour les joueurs de Roberto Mancini de laver l'affront d'il y a deux ans où ils s'étaient fait éliminer par les Rossoneri. Un contexte particulier donc pour deux équipes qui ont toutefois peiné à se créer de véritables occasions durant la première demi-heure de jeu, seul un coup-franc de Mihajlovic venant égayer les débats (9'). Et alors que l'Inter s'était montré jusqu'ici le plus dangereux et se rapprochait des cages de Dida, c'est finalement Toldo qui allait chercher le ballon au fond de ses filets juste avant la mi-temps. Sur un coup-franc lointain de Prilo, Stam déviait suffisamment la balle pour tromper le portier interiste et mettre les siens sur la bonne voie avant la pause (1-0, 45+1).

En tête à l'issue des quarante-cinq premières minutes mais ballotés en première mi-temps, les Rossoneri tentaient de reprendre les affaires en main après la pause les débats restant toutefois équilibrés et de plus en plus nerveux. Si nerveux que Mihajlovic commettait une faute inutile sur Shevchenko, offrant au Milan AC un bon coup-franc au niveau du poteau de corner. Pirlo, une nouvelle fois à la manoeuvre trouvait alors la tête de l'Ukrainien, seul devant le but. Ne demandant pas son reste, le Rossoneri doublait la marque pour les siens (2-0, 74'). De quoi assommer les Interistes qui avaient en suite du mal à se remettre dans le bon sens et à repartir de l'avant, malgré une belle occasion à quelques secondes de la fin du match. Sur un centre de Van der Meyde au second poteau, Karagounis se couchait pour redresse le cuir. Mais dans un angle très fermé, redresser la balle semblait plus que difficile, le cuir heurtant finalement le sommet du poteau de Dida (87'). Plus rien n'allait faire trembler les supporters de chaque camp, le match-retour à San Siro promettant des débats houleux, la semaine prochaine, tant les Interistes voudront rétorquer à cette leçon de réalisme donné par les Rossoneri.

Si Chelsea et le Milan AC semblent avoir pris une longueur d'avance dans la course aux demi-finales, tout peut encore arriver lors des matches retour, la semaine prochaine. A San Siro, l'Inter tentera de vaincre le signe indien et de prendre sa revanche sur le Milan AC, deux ans après sa demi-finale perdue. Quant aux Bavarois, ils gardent l'espoir de gloire grâce aux deux buts inscrits à Stamford Bridge…


La fiche technique

Chelsea 4 – 2 Bayern Munich (1-0)
A Stamford Bridge
Arbitre : M. Temmink

Buts : Cole (3’), Lampard (59’ et 69’), Drogba (80’) – Ballack (51’ et 90+3)

Avertissements : Drogba (11’), Ricardo Carvalho (32’), Gallas (50’), Makelele (54’) – Frings (38’), Schweinsteiger (63’)

Les équipes :

Chelsea : Cech – Johnson (Huth, 64’), Ricardo Carvalho, Terry, Gallas – Cole (Tiago Mendes, 81’), Makelele, Lampard, Duff, Gudjohnsen – Drogba (Forssell, 88’)

Bayern Munich : Kahn – Sagnol, Lucio, Kovac, Lizarazu – Ballack, Salihamidzic (Schweinsteiger, 46’), Frings, Ze Roberto (Scoll, 72’) – Hargreaves, Guerrero



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB