Lyon n'avait pas de mordant - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 0-0 Evian TG)
Par Julien Demets - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/01/2013 à 22h47
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'Olympique Lyonnais a concédé le match nul sur sa pelouse ce vendredi soir contre Evian TG (0-0). Malgré leur domination territoriale, les hommes de Rémi Garde se sont procuré très peu d'occasions franches et laissent passer l'opportunité de distancer le PSG.

Lyon n'avait pas de mordant - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 0-0 Evian TG)

De l'avantage de jouer 48 heures avant son rival : en gagnant ce soir, Lyon pouvait prendre 5 points d'avance sur le PSG en attendant le déplacement piège des Parisiens dimanche soir à Bordeaux. Mais Evian TG ne l'entendait pas de cette oreille. Relégables avant la partie, les Savoyards avaient absolument besoin d'un résultat.

Une seule occasion franche pour l'OL

Malgré la possession de balle, Lyon a eu du mal en première mi-temps à se montrer dangereux. C'est même Evian qui, sur une tête trop molle de Sagbo, s'est offert le premier (petit) frisson du match (24e). Et malgré une légère hausse du rythme à dix minutes de la pause et quelques centres dangereux de Bastos, les Lyonnais ont regagné les vestiaires sur le score de 0-0.

Le deuxième acte s'est ouvert sur deux occasions de l'ETG, une frappe lointaine de Tié Bi juste au-dessus de la barre (49e) et une tête de Sagbo au sort identique (53e). Lacazette ratant par la suite la première occasion franche de son équipe (61e), Rémi Garde n'a eu d'autre choix que d'agir en remplaçant Gourcuff et Gomis par Grenier et Lisandro. Insuffisant pour faire sauter le verrou d'Evian, malgré une grosse poussée dans les dernières minutes.

Lyon peine à retrouver son jeu

On n'aurait pas cru, ce soir, que dix-sept places séparaient les deux équipes au classement. Car Lyon a manqué de mouvement et d'appels pour déséquilibrer le solide bloc savoyard. L'impression mitigée laissée par le succès des Gones à Troyes le week-end dernier était donc fondée : Lyon a du mal à retrouver son jeu en ce début d'année. Evian TG, de son côté, n'a pas offert un grand spectacle, mais c'est avec de la discipline et non des arabesques qu'on se maintient en L1.

Note du match : 4/10

Une rencontre fermée, Evian TG ayant efficacement quadrillé sa moitié de terrain, ne s'aventurant dans le camp lyonnais que sur de rares contre-attaques.

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : YannickSagbo (6,5)

Seul face à la défense des Gones, l'attaquant savoyard a pourtant réussi à conserver le ballon dans l'attente de soutien. Dangereux de la tête (24e et 53e), il n'a pas non plus ménagé sa peine en défense. Un match complet.

Lyon

Rémy Vercoutre (5,5) : difficile de noter le portier lyonnais, qui n'a pas eu de parades à effectuer. De bonnes relances à la main.

Anthony Réveillère (5,5) : impliqué sur plusieurs offensives lyonnaises durant la première mi-temps, on l'a un peu moins vu en seconde, même si son dernier centre a manqué d'être détourné dans ses buts par Lacour (94e).

Milan Bisevac (6) : rarement mis en danger, l'international serbe est intervenu à bon escient quand il le fallait.

Samuel Umtiti (5) : une relance plein axe vers Tié Bi aurait pu avoir de plus lourdes conséquences (49e).

Mouhamadou Dabo (5,5) : un centre derrière les buts pour commencer, un autre déposé sur le pied de Gourcuff ensuite. Deux actions à l'image de sa prestation mi-figue mi-raisin.

Steed Malbranque (5,5) : même s'il a eu tendance à trop garder la balle, il offre à Lacazette l'occasion du match, hélas non convertie. Arnold Mvuemba a pris sa place (70e, non noté).

Maxime Gonalons (5,5) : un match quelconque du capitaine lyonnais, qui n'a pas commis d'erreur mais n'a pu accélérer le jeu dans ses transmissions.

Alexandre Lacazette (4,5) : maladroit dans ses dribbles en début de match, il manque la plus belle occasion lyonnaise (la seule, en fait) en croisant trop son tir dans la surface (61e).

Yoann Gourcuff (5,5) : ses coups francs et son extérieur du pied vers Réveillère en première mi-temps montrent que son toucher de balle est intact. Mais il manquait de rythme pour peser sur les débats. Remplacé par Clément Grenier (63e, non noté), dont c'était le retour.

Michel Bastos (6,5) : de lui sont venues toutes les opportunités de son équipe en première mi-temps. Hélas, ses centres n'ont jamais trouvé preneur, faute de présence lyonnaise devant les buts. Le Brésilien ne fait vraiment rien pour donner à son club envie de le vendre.

Bafetimbi Gomis (4) : il paraît que l'attaquant lyonnais va finalement rester au club. Ce soir, on aurait pourtant juré qu'il était déjà parti, tant il a été transparent. Son remplaçant Lisandro Lopez (63e, non noté) s'est davantage montré.

Evian TG

Stephan Andersen (6,5) : il repousse un coup franc dangereux de Gourcuff sous la menace d'Umtiti (31e), coupe un centre tout aussi menaçant de Bastos (59e) et s'impose devant Lisandro (76e).

Daniel Wass (5) : peu en vue offensivement, la physionomie du match de l'y aidant pas.

Iheb Mbarki (5,5) : une ou deux maladresses durant le premier acte, mais un superbe sauvetage de la tête devant Lisandro (85e) après lequel il se cogne au poteau d'Andersen.

Cédric Cambon (6) : très solide dans la bataille aérienne que se sont livrée les deux équipes, Lyon ayant tout de même obtenu 9 corners.

Guillaume Lacour (5,5) : d'abord très en jambe et prompt à offrir des solutions d'attaque, il a dû par la force des choses se concentrer ensuite sur le travail défensif.

Éric Tié Bi (6,5) : il a défendu debout, eu le souci de relancer court et s'est bien projeté vers l'avant. Le meilleur joueur du milieu de terrain, les deux camps confondus.

Olivier Sorlin (6) : plusieurs ballons récupérés dans les pieds de ses adversaires témoignent de son excellent pressing.

Kévin Bérigaud (5,5) : du déchet, mais quelques bonnes idées. Et, surtout, une combativité jamais démentie. Fabrice Ehret a pris sa place (89e, non noté).

Milos Ninkovic (4,5) : une technique propre mais une certaine lenteur, parfois, dans ses prises de décision. Remplacé par Youssef Adnane (89e, non noté).

Cédric Barbosa (5) : discret malgré une frappe lointaine tentée en première mi-temps, le meilleur buteur de l'ETG (6 buts) n'a pas semblé dans un grand soir. Remplacé par Sidney Gouvou (69e, non noté), acclamé par son ancien public.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs de cette rencontre ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et les classements de Ligue des Champions sur Maxifoot en cliquant ici.


21e journée de Ligue 1
Lyon 0-0 Evian (0-0)
Stade de Gerland
Arbitre : M. Ruddy Buquet
Avertissements : Gourcuff (46e) pour Lyon, Ninkovic (31e) et Sagbo (58e) pour Evian TG.

Lyon : Vercoutre - Réveillère, Bisevac, Umtiti, Dabo – Malbranque (Mvuemba, 70e), Gonalons - Lacazette, Gourcuff (Grenier 63e), Bastos – Gomis (Lisandro 63e).

Evian TG : Andersen - Wass, Mbarki, Cambon, Lacour - Tié Bi, Sorlin – Bérigaud (Ehret 89e), Ninkovic (Adnane 89e), Barbosa (Govou 70e) - Sagbo.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Laurent Blanc sera t-il toujours entraîneur du PSG la saison prochaine ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment





Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TOP 25
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2014
BRESIL
  Coupe du
Monde 2014

Résultats, les Stars,...


MASQUER LA PUB