Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : le retour du roi Lyon, un petit bonOM de neige...
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 15/01/2013 à 08h28
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, le retour du roi Lyon, Montpellier est allé au charbon et petit à petit, l'Aiglon fait son nid sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, un petit bonOM de neige, Antonetti voit rouge et noir et Jeannot lapin. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : le retour du roi Lyon, un petit bonOM de neige...
Le but de Samuel Umtiti a permis à l'OL de reprendre la tête de la L1.

Les valeurs en hausse

Le retour du roi Lyon

Le couac d'Epinal est déjà oublié. Une semaine après son élimination surprise en 32e de finale de la Coupe de France, l'Olympique Lyonnais a remis les pendules à l'heure en débutant la phase retour du championnat par une victoire à Troyes (2-1). Les hommes de Rémi Garde profitent du nul du Paris Saint-Germain contre Ajaccio (0-0) pour s'emparer du fauteuil de leader. Lors des trois prochaines journées, l'OL affrontera Evian Thonon Gaillard, Valenciennes et Ajaccio. Le club rhodanien pourrait rester sur la première marche du podium un petit moment. D'autant que dans le même temps, le PSG sera lui opposé à Bordeaux, Lille et Toulouse

Montpellier est allé au charbon

Sur un terrain indigne de la Ligue 1, Montpellier a su se retrousser les manches pour venir à bout de Lorient (2-0). Si le champion de France a longtemps buté sur la défense des Merlus, un homme est parvenu à forcer la décision en fin de rencontre, l'attaquant Gaëtan Charbonnier, auteur d'un doublé durant le dernier quart d'heure. Après un début de championnat compliqué, le MHSC confirme son retour en forme : les hommes de René Girard ne sont plus qu'à trois points désormais de la 4e place, qualificative pour la Ligue Europa.

Petit à petit, l'Aiglon fait son nid

L'OGC Nice a visiblement bien digéré sa lourde défaite à Lyon fin 2012 (0-3). Après s'être qualifié pour les 16es de finale de la Coupe de France aux dépens de Metz, le Gym a confirmé en étrillant Valenciennes 5-0 dimanche. Une victoire qui permet aux Aiglons de faire leur nid dans la première partie de tableau. Voilà désormais les hommes de Claude Puel 5es du classement, à égalité de points avec le 4e, Bordeaux. A Lille le week-end prochain, on en saura peut-être un peu plus sur le véritable potentiel des Azuréens.

A part ça ? Bel exploit réalisé par Ajaccio ce week-end. Même si l'exclusion de Thiago Motta a facilité leur tâche, les Corses sont tout de même encore parvenus à prendre un point face au Paris Saint-Germain (0-0), et cette fois au Parc des Princes.

Les valeurs en baisse

Un petit bonOM de neige

L'Olympique de Marseille a laissé passer une belle occasion de s'emparer de la deuxième place du classement ce week-end. Sur le terrain de Sochaux, rendu très difficile par la neige, notamment en première mi-temps, les hommes d'Elie Baup sont passés au travers, s'inclinant 3-1. Notamment défensivement, à l'image du but contre son camp de Jérémy Morel, malheureux, au retour des vestiaires. A coté de la plaque à Bonal, les Phocéens devront très vite relever la tête, et serrer la vis derrière, pour afficher un meilleur visage contre Montpellier le week-end prochain.

Antonetti voit rouge et noir

Une semaine après avoir été éliminé de la Coupe de France par Lens, le Stade Rennais a vécu une nouvelle désillusion en s'inclinant 2-0 à domicile en championnat face à Bordeaux. Il n'en fallait pas plus pour que Frédéric Antonetti voit rouge, accusant notamment la presse de voir le Stade Rennais trop beau et de lui prêter des ambitions trop élevées. Puis broie du noir, regrettant que le dernier du championnat anglais, en l'occurrence les Queens Park Rangers, puisse convaincre un joueur comme Yann M'Vila de rejoindre ses rangs… Le technicien corse a piqué une des grosses colères dont il a le secret.

Jeannot lapin

Jacques Rousselot l'a mauvaise. Pourquoi ? Parce que son entraîneur, Jean Fernandez, a choisi de quitter le navire avant le début de la phase retour du championnat alors qu'il pensait que ce dernier était toujours l'homme de la situation. Mais le technicien lorrain en a décidé autrement. Même s'il possède toujours une folle envie d'entraîner, Fernandez a estimé qu'il n'était pas en mesure de sauver l'ASNL parmi l'élite et a préféré rendre son tablier. De quoi inquiéter un peu plus encore le président nancéien sur l'avenir de son équipe…

A part ça ? Après avoir mené 1-0 puis 2-1, le LOSC a dû partager les points sur la pelouse de la lanterne rouge, Nancy (2-2). Un nul qui ne fait pas les affaires des Dogues, qui restent englués dans le ventre mou du classement.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB