Le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison (2012-2013)
Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 24/12/2012 à 17h25
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Depuis le début de la saison, certains joueurs brillent de mille feux avec leur club, comme Ibrahimovic, Aubameyang et Valbuena notamment. Et d'autres se sont révélés ou ont confirmé leur talent. Au terme de la phase aller du championnat, Maxifoot vous dévoile son effectif rêvé et son équipe type du début de saison.

Le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison (2012-2013)
Ci-dessus, P.-E. Aubameyang, Z. Ibrahimovic et M. Valbuena

Le meilleur effectif a été choisi selon les performances réelles des joueurs depuis le début de la saison 2012-13, et non selon leur valeur supposée. Au regard de la complémentarité des joueurs, voici le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison, réalisé par Maxifoot.

Dans cet effectif de rêve, vous pourrez noter la présence de cinq Parisiens, cinq Lyonnais, trois Marseillais, trois Stéphanois, un Valenciennois, un Bordelais, un Lillois, un Montpelliérain, un Toulousain, un Rennais et un Lorientais, choisis non pas selon leur valeur marchande ou leur statut, mais en fonction de leurs performances réelles.

Le meilleur effectif de Ligue 1 depuis le début de la saison (hypothèse de 23 joueurs sous contrat)

Gardiens (3) : Stéphane Ruffier (Saint-Etienne), Rémi Vercoutre (Lyon), Salvatore Sirigu (Paris)

Stéphane Ruffier a confirmé tout son talent dans les buts des Verts et prouvé qu'il mériterait sans doute un peu plus de considération de la part du sélectionneur… Beaucoup lui prédisaient un début de saison difficile, mais Rémi Vercoutre a finalement su relever le défi. Succéder à Hugo Lloris n'était pourtant pas évident, mais le Lyonnais s'en est très bien sorti. Quant à Salvatore Sirigu, s'il est moins brillant que la saison passée, il a accompli sa tâche dans l'ombre des stars parisiennes et n'est pas pour rien dans l'herméticité de la défense du PSG.

Défenseurs (7) : Anthony Réveillère (Lyon), Rod Fanni (Marseille), Thiago Silva (Paris), Aurélien Chedjou (Lille), Nicolas Nkoulou (Marseille), Benoît Trémoulinas (Bordeaux), Maxime Barthelme (Lorient)

En défense centrale, Thiago Silva n'aura pas mis longtemps à s'acclimater à la L1. Titulaire indiscuté et promu capitaine, le Brésilien a impressionné (11 fautes commises seulement, 21 subies) et solidifié les arrières du PSG, meilleure défense de L1.

A ses côtés, Maxifoot a retenu Aurélien Chedjou (2 buts marqués) et Nicolas Nkoulou (16 fautes seulement en 19 matchs). Les deux rocs lillois et marseillais ont été fidèles à eux-mêmes et seront à coup sûr appelés à rejoindre de très grands clubs dans un avenir proche…

A droite, Anthony Réveillère a réalisé une excellente première moitié de saison. Bon défensivement mais aussi offensivement, le Lyonnais est une valeur sure du championnat. Rod Fanni l'accompagne. Polyvalent, il a rendu de grands services à l'OM dans l'axe, mais aussi dans le couloir, son poste de prédilection.

A gauche, l'infatigable et excellent centreur Benoît Trémoulinas (1 but, 3 passes) a grandement animé le couloir bordelais. Enfin, Maxime Barthelme s'est révélé au grand jour. Le Lorientais est capable de tout faire, même de marquer, ce qu'il a réussi à deux reprises.

Milieux (8) : Blaise Matuidi (Paris), Steed Malbranque (Lyon), Maxime Gonalons (Lyon), Jérémy Clément (Saint-Etienne) – Mathieu Valbuena (Marseille), Rémi Cabella (Montpellier), Romain Alessandrini (Rennes), Foued Kadir (Valenciennes)

Dans l'entrejeu, Blaise Matuidi est devenu incontournable. Très performant à la récupération et à la relance, il a aussi été buteur à trois reprises au point de devenir un maillon fort du PSG. Maxime Gonalons a confirmé son talent avec Lyon, tandis que son coéquipier Steed Malbranque a signé l'un des plus grands come-back jamais vus en L1. Il est devenu indispensable à l'OL, avec notamment 2 buts et 6 passes à son crédit. Enfin, Jérémy Clément s'est montré régulier dans la performance avec les Verts dans son rôle de sentinelle.

Les milieux créateurs ont été nombreux à s'illustrer depuis le début de la saison. Le choix a donc été difficile. Maitre à jouer de l'OM, Mathieu Valbuena (2 buts, 6 passes) a tenu son rang. De même que Foued Kadir (6 buts, 4 passes), brillant avec Valenciennes. Alors que le virevoltant Rémi Cabella (5 buts, 3 passes) est désormais devenu un titulaire incontestable à Montpellier où il a compensé le début de saison difficile de Younes Belhanda, Romain Alessandrini (7 buts, 4 passes) a pour sa part fait admirer tout son talent, avec notamment une poignée de buts fantastiques.

Attaquants (5) : Zlatan Ibrahimovic (Paris), Bafetimbi Gomis (Lyon), Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Etienne), Wissam Ben Yedder (Toulouse), Jérémy Ménez (Paris)

Cinq attaquants ont été sélectionnés, au premier rang desquels l'incontournable Zlatan Ibrahimovic. Avec 18 buts et 3 passes décisives en 16 matchs, les chiffres parlent en sa faveur ! A ses côtés, Bafetimbi Gomis (11 buts, 2 passes) a porté l'attaque lyonnaise et mérite amplement sa place. Wissam Ben Yedder (9 buts, 1 passe) a été la révélation toulousaine de ce début de saison, il a fait étalage de sa technique et de son efficacité.

Avec 8 buts et 4 passes décisives, Pierre-Emerick Aubameyang a confirmé ses qualités déjà entrevues la saison passée. Capable d'évoluer dans l'axe ou sur l'aile, le Stéphanois fait partie du gratin des meilleurs buteurs de Ligue 1. Enfin, même si ses statistiques (1 buts, 5 passes) sont moins affriolantes que ses concurrents mentionnés ci-dessus à cause notamment de son manque d'efficacité devant le but, Jérémy Ménez fait partie des valeurs sures du PSG, capable de dynamiter n'importe quelle défense par sa technique et ses accélérations fulgurantes.

Ils auraient également pu faire partie de l'effectif :

Sélectionner 23 noms n'a pas été aisé et il a bien fallu faire des choix, parfois douloureux. Si des évidences apparaissent, d'autres joueurs auraient aussi pu intégrer cet effectif. On pense notamment aux gardiens Mandanda, Agassa, Costil ou Thébaux. Mais aussi aux défenseurs centraux Abdennour, Gil ou Kana-Biyik, et aux latéraux Aurier, Jallet, Debuchy, Digne, Maxwell ou encore Ghoulam.

Au milieu, Verratti, E. Capoue et Mou. Sissoko n'ont pas démérité mais ont été recalé à cause d'une certaine inconstance. Dans un rôle plus créatif, la concurrence a été très rude. Il n'y avait malheureusement pas de place pour tout le monde, Payet, Féret, A. Traoré auraient pourtant mérité d'être sélectionnés. Corgnet, Danic, Obraniak, Bautheac et Pitroipa ont aussi fait les frais de cette sélection drastique.

Enfin, en attaque, Cvitanich a explosé au grand jour avec 10 buts (dont 3 penalties) et a été en balance avec Ben Yedder pour une place dans les 23. Gignac a retrouvé des couleurs mais sa longue absence a pesé en sa défaveur. On n'oublie pas non plus Aliadière et Gouffran qui ont porté l'attaque lorientaise et bordelaise.

Exemples d'équipe type à mi-parcours, 2012-13 :

Avec 23 joueurs de cette qualité, les combinaisons possibles sont nombreuses. Quel schéma tactique et quel onze adopter ? A chacun de se forger un avis. Maxifoot vous propose deux versions, la première en 4-2-3-1, la seconde en 4-4-2...

Et vous, quels joueurs vous ont impressionnés depuis le début de la saison ? Quel onze aligneriez-vous ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire»…

+ A REVOIR le meilleur effectif de Ligue 1 de la saison 2011/2012 (diffusé le 22.05.2012)



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Laurent Blanc sera t-il toujours entraîneur du PSG la saison prochaine ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment





Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TOP 25
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2014
BRESIL
  Coupe du
Monde 2014

Résultats, les Stars,...


MASQUER LA PUB