Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Knysna, l'Euro vécu du banc, les bizutages à l'OM... Valbuena se livre
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/12/2012 à 21h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A 28 ans, Mathieu Valbuena est devenu un joueur important de l'Olympique de Marseille et de l'équipe de France. Mais la carrière du meneur du jeu olympien n'a pas été de tout repos. L'international tricolore est revenu ce mercredi sur plusieurs étapes difficiles de celle-ci.

Knysna, l'Euro vécu du banc, les bizutages à l'OM... Valbuena se livre
Mathieu Valbuena s'est longuement confié ce mercredi.

Les deux hommes s'entendent bien aujourd'hui. Mais à son arrivée à Marseille en 2006, en provenance du modeste Libourne, pensionnaire de National, Mathieu Valbuena se souvient que Franck Ribéry lui en a fait voir de toutes les couleurs. Rien de bien méchant, mais des petites choses qui deviennent vite énervantes et pénibles à vivre au quotidien.

«Je ne connaissais pas ce monde-là. J'ai été prévenu, mais il faut le vivre pour se faire une idée. Ce sont des petites choses, on te cache la valise… J'ai subi beaucoup de tacles à l'entraînement qui étaient parfois à la limite. J'aurais dû aller plus vers eux. Le bizutage n'a pas été qu'une fois, mais ça m'a endurci sur plein de choses. Maintenant je vois Ribéry, on en rigole», a indiqué ce mercredi sur RMC le meneur de jeu de l'OM, avant de revenir aussi sur l'Euro 2012, au cours duquel Laurent Blanc ne lui a pas offert la moindre minute de jeu.

«Je n'ai pas compris»

«Ce n'est pas que je lui en ai voulu, c'est que je n'ai pas compris, ne cache pas Valbuena. Je me suis posé des tas de questions. J'ai répondu présent à chaque fois qu'on a fait appel à moi. Avant l'Euro on a eu une discussion, ça s'est super bien passé. Il était content de moi. Derrière, je n'ai pas joué une minute… On n'a pas parlé.»

Enfin, autre événement douloureux de la carrière de l'international tricolore, Knysna, et le tristement célèbre épisode du bus. «Après Knysna, je pensais ne plus revoir l'équipe de France par rapport à ce qu'on avait fait. Aujourd'hui, je descendrais du bus. Mon père était là-bas, il m'a engueulé. Il était fâché. Je regrette.»

«On ne se rendait pas compte»

«C'est une Coupe du monde. On a tous fait l'erreur, poursuit Valbuena. Evra, qui est vraiment mon ami en équipe de France, a assumé son rôle de capitaine. Je m'en suis voulu. On ne se rendait pas compte de ce qu'il se passait. Quand on vu l'impact que ça avait eu en France, c'était hallucinant. Une Coupe du monde, en faire une dans une vie, c'est magnifique. On ne se rendait pas compte.»

Contrairement à ce qu'il pensait, le milieu de terrain marseillais est revenu en équipe de France. Et a su se montrer performant en Espagne comme en Italie sous les ordres du nouveau sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps.

Que pensez-vous des déclarations de Valbuena ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique Commentaires ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris
Marseille
Lyon
Saint-Etienne
Monaco
Bordeaux
Lille
Nantes
Nice
Rennes
Montpellier
Caen
Angers
Toulouse
Une autre équipe !

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
Les 23 BLEUS

à la loupe
Sélections, buts,
ages, tailles, ...
Les STARS de
l'EURO
Ronaldo, Ibra,
Hazard, Pogba,...
La saison des

23 BLEUS
Leurs stats :
match, tps jeu...
L'effectif de rêve
LIGUE 1
saison
2015-16
Classements des
BUTEURS

en EUROPE


MASQUER LA PUB