Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Balèze Matuidi, Violets moroses...
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 17/12/2012 à 23h45
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Balèze Matuidi, les Merlus mettent le turbo et Dario Boss sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, Violets moroses, Nancy en pointillés et le Mou dans le dur. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Balèze Matuidi, Violets moroses...
Blaise Matuidi est assurément l'un des hommes forts du PSG.

Les valeurs en hausse

Balèze Matuidi

C'est sans doute LA révélation de ce début de saison. On le savait très bon, mais on ne s'attendait peut-être pas à le voir à pareille fête. Car depuis le coup d'envoi de l'exercice 2012-13, Blaise Matuidi a su se rendre indispensable tant en équipe de France qu'avec son club du Paris Saint-Germain. Encore très performant dimanche contre Lyon, le milieu de terrain parisien s'est offert en prime le luxe d'inscrire le but de la victoire de son équipe (1-0), de retour sur la plus haute marche du podium en championnat. Matuidi est sans aucun doute le meilleur joueur à son poste aujourd'hui en Ligue 1.

Les Merlus mettent le turbo

11e du classement, avec seulement 4 petits points d'avance sur le premier relégable, Sochaux, au soir de la 14e journée, le FC Lorient, qui restait alors sur 4 défaites et 4 nuls en 9 matchs de championnat, a depuis mis le turbo. Beaux vainqueurs à Saint-Etienne ce week-end (2-0), les Merlus restent à présent sur 4 victoires consécutives, le tout sans encaisser le moindre but. Avec une défense de fer, une attaque en réussite (8 buts marqués lors de ces 4 succès), les Bretons, 4es du classement, peuvent de nouveau avoir pour ambition autre chose que le simple maintien parmi l'élite.

Dario Boss

La semaine dernière déjà, nous vous vantions les mérites de cet attaquant. Ce week-end, il s'est encore distingué en inscrivant un doublé face à Evian Thonon Gaillard, permettant notamment à son équipe de l'emporter 3-2. Invaincus depuis 8 journées (6 victoires, 2 nuls), les Niçois occupent une très belle 5e place au classement. Et Dario Cvitanich, puisque c'est de lui dont il s'agit, pointe pour sa part à la 2e place du classement des buteurs avec 10 réalisations. Quand Claude Puel évoquait la Ligue des Champions pour les Aiglons dans un futur proche, il ne fallait peut-être pas le prendre pour un fou.

A part ça ? 3 victoires de suite, 9 buts marqués, 1 seul encaissé, Montpellier a de nouveau le sourire. Large vainqueur de Bastia ce week-end (4-0), le champion de France a retrouvé une bonne partie de sa superbe et une 9e place au classement plus conforme à son statut.

Les valeurs en baisse

Violets moroses

3e du championnat au soir de la 10e journée, à 3 points seulement du leader parisien, le Toulouse Football Club n'en finit plus de s'enfoncer au classement depuis. Encore battus à domicile par l'OM samedi (0-1), les Violets se sont inclinés pour la 6e fois en 8 journées. Résultat, les hommes d'Alain Casanova sont aujourd'hui 12es du classement à… 12 points des trois équipes de tête. Le rêve de Ligue des Champions n'aura pas longtemps égayé les nuits toulousaines.

Nancy en pointillés

Nancy n'y arrive décidément pas. Après un nul prometteur à Lyon en milieu de semaine (1-1), l'ASNL n'a pas su confirmer à domicile contre Bordeaux dimanche, avec un nouveau match nul à la clé (1-1). Le 6e de suite pour les hommes de Jean Fernandez, et le 5e consécutif sur ce score de 1-1 ! A ce train-là, les Lorrains, derniers du classement avec 11 petits points seulement après 18 journées, continuent de piétiner et leur avenir parmi l'élite s'inscrit toujours en pointillés.

Le Mou dans le dur

Après son nul concédé à domicile face à l'Espanyol Barcelone dimanche (2-2), le Real Madrid a vu le FC Barcelone ne faire qu'une bouchée de son dauphin, l'Atletico Madrid, au Camp Nou (4-1). Après 16 journées, les Merengue se trouvent déjà relégués à 13 longueurs des Blaugrana. Pour José Mourinho, c'est maintenant fini. Le Mou rend les armes dans la course au titre avant même la fin des matchs aller. Une terrible désillusion pour les supporters du Real, qui attendent maintenant de leur équipe qu'elle subtilise la 2e place du classement à l'autre grand rival, l'Atletico.

A part ça ? Après une nouvelle défaite concédée à Troyes (2-3), le président d'Ajaccio Alain Orsoni a décidé de démettre Alex Dupont de ses fonctions. Après Pablo Correa à Evian, l'ancien coach brestois est le deuxième entraîneur à être remercié depuis le début de la saison en Ligue 1.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB