Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Nice remet Antonetti à sa place, le Stade Rennais vole au secours de son entraîneur
Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 13/12/2012 à 10h20
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Très critique à l'égard des Niçois mardi soir après la défaite de son équipe (1-0), Frédéric Antonetti a été recadré par l'OGCN qui n'a pas apprécié les commentaires de l'entraîneur breton. Le Stade Rennais n'a pas tardé à réagir pour confirmer les propos de son coach.

Nice remet Antonetti à sa place, le Stade Rennais vole au secours de son entraîneur
Antonetti était remonté après la défaite face à Nice (1-0)

«L'arbitre s'est laissé abuser, il a complètement raté son match, les tricheurs ont gagné ce soir» , lâchait Frédéric Antonetti après la défaite de Rennes face à Nice (1-0), mardi soir. La raison de son courroux ? Les expulsions de Jean-Armel Kana-Biyik et Yassine Jebbour jugées injustes par l'entraîneur rennais, qui évoquait les simulations de Dario Cvitanich et Eric Bauthéac. Des critiques qui n'ont pas été du goût du club azuréen.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'OGCN ne se montre pas tendre avec son ancien entraîneur (2005-2009). «Ce n'est pas la première fois que l'entraîneur rennais se rend coupable de propos déplacés et dénués de sens à l'issue d'un match, propos bien souvent destinés à masquer les insuffisances de sa propre équipe ou de son propre management» , indique un communiqué des Aiglons.

«la conséquence de simulations manifestes»

Déclarant vouloir éviter que la polémique ne prenne de l'ampleur, le Stade Rennais est intervenu pour défendre son entraîneur contre des attaques «inappropriées et dénuées de tout fondement» . Pour les Rouge et Noir, les Niçois ont toutefois bien simulé. «Frédéric Antonetti a simplement voulu réagir à ce que tous les médias ont constaté : le penalty et les cartons rouges sont la conséquence de simulations manifestes» , explique Rennes.

Le club breton a donc saisi la Commission de discipline de la LFP mercredi afin qu'elle puisse se prononcer «sereinement et équitablement» sur les deux cartons rouges. Reste à savoir si la Ligue fera un geste envers les Rennais si elle juge que les expulsions n'étaient pas méritées. Dans tous les cas, la pilule sera difficile à avaler pour Antonetti...

Et vous, que pensez-vous des réactions de Nice et Rennes ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» …



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Mario Balotelli est-il une bonne idée pour l'OGC Nice ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
L'effectif de rêve
EURO
2016
L'effectif de rêve
LIGUE 1
saison
2015-16
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe


MASQUER LA PUB