Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Top Déclarations : Labrune en colère, Balmont accuse Valbuena, Ibra préfère ses fils à ses équipiers...
Par Julien Demets - Top Declarations, Mise en ligne: le 01/12/2012 à 09h33
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Vincent Labrune qui se défend d'avoir ri pendant la défaite de l'OM contre Lyon, Balmont qui accuse Valbuena de trop plonger, Ibra qui allume ses propres coéquipiers, Barton qui regrette son salaire de prisonnier et Mexès qui n'aime pas qu'on lui fasse des remarques sur son poids. Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Labrune en colère, Balmont accuse Valbuena, Ibra préfère ses fils à ses équipiers...
Vincent Labrune n'osera plus rigoler avant longtemps...

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. V. Labrune : «La caméra a saisi le seul moment où je pouvais avoir une raison de me féliciter, c'est-à-dire quelques minutes après le but de Loïc Rémy. (…) Qui peut croire une seconde, alors que l'OM est premier, que je suis content de perdre ? Personne de sérieux ne peut douter de mon engagement et de mon amour pour le club. (...) J'y vois une entreprise de déstabilisation. (...) C'est une mascarade qui se réglera devant les tribunaux.»

Le président olympien, filmé en loges par les caméras de Canal+ mercredi à la 83e minute de Marseille-Lyon, est apparu tout sourire à l'image alors que son équipe était menée 4-1. Une attitude qui a scandalisé de nombreux supporters, notamment Stéphane Tapie (fils de l'ancien président phocéen Bernard Tapie), qui a livré le numéro de portable de ce «président en carton», comme il l'a qualifié, aux auditeurs de France Bleu après le match.

2. F. Balmont : «Valbuena fait une quinzaine de plongeons… C'est ça qui est dommage. Mais on commence à le connaître. Qu'il y ait une faute d'accord, mais qu'il ne se tourne pas en l'air pendant un quart d'heure.» (RMC, le 26/11/12)

À l'origine de l'exclusion du milieu de terrain des Dogues dimanche soir lors de Marseille-Lille (1-0), le meneur de jeu Mathieu Valbuena n'a pas amélioré sa réputation de simulateur. Un autre Lillois, Aurélien Chedjou, en a rajouté une couche : «Valbuena ? Oui, ses plongeons m'énervent. C'est un joueur de qualité, rien à dire. Mais s'il tombe et se roule par-terre à chaque contact, il doit changer de sport.»

3. Z. Ibrahimovic – «Même mes fils savent mieux jouer au foot que vous !» (vestiaire du PSG, 24/11/12)

Voilà en quels termes l'attaquant du PSG aurait critiqué la prestation de ses partenaires à la mi-temps du match contre Troyes (4-0) samedi dernier. L'ancien joueur du Milan AC se serait ensuite excusé. Le directeur sportif parisien Leonardo, lui, songe peut-être à proposer un contrat aux deux rejetons de l'attaquant…

4. J. Barton – «Quand je suis allé à QPR, c'était un choix dicté par l'argent. C'était la première fois que je prenais une décision pour un tel motif. (...) Plus vous avez d'argent, plus vous avez de problèmes. Quand je suis arrivé en prison, j'avais 8,60 euros par semaine et c'était beaucoup plus simple. Tu utilisais cet argent pour manger et c'est tout.» (L'Équipe, le 26/11/2012)

Titulaire pour la première fois en Ligue 1 contre Lille, le milieu de l'OM Joey Barton est revenu avant le match sur ses années de galère. L'ancien international anglais a passé deux mois et demi en prison au cours de l'année 2008.

5. P. Mexès – «Ce qu'a dit Deschamps, c'est plus que maladroit. Il aurait même pu s'abstenir de parler de moi, puisqu'il ne me convoque pas. Vraiment, il y avait d'autres choses à dire que ces bêtises, parce que cela reste des bêtises. Il n'y a rien de concret, je ne l'ai pas eu au téléphone, il ne connaît rien de ma vie et il se permet de parler de choses extra-sportives qui n'ont rien à voir avec l'équipe de France.» (L'Équipe, le 25/11/12)

Le défenseur du Milan AC, qui n'a plus été rappelé en équipe de France sous Deschamps, se plaignait d'une remarque du sélectionneur tricolore sur sa condition physique l'été dernier.

6. D. Deschamps – «Mexès n'a pas pris l'aventure au mois d'août. Et jusqu'à preuve du contraire, ceux qui ont joué m'ont donné satisfaction. (...) Choisir, c'est aussi éliminer. Je ne suis pas là pour faire plaisir.» (Canal+, le 25/11/2012)

À en juger par la réponse glaciale du sélectionneur, ce n'est pas demain la veille que l'ancien Auxerrois fera son retour en Bleu…

7. M. Silvestre – «L'inculte Joe Barton fascine par son degré de stupidité, son égoïsme et sa mégalomanie ! Non merci pour le ramassis de foutaises !»

L'ancien défenseur de Manchester United a moyennement goûté aux propos de Joey Barton qui, dans une interview à L'Équipe, s'était dit " peut-être trop intelligent " pour être footballeur.

8. C. Ronaldo – «Le Ballon d'or ? Je n'y pense pas. Vraiment, cela ne m'obsède pas. Ce n'est pas cela qui me fait avancer. Que je le gagne ou pas, cela ne changera pas ma vie et ce ne sera pas la fin du monde. Ce qui m'importe, ce ne sont pas les trophées individuels, mais de tout gagner avec mon équipe.» (BeIn Sport, le 27/11/12)

Il s'en fiche peut-être, mais l'attaquant portugais fait partie des trois finalistes susceptibles de remporter le Ballon d'or, en compagnie de Lionel Messi et d'Andres Iniesta. Sûr qu'il s'en fichera un peu moins si c'est son nom qui est prononcé le 7 janvier prochain lors de la remise du trophée…

9. J. Debbouze : «C'est un mauvais mariage, une histoire d'amour qui finit mal. Je les connais bien tous les deux, ils n'ont pas été compris. Raymond Domenech est un type respectable que j'aime beaucoup. Nicolas Anelka, qui est tout sauf un petit con, n'a jamais été reconnu à sa juste valeur au sein de l'équipe de France.» (Le Républicain Lorrain, le 29/11/2012)

Un jugement à la Salomon pour l'humoriste, qui refuse de faire porter le chapeau à l'un des deux protagonistes de la célèbre brouille ayant opposé l'attaquant des Bleus, proche de Jamel, à son sélectionneur durant la Coupe du monde 2010.

10. A. Rami – «Je me dis que je suis fou.» (Conférence de presse, le 28/11/2012)

L'arrière central de Valence a inscrit un but sur une frappe de plus de 50 mètres face à Llagostera (3-1) mercredi soir en Coupe du Roi. Un coup de "folie" qui a fait le tour du web.

 


Afficher
cette
video sur
votre
site

C'est sur cette petite phrase de l'ancien Lillois que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB