Le PSG pique une petite "crise"
Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/11/2012 à 09h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La défaite du Paris Saint-Germain face à Rennes (1-2), samedi, a du mal à passer pour Carlo Ancelotti. L'entraîneur parisien a parlé de crise et remet en cause le mental de certains de ses joueurs. Du changement est à prévoir.

Le PSG pique une petite
Ancelotti n'a pas du tout apprécié la défaite contre Rennes (1-2)

La pilule a du mal à passer pour Carlo Ancelotti. Après une défaite à domicile contre Saint-Etienne (1-2) et un nul à Montpellier (1-1), le Paris Saint-Germain a concédé un nouveau revers sur sa pelouse face à Rennes (1-2) malgré une supériorité numérique pendant plus d'une heure, jouant même à onze contre neuf en seconde période avec l'expulsion de Makoun côté breton. Face à l'impuissance de ses joueurs, l'entraîneur parisien n'a pas hésité à lâcher le mot «crise».

C. Ancelotti - «on est en crise»

«Je suis très énervé. On vient de perdre deux matchs à la maison et ce n'est pas possible pour une équipe qui veut remporter le Championnat, a déclaré Ancelotti après la rencontre. Je n'ai pas peur de dire qu'on est en crise. Nous devons en sortir vite parce que le moment est difficile.» En colère et remonté contre ses hommes, le technicien italien n'a pas remis en cause les changements observés dans son onze de départ au coup d'envoi.

En l'absence de Christophe Jallet et Gregory van der Wiel, Zoumana Camara avait été titularisé dans le couloir droit de la défense parisienne et cela n'a pas été une grande réussite. Tout comme la prestation de Blaise Matuidi, placé dans un rôle de sentinelle où il semble moins à l'aise et qui est à l'origine des deux buts rennais avec deux de ses pertes de balle. En l'absence de Zlatan Ibrahimovic, le trio offensif composé de Jérémy Ménez, Nenê et Ezequiel Lavezzi n'a pas convaincu, même si le Brésilien a été le joueur du PSG le plus remuant et conquérant.

Ancelotti annonce du changement

C'est d'ailleurs bien l'attitude affichée par ses joueurs qui a agacé Ancelotti. «Lors de nos prochaines sorties, il faudra changer des choses, dans l'attitude, dans le jeu. Réaliser un match comme celui de ce soir n'est pas possible. Nous ne sommes pas encore une équipe solide, avec une bonne attitude. Nous avons joué individuellement. Je suis ici pour construire une équipe, ce que nous ne sommes pas encore. Des choses vont changer lors des prochains matchs», a-t-il prévenu.

Le prochain rendez-vous, c'est en Ligue des Champions mercredi face au Dynamo Kiev. Une équipe battue à l'aller (4-1) et une occasion de rapidement relever la tête avant d'accueillir Troyes pour tenter de mettre fin à une série de trois matchs sans victoire en championnat. Suffisant donc pour parler de crise pour Ancelotti. Mais en novembre, cela devient une habitude...

Et vous, que pensez-vous du match du PSG ? Quels changements devrait effectuer Ancelotti ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» …



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Laurent Blanc sera t-il toujours entraîneur du PSG la saison prochaine ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment





Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TOP 25
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2014
BRESIL
  Coupe du
Monde 2014

Résultats, les Stars,...


MASQUER LA PUB