Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Complètement fou ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lorient 4-4 Ajaccio)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 28/10/2012 à 16h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lorient et Ajaccio n'ont pas pu se départager (4-4) dimanche, à l'occasion de la 10e journée de Ligue 1, au terme d'un match surréaliste ! Les Corses avaient pourtant pris le large avec quatre buts en première mi-temps, mais les Bretons sont revenus de nulle part en seconde période pour finalement égaliser à la dernière minute…

Complètement fou ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lorient 4-4 Ajaccio)
Belghazouani échappe à la vigilance de Corgnet et Romao

Ajaccio peut nourrir des regrets après son match nul (4-4) à Lorient, dimanche lors de la 10e journée de Ligue 1, au terme d'un match complètement débridé durant lequel les attaques ont largement pris le pas sur des défenses passoires. Les Bretons ont été plombés par un début de match et une première mi-temps catastrophiques, mais ont trouvé les ressources pour finalement égaliser à la dernière minute !

Lorient coule d'entrée, Eduardo et Mutu se régalent

Les Corses ont frappé d'entrée, à la suite d'une mésentente entre les défenseurs lorientais qui a profité à Belghazouani (1ère, 0-1). Aliadière (4e) et Traoré (8e) ont laissé planer l'espoir, mais dans la foulée, Mutu plantait une deuxième banderille (11e, 0-2) ! Deux occasions et deux buts pour les Corses, ultra-réalistes et qui ont profité du laxisme défensif invraisemblable des Bretons pour développer tranquillement leurs offensives.

Pas assez agressifs, dominés dans les duels, les hommes de Gourcuff étaient logiquement menés. Pourtant, Lautoa relançait le match d'une belle frappe croisée (33e, 1-2). Une embellie de courte durée puisqu'Eduardo en a remis deux couches avant la mi-temps, avec deux frappes splendides à la 40e (1-3) et 45e (1-4) !

Aliadière redonne espoir à Lorient

Après la pause, Aliadière a immédiatement réduit l'écart (46e, 2-4) dans ce match complètement débridé. Les actions se sont multipliées. Mutu manquait la cible face à Audard (50e), trouvait ensuite le poteau (63e), puis butait sur Audard (90e+2) côté ACA, un but de Traoré refusé pour un hors-jeu (55e), un poteau pour Aliadière (57e) puis une tête au-dessus de ce dernier (76e) et une reprise claquée par Ochoa (78e) côté FCL.

Lorient a pris l'ascendant au fil des minutes et Aliadière a redonné espoir à son équipe sur corner (79e, 3-4). Et à la dernière minute, Sunu égalisait d'une belle reprise de volée (90e+4, 4-4). Si les deux entraîneurs risquent de faire un atelier défense la semaine prochaine, on ne s'est pas ennuyé une seconde…

La note du match : 8/10

Si Alex Dupont et Christian Gourcuff regretteront les largesses flagrantes de leurs défenses, les supporters présents au Moustoir en ont eu pour leur argent. Le spectacle a été au rendez-vous, avec huit buts, d'innombrables situations chaudes dans les deux surfaces et des rebondissements.

Les buts

- Sur un ballon en profondeur a priori anodin de Mutu, Bourillon et Lautoa se gênent et permettent à Eduardo de décaler Belghazouani à l'entrée de la surface qui décoche une frappe du gauche dans la lucarne d'Audard (1ère, 0-1).

- Belghazouani accélère dans l'entrejeu et décale Eduardo sur l'aile droite. Le Brésilien centre pour la demi-volée du plat du pied droit de Mutu au ras du poteau (11e, 0-2).

- Sur une relance de Diawara, Lautoa intercepte dans les pieds adverses. Aliadière joue en profondeur pour Traoré qui rate son contrôle mais Lautoa a bien suivi et crucifie Ochoa d'une frappe croisée du gauche avec l'aide du poteau (33e, 1-2).

- Sur un long ballon en profondeur de Belghazouani, Baca joue très mal le coup et permet à Eduardo de récupérer le cuir. L'Ajaccien fixe le Lorientais à vingt mètres et enroule une frappe imparable dans la lucarne opposée d'Audard (40e, 1-3).

- Ajaccio part en contre-attaque, sans se presser... Alerté sur le côté gauche de la surface par Belghazouani, Diarra remise en retrait pour la frappe pure d'Eduardo à l'angle de la surface. Le ballon est effleuré par Audard et termine sa course dans la lucarne avec l'aide du poteau (45e, 1-4) !

- Barthelme profite d'une mauvaise remise de Diarra pour intercepter côté gauche et lancer Aliadière qui contrôle dans la surface et trouve le petit filet opposé d'une frappe du droit (46e, 2-4).

- Sur un corner tiré au second poteau, Giuly remise de la tête vers le premier. Aliadière surgit dans le dos de Diarra et Faty et réduit la marque de l'épaule (79e, 3-4) !

- Après un bon travail de Giuly, Traoré décalé sur l'aile gauche centre au second poteau pour la reprise de volée croisée imparable de Sunu. Le Moustoir est en fusion (90e+4, 4-4) !

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

Lorient :

Fabien Audard (4) : abandonné par sa défense, il n'a pas été à la fête, même s'il n'a pas grand chose à se reprocher.

Maxime Baca (3,5) : il a semblé perdu, à l'image du troisième but ajaccien sur lequel il a laissé trop de liberté à Eduardo.

Grégory Bourillon (3) : aux abonnés absents, il a traversé la première mi-temps comme un fantôme. Remplacé dès la 46e par Maxime Barthelme (6) qui a sonné la révolte sur le côté gauche.

Lamine Koné (4) : il a été à la peine face aux attaquants corses. Remplacé sur blessure à la 72e par Ludovic Giuly (non noté) qui a immédiatement pesé sur la défense ajaccienne. Récompensé par une passe décisive et à l'origine du quatrième but lorientais.

Wesley Lautoa (5) : impliqué sur l'ouverture du score et bousculé en première mi-temps, le capitaine s'est bien rattrapé en réduisant la marque.

Yann Jouffre (5) : dans la tempête, il n'a pas baissé les bras en première mi-temps. Il a poursuivi sur sa lancée après la pause.

Benjamin Corgnet (5,5) : il a souffert dans la bataille du milieu en première mi-temps avant de hausser son niveau en seconde.

Alaixys Romao (3,5) : il a manqué de mordant en première mi-temps ce qui a permis à Ajaccio d'attaquer sans pression. Reculé en défense centrale en seconde mi-temps, il n'a pas été plus brillant.

Kevin Monnet-Paquet (4) : peu en vue, il n'a pas suffisamment pesé sur les débats. Remplacé à la 66e par Gilles Sunu (non noté) qui est bien entré dans le match et a sauvé son équipe à la dernière minute.

Alain Traoré (6,5) : l'un des rares à avoir la hargne en première mi-temps, il s'est beaucoup battu jusqu'à délivrer la passe décisive de l'égalisation.

Jérémy Aliadière (7,5) : peu servi en première mi-temps, il est quand même impliqué sur le premier but lorientais. Intenable après la pause, il a été dans tous les bons coups et a remis son équipe sur les rails avec un doublé.

Ajaccio :

L'homme du match : Eduardo (Ajaccio)

Deux buts et deux passes décisives pour Eduardo ! Le Brésilien a été pour le moins décisif en terres bretonnes. Réaliste devant le but, il a aussi distribué de nombreux bons ballons vers l'avant. Son doublé est en outre magnifique avec deux belles frappes dans la lucarne. Alex Dupont n'aurait peut-être pas dû le sortir aussi tôt…

Guillermo Ochoa (6) : il a réussi plusieurs parades déterminantes mais en a quand même pris quatre sur lesquels sa responsabilité n'est pas vraiment engagée !

Fousseni Diawara (4) : impeccable durant la première demi-heure, il a ensuite beaucoup souffert. Une mauvaise relance a abouti au premier but lorientais.

Carl Medjani (4) : après un premier acte tranquille, il a souffert en seconde mi-temps et n'a pas pu endiguer les vagues adverses.

Yoann Poulard (5) : sans doute le meilleur défenseur corse aujourd'hui. Il a repoussé le danger à plusieurs reprises.

Samuel Bouhours (5) : auteur d'une très bonne première mi-temps, il a été mis sur le reculoir après la pause face aux assauts lorientais.

Ricardo Faty (5,5) : impérial à la récupération avec de nombreux ballons grattés en première mi-temps, il a baissé de pied en seconde période.

Mehdi Mostefa (5) : très présent aux côtés de Faty, il a livré une grosse première mi-temps avant de souffrir comme l'ensemble de son équipe dans la dernière demi-heure.

Chahir Belghazouani (6,5) : buteur d'entrée, il est à l'origine du 2e but. Ses ouvertures en profondeur ont fait des dégâts considérables. Remplacé à la 84e par Jean-Baptiste Pierazzi (non noté).

Sigamary Diarra (5) : il a fait mal à la défense lorientaise par ses dribbles sur l'aile, avant de disparaître en seconde mi-temps. Remplacé à la 93e par Frédéric Sammaritano (non noté).

Eduardo (8) : lire ci-dessus. Remplacé à la 65e par Benjamin André (non noté).

Adrian Mutu (5) : impliqué sur l'ouverture du score, il a aussi marqué son premier but en L1. Il a en revanche eu trois fois l'occasion de tuer le match mais n'a pas réussi à la mettre au fond, ce qui a pesé lourd dans la balance !

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats et le classement de Ligue 1 en cliquant ici.


Ligue 1 / 10e journée
FC Lorient – AC Ajaccio : 4-4 (1-4)
Stade : Le Moustoir
Arbitre : Jean-Charles Cailleux
Buts : Lautoa (33e), Aliadière (46e, 79e), Sunu (90e+4) pour Lorient – Belghazouani (1ère), Mutu (11e), Eduardo (40e, 45e) pour Ajaccio
Avertissements : Bourillon (12e), Romao (79e) pour Lorient – Mutu (35e), Poulard (41e), André (86e) pour Ajaccio

Lorient : Audard – Baca, Bourillon (Barthelme, 46e), L. Koné (Giuly, 72e), Lautoa – Jouffre, Corgnet, Romao, Monnet-Paquet – A. Traoré, Aliadière. Entraîneur : Christian Gourcuff.

Ajaccio : Ochoa – F. Diawara, Medjani, Poulard, Bouhours – Belghazouani, R. Faty, Mostefa, S. Diarra (Sammaritano, 90e+3) – Eduardo (André, 65e), Mutu. Entraîneur : Alex Dupont.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB