Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le PSG met fin à la malédiction en Lorraine - Débrief et NOTES des joueurs (Nancy 0-1 PSG)
Par Maxime Deloffre - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 27/10/2012 à 22h33
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le PSG a livré une rude bataille pour s'imposer à Nancy lors de la 10e journée de Ligue 1 (0-1) et s'en sort grâce à un but de l'inévitable Zlatan Ibrahimovic. Les Parisiens chassent leurs démons chez la lanterne rouge mais ont longtemps été bousculés.

Le PSG met fin à la malédiction en Lorraine - Débrief et NOTES des joueurs (Nancy 0-1 PSG)
Ibrahimovic a encore frappé à Nancy

Seule équipe à avoir arraché 6 points au PSG la saison passée, Nancy n'a pas réussi le même exploit cette saison mais les hommes de Jean Fernandez n'ont pas démérité loin de là. La lanterne rouge aura même fait jeu égal avec son adversaire du soir, qui n'avait plus gagné à Marcel-Picot depuis 2006, mais s'incline face au réalisme de l'inévitable Ibrahimovic.

Nancy tient tête au PSG

Leader du championnat, le PSG a été timide en début de rencontre. Conquérant, Nancy se créait la première occasion grâce à Moukandjo (2e) dont la frappe aux 20 mètres trouvait le montant. Peu à l'aise, le PSG peinait à franchir la ligne médiane face à des Lorrains qui rivalisaient dans le jeu et qui n'hésitaient pas à se porter vers l'avant.

Après 20 minutes de souffrance Paris relavait la tête et se montrait dangereux mais Sakho sur corner (27e) et Gameiro (31e) se heurtaient à un Ndy Assembe impérial. La fin de période a été séduisante, les deux équipes cherchaient la faille et agissaient par contre, sans succès. Agacé par la stérile performance de ses joueurs, Ancelotti sortait Gameiro et Verratti dès la mi-temps en espérant offrir un nouveau visage.

Ibra frappe encore

La seconde mi-temps a été moins spectaculaire. Retranchés en défense, les Nancéiens attendaient leurs adversaires dans leur surface et les contres étaient moins dangereux. Pourtant, les Parisiens peinaient et se montraient peu inspirés. Les hommes de Carlo Ancelotti s'en remettaient alors à l'inexorable Ibrahimovic qui réveillait les siens d'une frappe lointaine (69e) avant de trouver la faille sur une frappe du gauche aux abords de la surface (75e, 0-1). Mené au score, Nancy a tenté d'égaliser mais le PSG conservait sa maigre avance.

Le leader de la L1 n'a pas été irréprochable ce soir à Marcel-Picot mais assure l'essentiel avec la victoire, grâce au 10e but d'Ibrahimovic en L1 cette saison. Le Suédois sort une nouvelle fois le club de la capitale de l'impasse et lui permet de poursuivre la course en tête, encore invaincu.

La note du match : 6/10

La première période a été animée, plaisante entre deux équipes qui n'ont pas hésité à se porter vers l'avant, gratifiant le public de quelques enchaînements de qualité. Après le repos, Nancy s'est retranchée en défense. Le PSG a par moments haussé son niveau de jeu mais s'est souvent heurté à une formation lorraine très motivée et désireuse de montrer un autre visage que celui du début de saison.

Le but :

- Ibrahimovic reçoit un ballon récupéré par Matuidi et frappe puissamment du gauche aux abords de la surface. N'dy Assembe est sur la trajectoire mais le ballon heurte le poteau avant de finir au fond des filets (75e, 1-0).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

Nancy :

Guy Roland Ndy Assembe (7) : décisif face à Sakho et Gameiro en première période, il a livré une grande performance dans ses buts et a longtemps retardé l'échéance. Il effleure le ballon sur la frappe d'Ibrahimovic mais ne peut l'empêcher de terminer au fond des filets. Dommage, il aura été irréprochable dans ce match.

Joël Sami (5,5) : il a été solide en défense centrale pendant plus d'une heure. Il a remporté plusieurs duels décisifs aux abords de sa surface. Remplacé à la 88e minute par Paul Alo'o Efoulou (non noté) qui n'a pas eu le temps de se montrer.

André Luiz (6,5) : capitaine exemplaire, il a joué avec beaucoup d'envie et de motivation, intraitable en défense centrale.

Sébastien Puygrenier (6,5) : solide dans les duels, précieux dans le domaine aérien, il a longtemps refroidi les ardeurs parisiennes, avant de s'incliner sur son duel face à Ibra. Il a su répondre à la fois physiquement et techniquement.

Massadio Haïdara (6,5) : il a été très bon dans son couloir gauche, notamment dans le secteur offensif. L'international espoir a fait étalage de ses qualités.

Salif Sané (5,5) : très impliqué dans l'entrejeu, il a beaucoup tenté et a multiplié les courses en attaque pour apporter le danger.

Thomas Mangani (5,5) : il a tenu son rôle dans l'entrejeu nancéien en pressant les Parisiens. Il ne s'est pas risqué en attaque mais il a parfaitement lancé les contres lorrains. Remplacé à la 73e minute par Jeff Louis (non noté) qui n'a pas réussi à dynamiser le milieu de terrain.

Ziri Hammar (6) : pour son premier match de la saison, il est apparu totalement décomplexé et n'a pas hésité à provoquer les Parisiens balle au pied pour apporter le danger. Un joueur talentueux et un espoir à suivre pour la L1.

Yohan Mollo (6,5) : très actif dans son couloir gauche, il a causé d'énormes soucis à van der Wiel. Il a multiplié les centres et s'est essayé à quelques frappes lointaines.

Benjamin Moukandjo (5,5) : il a su se rendre disponible à la pointe de l'attaque nancéienne pour inquiéter Sirigu. Sa frappe en début de rencontre aurait pu donner une toute autre physionomie à la rencontre mais le poteau a sauvé les Parisiens.

Lossemy Karaboué (6) : très actif au milieu de terrain, il a eu beaucoup d'impact sur les offensives nancéiennes avec beaucoup d'envie et de motivation. Remplacé à la 83e minute par Romain Grange (non noté).

Paris SG :

L'homme du match : Blaise Matuidi (8)

Touché à la cheville en début de rencontre, il n'a pas abdiqué et a repris sa place sur le terrain. L'international français reste sur sa lancée du mois d'octobre et a livré une excellente performance dans l'entrejeu parisien, omniprésent dans les duels, mais également dans l'animation offensive. Il est à l'origine du but d'Ibrahimovic.

Salvatore Sirigu (6) : il a su répondre présent quand il le fallait pour préserver ses cages inviolées et permettre à ses coéquipiers de repartir vainqueurs de Lorraine.

Grégory van der Wiel (5) : souvent mis en difficulté par Mollo, il cherche toujours ses marques au sein de la formation des Rouge et Bleu. Plus à l'aise au retour des vestiaires, notamment dans le secteur offensif, il peine encore à s'imposer en défense.

Thiago Silva (7) : le Brésilien a une nouvelle fois été irréprochable en défense centrale. Sa faculté de défendre en restant debout lui a permis de récupérer de nombreux ballons. Sa vision du jeu lui a également permis de soigner ses relances.

Mamadou Sakho (7) : il a été très volontaire à l'image de son début de saison. Il a souvent été dans le bon tempo et a remporté de nombreux duels stoppant les contres nancéiens. Un match sérieux de la part de l'international français qui aurait même pu trouver la faille en première période.

Sylvain Armand (6) : il a su confirmer les espoirs placés en lui par Ancelotti ce soir. Impliqué, sérieux, il a su développer un jeu simple avec beaucoup d'envie et de précision dans son couloir gauche.

Marco Verratti (5,5) : averti à la demi-heure de jeu, il n'a pas toujours été heureux dans ses interventions et a provoqué plusieurs fautes. Il peine toujours a retrouvé son niveau du début de saison. Remplacé à la 46e minute par Mathieu Bodmer (6) qui a su organiser le jeu parisien avec sérénité.

Jérémy Ménez (5) : il reste l'énigme de cette formation parisienne. Percutant ballon au pied, il fait preuve de nonchalance quand il perd le cuir. Il a su se rendre disponible et se créer des occasions mais n'a pas toujours fait les bons choix face au but, notamment en fin de rencontre.

Javier Pastore (4,5) : il a perdu de nombreux ballons, jouant parfois en décalage avec ses coéquipiers. Il a retrouvé ses esprits après la pause, repositionné dans l'axe, sans pour autant peser dans l'entrejeu parisien. Il n'a pas encore prouvé à Ancelotti qu'il était revenu à son meilleur niveau.

Zlatan Ibrahimovic (7) : le réalisme du Suédois a de quoi agacer les Nancéiens. Invisible pendant plus d'une heure, contraint de redescendre dans le rond central, il s'essaye d'une frappe lointaine quelques minutes avant d'ouvrir le score. Il a par la suite été très habile dans son rôle de pivot à l'entrée de la surface adverse.

Kévin Gameiro (4,5) : peu servi par ses coéquipiers, il a eu du mal à se mettre en évidence et manque son duel face à Ndy Assembe à la demi-heure de jeu. Remplacé à la 46e minute par Adrien Rabiot (5,5) qui s'est montré très appliqué dans ses transmissions. Il s'est rendu disponible et a tenté d'orienter le jeu parisien.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats et le classement de Ligue 1 en cliquant ici.


Ligue 1 - 10e journée
Nancy - PSG : 0-1 (0-0)
Stade Marcel-Picot
Arbitre : M. Thual
But : Ibrahimovic (75e) pour le PSG
Avertissements : Verratti (28e), Rabiot (81e), Bodmer (89e) pour le PSG - Sané (62e), Mollo (65e) pour Nancy

Nancy : Ndy Assembe – Sami (Efoulou, 89e), André Luiz, Puygrenier, Haïdara - Sané, Karaboué (Grange, 83e), Mangani (Louis, 73e), Hammar - Moukandjo, Mollo

Paris SG : Sirigu - van der Wiel, T. Silva, Sakho, Armand – Verratti (Bodmer, 46e), Matuidi - Ménez, Pastore - Ibrahimovic, Gameiro (Rabiot, 46e)



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB