Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Bordeaux préserve ses chances - Débrief et NOTES des joueurs (Maritimo 1-1 Bordeaux)
Par Julien Demets - Actu Europa League, Mise en ligne: le 25/10/2012 à 23h44
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Trois semaines après sa défaite à Newcastle, Bordeaux a obtenu le match nul sur la pelouse du Maritimo Funchal (1-1). Le score est logique mais les partenaires de Jaroslav Plasil regretteront sans doute de n'avoir pu conserver leur avance au tableau d'affichage.

Bordeaux préserve ses chances - Débrief et NOTES des joueurs (Maritimo 1-1 Bordeaux)
Yoan Gouffran, unique buteur bordelais contre le Maritimo.

Francis Gillot l'avait annoncé cette semaine, «l'équipe qui gagnera aura toutes les chances d'aller au bout de la phase de poule» . C'est dire l'importance que l'entraîneur bordelais accordait à cette double confrontation contre le Maritimo Funchal, dont le premier acte se jouait ce soir en terre portugaise. L'équipe alignée témoignait d'ailleurs des ambitions girondines, la défense à cinq souvent mise en place à l'extérieur étant délaissée pour un 4-2-3-1 plus offensif.

Devant pendant… 6 minutes

Une tête piquée de Henrique sur le gardien (2e), une frappe de Briguel repoussée par Trémoulinas (7e) : dès les premières minutes de jeu, il a paru évident que ce match serait ouvert et équilibré. La suite a confirmé cette impression avec de nombreuses bonnes situations de chaque côté. C'est donc logiquement que les deux équipes sont rentrées aux vestiaires à la pause sur un score de parité, le but de Yoan Gouffran (1-0, 30e) ayant été aussitôt suivi par celui de Valentin Roberge (1-1, 36e).

La seconde mi-temps a repris sur un rythme semblable, chaque équipe ayant tour à tour l'occasion de prendre l'avantage. Aucune n'y est finalement parvenue, la faute à un certain manque de précision dans les frappes. Bordeaux, dominé en fin de match et tout proche d'encaisser un but sur un centre fuyant de Sami devant le but (85e), n'a finalement pas à se plaindre de ce résultat.

La fatigue se fait sentir

Déjà rattrapé à la dernière minute contre Lille (1-1) vendredi en championnat, Bordeaux va vraiment devoir apprendre à tenir un avantage. Ce soir encore, les hommes de Francis Gillot ont ouvert la marque avant de se faire égaliser. Autre souci pour le coach bordelais, la petite baisse de régime de son équipe dans les vingt dernières minutes. La fatigue commence visiblement à se faire sentir chez certains de ses joueurs…

Note du match : 7/10

Une rencontre pleine de vie et d'occasions. Les deux formations voulaient les 3 points et cela s'est vu.

Les buts :

- Lancé par Maurice-Belay côté gauche, Trémoulinas pénètre dans la surface et centre en retrait vers Gouffran. L'ancien Caennais conclut l'action d'une reprise de l'intérieur du gauche dans le petit filet opposé (1-0, 30e).

- Sur coup franc, à 30 mètres des buts bordelais, Ruben Ferreira expédie une énorme frappe qu'Olimpa dévie légèrement sur sa barre. Le ballon revient sur Roberge, qui trompe le gardien encore au sol (1-1, 36e).

Les NOTES des joueurs :

L'homme du match : Landry N'Guemo (7).

Un pressing tranchant, beaucoup de ballons récupérés dans les pieds adverses et une relance d'une grande propreté. Le milieu camerounais était en jambe.

Kévin Olimpa (4,5) :
pour son premier match en Coupe d'Europe, le jeune portier a manqué d'un zest de promptitude pour se relever sur le premier but. Son intervention mal négociée de la 85e minute sur un centre de Sami aurait également pu coûter cher.

Mariano (5,5) : une fois n'est pas coutume, c'est plutôt en défense qu'il s'est illustré grâce à quelques interceptions autoritaires et un sauvetage sur sa ligne (54e).

Henrique (5) : son jeu de tête est une menace constante sur les défenses adverses. Problème, ses interventions brouillonnes sont une menace constante sur la défense bordelaise.

Marc Planus (5) : la vitesse de Danilo lui a posé quelques problèmes.

Benoît Trémoulinas (6) : la machine à déborder a fait son travail avec une passe décisive à destination de Yoan Gouffran.

Jaroslav Plasil (5) : sobre, il a parfois tardé à prendre une décision balle au pied.

Ludovic Obraniak (5) : son aisance technique lui permet de surnager, mais il a semblé très fatigué en fin de match. Son coach l'a alors logiquement remplacé par Henri Saivet (76e, non noté).

Jussiê (4) : catalogué «joueur talentueux mais irrégulier» , il serait temps qu'il justifie le «talentueux» davantage qu'une ou deux fois par saison... Remplacé par Grégory Sertic (65e, non noté).

Nicolas Maurice-Belay (6) : à l'origine du premier but, il ne réussit pas tout ce qu'il tente mais n'hésite jamais à prendre des initiatives. Remplacé par le jeune Hadi Sacko (80e, non noté).

Yoan Gouffran (6) : outre son but plein de toucher, il s'est procuré les meilleures occasions bordelaises.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs de cette rencontre ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Ligue Europa - Phase de poules
Groupe D
Maritimo 1-1 Bordeaux (1-1)
Stade dos Barreiros
Arbitre : M. Anastassios Kakos (GRÈ)
Buts : Roberge (36e) pour le Maritimo, Gouffran (30e) pour Bordeaux.
Avertissements : Joao Luiz (65e) et Fidelis (69e) pour le Maritimo, Obraniak (38e), Maurice-Belay (45e) et N'Guémo (73e) pour Bordeaux.

Maritimo : Salin – Ruben Ferreira, Joao Guilherme, Roberge, Briguel (cap.) – Joao Luiz (Simao, 76e) – Danilo, Miranda – Sami, Fidelis (Ibrahim, 73e), Heldon (Rodrigo Antonio, 58e).

Bordeaux : Olimpa – Mariano, Henrique, Planus, Trémoulinas – Plasil (cap.), N'Guemo – Obraniak (Saivet, 76e), Jussiê (Sertic, 65e), Maurice-Belay (Sacko, 80e) - Gouffran.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Dans quelle équipe jouera Neymar lors de la saison 2019-2020 à venir ?

PSG
FC Barcelone
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB