Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Paris s’en contentera largement - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 1-0 Reims)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/10/2012 à 19h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Bousculé en première période, le Paris Saint-Germain a su hausser son niveau après le repos pour empocher les trois points face à un Stade de Reims sans complexe (1-0). Même avec un Ibrahimovic dans un jour sans, le club de la capitale est capable de s'imposer.

Paris s’en contentera largement - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 1-0 Reims)
Kevin Gameiro a su offrir les trois points au PSG.

C'est un Paris Saint-Germain aux deux visages qu'on a vu au Parc des Princes ce samedi, mais un Paris Saint-Germain qui est tout de même parvenu à prendre la mesure du Stade de Reims (1-0). Si le promu montrait de belles choses en première période, le PSG se procurait tout de même une énorme occasion à la demi-heure de jeu.

Van der Wiel a failli coûter cher…

Sur une belle inspiration de Nenê, Gameiro, invisible jusque-là, se présentait face à Agassa et déclenchait une lourde frappe. Le portier rémois ne pouvait que freiner le ballon, et il fallait un retour miraculeux de Mandi pour empêcher l'ouverture du score. Juste avant la pause, Van der Wiel, encore bien décevant, mettait toutefois Paris dans l'embarras en causant un penalty, après une grosse faute de main.

… mais Sirigu était là pour sauver les siens

Mais Sirigu sauvait la maison en repoussant le tir de Diego. Dans un nouveau système en 4-4-2 mis en place par Carlo Ancelotti, les Parisiens peinaient vraiment dans l'animation offensive en première période. Après le repos, le PSG haussait enfin le rythme, et Matuidi, d'une frappe enroulée, trouvait la barre d'Agassa, avant un autre poteau de Ménez.

Reims n'a pas à rougir de sa prestation

Mais sur un centre parfait de Maxwell, Gameiro trouvait enfin la faille (1-0, 65e). Bousculé en première période, le PSG a su se faire violence en deuxième période pour empocher les trois points, qui lui permettent de prendre provisoirement la tête du classement. Bien que battu, Reims pourra tout de même se consoler avec la qualité de sa prestation.

La note du match : 6/10

Décevant en première période, le spectacle fut bien meilleur après le repos avec beaucoup d'offensives parisiennes.

Le but

- Sur un centre parfait de Maxwell, Gameiro, dans les six mètres, ne laisse aucune chance à Agassa de la tête (1-0, 65e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Salvatore Sirigu (7,5/10)

Un gros match de l'Italien, serein, qui sauve les siens en fin de première mi-temps en repoussant le penalty de Diego. L'international transalpin avait déjà été décisif avec une double intervention dès le début de la rencontre.

PARIS SG :

Gregory Van der Wiel (4) : le Néerlandais a souffert face à l'activité de Diego et les montées de Souaré. Sur l'une d'elles, il commet d'ailleurs une faute de main qui offre un penalty à Reims. Vraiment pas à l'aise sous ses nouvelles couleurs pour le moment.

Alex (5) : le Brésilien n'a pas grand-chose à se reprocher aujourd'hui, mais on aimerait tout de même le voir plus impérial dans les duels. Recule un peu trop parfois.

Mamadou Sakho (5,5) : s'il a perdu un ballon chaud en première mi-temps qui aurait pu coûter cher au PSG, il s'est rattrapé ensuite en sauvant les siens sur une frappe de Souaré à bout portant. Blessé à la cuisse, remplacé à la 78e par Mohamed Sissoko (non noté).

Sylvain Armand (5) : une prestation assez neutre de l'ancien Nantais dans son couloir gauche. Pas mis en danger, mais peu en vue offensivement.

Thiago Silva (6) : positionné devant la défense, l'ancien Milanais a distillé quelques bons ballons pour ses partenaires. Le Brésilien a joué juste la plupart du temps, même si on peut lui reprocher de ne pas savoir accélérer le rythme.

Blaise Matuidi (6,5) : sur la lancée de son match à Madrid avec les Bleus, l'international tricolore n'a pas ménagé sa peine au milieu de terrain pour ratisser de nombreux ballons. Trouve la barre en deuxième période.

Maxwell (5) : aligné au milieu, l'habituel latéral gauche a tenté des choses, mais sans grande réussite. Du déchet dans le dernier geste. Avant de délivrer un centre précis sur le but de Gameiro en deuxième période.

Nenê (4,5) : positionné dans le couloir droit, le Brésilien s'est illustré par intermittence. Quelques inspirations, mais c'est trop peu pour un joueur de sa classe. Blessé à la pommette, il a été remplacé à la pause par Jérémy Ménez (5,5), disponible et auteur d'une grosse frappe sur le poteau. Mais manque deux grosses occasions en fin de match.

Kevin Gameiro (5,5) : exceptée une frappe en première période, freinée par Agassa puis sauvée sur sa ligne par Mandi, on ne l'a pas vu en première période. Mieux après le repos, il finit par trouver le chemin des filets de la tête. Remplacé à la 72e par Christophe Jallet (non noté).

Zlatan Ibrahimovic (4,5) : pas souvent servi dans de bonnes conditions, on l'a vu s'agacer, puis décrocher pour tenter d'organiser le jeu de son équipe, mais sans grand succès. Un petit match du Suédois, seulement performant en toute fin de rencontre.

REIMS :

Kossi Agassa (6) : s'il est sauvé par Mandi en première période, le portier rémois s'est tout de même montré décisif à plusieurs reprises avec une belle présence devant sa ligne. Sauvé aussi par sa barre et son poteau en deuxième période. En réussite.

Aïssa Mandi (6) : solide dans son couloir droit et auteur d'un sauvetage héroïque sur sa ligne en première période.

Mickaël Tacalfred (5,5) : costaud derrière, le capitaine rémois a gagné de nombreux duels face à Ibrahimovic et Gameiro. Une deuxième période plus délicate tout de même. Il oublie notamment Gameiro sur le but.

Anthony Weber (5) : plutôt solide en charnière centrale, mais lui aussi plus en difficulté après le repos.

Pape Souaré (6) : très en vue dans son couloir gauche avec de nombreuses montées. L'une d'elles pousse d'ailleurs Van der Wiel à commettre une faute de main.

Grzegorz Krychowiak (5,5) : un bon match au milieu de terrain, avec une grosse débauche d'énergie devant la défense. Plus en difficulté après le repos

Bocundji Ca (6) : belle prestation du milieu de terrain rémois avec beaucoup de ballons récupérés et très peu de déchet dans son jeu. Remplacé à la 60e par Florent Ghisolfi (non noté).

Christopher Glombard (5) : un gros travail défensif, mais n'a pas su mettre en danger Armand sur le côté gauche de la défense parisienne. Remplacé à la 71e par Julien Toudic (non noté), dont une superbe reprise acrobatique a tutoyé la barre de Sirigu.

Antoine Devaux (5,5) : une belle activité de l'ancien Toulousain au milieu de terrain. A l'origine de plusieurs occasions de son équipe. Remplacé à la 67e par Kamel Ghilas (non noté).

Diego Rigonato (4,5) : intéressant dans son couloir gauche mais voit son penalty repoussé par Sirigu en fin de première période.

Gaëtan Courtet (5,5) : aligné en pointe, l'attaquant rémois a beaucoup tenté, a beaucoup bougé, mais n'a pas été très heureux dans le dernier geste.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.


Ligue 1 / 9e journée
Paris SG 1-0 Reims (0-0)
Parc des Princes (Paris)
Arbitre : M. Benoît Bastien
But : Gameiro (65e)
Avertissements : Van der Wiel (39e), Matuidi (88e) pour le PSG ; Krychowiak (44e), Ghisolfi (93e) pour Reims

Paris SG : Sirigu - Van der Wiel, Alex, Sakho (cap.) (Sissoko, 78e), Armand – Nenê (Ménez, 46e), Thiago Silva, Matuidi, Maxwell – Gameiro (Jallet, 72e), Ibrahimovic. Entraîneur : Carlo Ancelotti.

Reims : Agassa - Mandi, Tacalfred (cap.), Weber, Souaré - Krychowiak, Ca (Ghisolfi, 60e) – Glombard (Toudic, 71e), Devaux (Ghilas, 66e), Diego - Courtet. Entraîneur : Hubert Fournier.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle piste offensive étudiée par l'OM jusqu'à présent vous séduit le plus ?

Marcus Thuram (Guingamp)
Patrick Schick (AS Rome)
Dario Benedetto (Boca Juniors)
Salomon Rondon (WBA)
Gaëtan Laborde (Montpellier)
Fernando Llorente (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB