Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les Bleus ne l’ont pas volé ! - Débrief et NOTES des joueurs (Espagne 1-1 France)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Mondial 2014, Mise en ligne: le 16/10/2012 à 23h21
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Ils l'ont fait ! La France a ramené un point magnifique d'Espagne (1-1), mardi soir lors de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Menés au score avant la demi-heure de jeu, les Bleus ont alors pris le taureau par les cornes et malmené la Roja pendant une heure, avant d'égaliser à la dernière seconde !

Les Bleus ne l’ont pas volé ! - Débrief et NOTES des joueurs (Espagne 1-1 France)
Les Français ivres de joie après l'égalisation de Giroud

32 victoires d'affilée à domicile, 24 victoires consécutives lors des phases de qualifications, une invincibilité de plus de 800 minutes… L'équipe de France a fait voler toutes les stats de l'Espagne en éclat, mardi soir, lors de la 4e journée des éliminatoires du Mondial 2014, en ramenant un résultat mérité de Madrid (1-1), au terme d'un match référence pour les hommes de Didier Deschamps !

Piégés comme des bleus, mais Lloris sort le grand jeu !

Pourtant, il fallait s'y attendre, les Espagnols ont confisqué le ballon dès le début du match mais n'ont pas imprimé un rythme très intense. Compacts défensivement, les Français ont cherché à se projeter rapidement vers l'avant dès la récupération, sans succès. Alors que les deux gardiens n'avaient pas été inquiétés, la première occasion a été la bonne pour les champions du monde, convertie sur corner par Ramos, laissé inexplicablement seul face au but (25e, 1-0). Rageant !

Un déclic pour les Bleus qui avaient certes eu du mal à aligner trois passes d'affilée jusque là, mais qui ont bien réagi. Une belle frappe de Benzema détournée par Casillas (34e), puis un but de Ménez injustement refusé pour un hors-jeu inexistant (39e), ont laissé entrevoir des perspectives positives. Dans la foulée, Koscielny commettait pourtant la faute sur Pedro dans la surface, mais Lloris repoussait brillamment le penalty de Fabregas (42e) ! Puis Lloris en grande forme s'interposait face à Pedro puis Fabregas (45e).

La France bien meilleure que l'Espagne en seconde mi-temps !

A la mi-temps, les Espagnols menaient au score, mais les Bleus avaient montré qu'il y avait peut-être un coup à jouer, à condition d'être plus vigilants défensivement... Après la pause, les Français ont alors sorti le bleu de chauffe et bousculé la Roja, avec une grande énergie déployée et des combinaisons offensives qui ont donné des sueurs froides aux supporters espagnols. Les coéquipiers de Benzema faisaient vraiment plaisir à voir et se procuraient plusieurs occasions d'égaliser, face à des champions d'Europe qui montraient des signes de faiblesse criants en défense et commençaient à s'inquiéter !

Mais Ribéry (59e), Benzema (65e) et Sissoko (73e) notamment ne parvenaient pas à conclure. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les Bleus prenaient même l'ascendant dans la possession de balle et livraient une seconde mi-temps magnifique face à des doubles champions d'Europe émoussés, dominés athlétiquement et qui commettaient de nombreuses erreurs techniques ! Alors que les Français méritaient amplement d'égaliser, ce qui devait arriver arriva. Sur la dernière offensive, Giroud égalisait sur un centre de Ribéry (90e+4) ! Un très grand bravo aux Bleus qui ont livré leur meilleur match depuis six ans !!

La note du match : 7,5/10

Ce match aura tenu toutes ses promesses. Alors qu'on s'attendait à un cavalier seul des Espagnols, les Français sont montés en puissance après avoir concédé l'ouverture du score. Des occasions de part et d'autre, du spectacle, du suspense et une très bonne surprise à la dernière minute. Que demander de plus !

Les buts

- Sur un corner tiré par Xavi, Ramos se retrouve tout seul face au but et décoche une tête sur l'extérieur du poteau. Pedro récupère côté droit et centre pour la reprise du pied droit de Ramos, toujours aussi seul face au but… (25e, 1-0)

- Les Espagnols perdent le ballon dans le camp français et permettent à Sissoko d'amorcer le contre de la dernière chance. Décalé côté gauche, Ribéry centre en retrait pour la tête décroisée imparable de Giroud ! (90e+4, 1-1).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

Espagne :

Iker Casillas (6) : une belle parade face à Benzema au cours d'une première mi-temps par ailleurs tranquille. Plus sollicité après la pause, il ne peut rien sur le but de Giroud.

Alvaro Arbeloa (5,5) : il a plutôt bien maitrisé Ribéry en première mi-temps. Remplacé à la 50e par Juanfran (4) qui s'est porté d'emblée vers l'avant, avant d'être débordé défensivement au fil des minutes.

Sergio Busquets (5) : reculé en défense centrale, il est visiblement plus à l'aise un cran plus haut. S'il a plutôt bien contenu Benzema dans la surface, il a commis plusieurs erreurs de placement.

Sergio Ramos (6,5) : très fort dans les duels, il n'a rien laissé passer jusqu'à la dernière minute et cette tête de Giroud qui coûte cher à son équipe. Il a par ailleurs été un danger permanent dans la surface tricolore sur les coups de pied arrêtés, récompensé par un but.

Jordi Alba (7) : il s'est montré efficace défensivement et explosif offensivement. Une très belle prestation du virevoltant latéral gauche espagnol qui a notamment muselé Ménez.

Xabi Alonso (6) : il a fait parler sa science du placement pour couper les trajectoires de passes et a soigné sa relance.

Xavi Hernandez (5) : après une première mi-temps maitrisée au cours de laquelle il a bien aiguillé le jeu de son équipe, il s'est éteint en seconde période.

Andrés Iniesta (5) : il n'a pas eu l'influence habituelle dans l'entrejeu. Il a eu du mal à faire la différence. Remplacé à la 75e par Fernando Torres (non noté).

David Silva (non noté) : il s'est blessé dès les premières minutes. Remplacé à la 13e par Santi Cazorla (5,5) qui a réussi plusieurs gestes de classe en première mi-temps, avant d'être contraint de défendre en seconde.

Pedro Rodriguez (6) : il a récolté un penalty et délivré la passe décisive pour Ramos. Il a été un poison pour la défense française, avant d'être obligé de se replier en seconde mi-temps pour défendre.

Francesc Fabregas (3) : un petit match de sa part. Battu physiquement, il a été bien maîtrisé par la défense tricolore et a en outre manqué un penalty. Le tournant du match…

France :

L'homme du match : Hugo Lloris et Blaise Matuidi (8)

Hugo Lloris et Blaise Matuidi ont été les deux grands artisans du résultat obtenu par les Bleus, dans des registres évidemment différents. Difficile de les départager, Maxifoot a donc décidé de les récompenser tous les deux !

Hugo Lloris (8) : Très sûr dans ses prises de balle dès le début du match, il a remis les pendules à l'heure par rapport à sa prestation moyenne face au Japon. Un penalty magnifiquement repoussé (le tournant du match), des parades déterminantes en fin de première mi-temps… Il a permis au Bleus de rester dans le coup, avant de passer une seconde période assez tranquille.

Mathieu Debuchy (4,5) : il a beaucoup souffert en première mi-temps face aux assauts adverses, peu aidé il est vrai par Ménez. Les attaques espagnoles sont souvent passées de son côté. Mieux en seconde période mais un impact faible offensivement.

Laurent Koscielny (5) : il commet une erreur grossière qui offre un penalty heureusement sans conséquence. A part ça, il s'en est plutôt bien sorti.

Mamadou Sakho (5) : de manière tout à fait incompréhensible, il a laissé tout loisir à Ramos d'ouvrir la marque. Encore battu sur corner à la 69e, il a par ailleurs été plutôt bon dans les duels.

Patrice Evra (6) : il a sans doute livré son meilleur match en Bleu depuis longtemps. Il a bien tenu son couloir défensivement et a appuyé les offensives dès qu'il a pu.

Yohan Cabaye (4,5) : alors qu'il aurait dû être la rampe de lancement des Bleus, il a été très peu en vue, bien étouffé par le pressing adverse. Même en seconde mi-temps, il n'a pa réussi à élever son niveau.

Maxime Gonalons (4) : un travail défensif plutôt appliqué en première mi-temps. Il a tenté de jouer verticalement mais ses passes ne sont jamais arrivées. Remplacé à la 57e par Mathieu Valbuena (6) qui a apporté sa technique, sa vision et a fluidifié le jeu tricolore.

Blaise Matuidi (8) : l'autre grand artisan avec Lloris du résultat positif acquis par les Bleus ! Après une première mi-temps solide à la récupération, il a été monstrueux dans l'entrejeu en seconde période avec une débauche d'énergie surnaturelle, de nombreux ballons grattés et une relance admirable.

Jérémy Ménez (4,5) : le moins en vue des attaquants français. Il a certes marqué un but opportuniste et injustement refusé, mais à part ça, il n'a pas existé face à Alba. Remplacé à la 68e par Moussa Sissoko (non noté) qui a réalisé une bonne rentrée et est impliqué sur l'égalisation.

Franck Ribéry (7) : mis sous l'éteignoir en première mi-temps, il est monté en puissance par la suite. Il a beaucoup provoqué balle au pied et a offert une bonne présence défensive avec plusieurs interceptions. Passeur décisif sur l'égalisation.

Karim Benzema (6) : s'il n'a toujours pas marqué, il a malgré tout livré un bon match. Seul en pointe, il lui a manqué le petit coup de rein qui aurait pu faire la différence, mais il a constamment pesé sur la défense. Remplacé sur blessure à la 88e par Olivier Giroud (non noté) qui a décroché le pompon à la dernière seconde d'une tête magistrale.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de l'Espagne et/ou de la France ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats, les classements et le calendrier des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 en cliquant ici.


Coupe du monde 2014 / Qualifications (Groupe I)
Espagne – France : 1-1 (1-0)
Stade Vicente Calderon (Madrid)
Arbitre : Felix Brych (Allemagne)
But : Ramos (25e) – Giroud (90e+4)
Avertissements : Juanfran (90e+2) - Koscielny (41e), Gonalons (45e+2)

Espagne : Casillas – Arbeloa (Juanfran, 50e), Busquets, Sergio Ramos, Jordi Alba - Xavi, Xabi Alonso, Iniesta (Torres, 75e) - David Silva (Cazorla, 13e), Fabregas, Pedro. Sélectionneur : Vicente Del Bosque.

France : Lloris - Debuchy, Koscielny, Sakho, Evra - Cabaye, Gonalons (Valbuena, 57e), Matuidi – Ménez (Sissoko, 68e), Benzema (Giroud, 88e), Ribéry. Sélectionneur : Didier Deschamps.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2014


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB