Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Chelsea sprinte, Arsenal se claque
Par Yann Buxeda - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 02/02/2005 à 23h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Arsenal n'est quasiment plus dans la course ! Cette 25e journée, au delà de consacrer une nouvelle fois l'impressionnante armada de Chelsea, aura au moins apporté son lot d'originalités au travers du duel entre Arsenal et Manchester United (2-4). Tour d'horizon des terrains de Premier League avec Maxifoot !

Cette 25e journée offrait une bien belle affiche, mais également un joli match à distance, puisque se jouait mardi le duel entre Arsenal et Manchester United, avant que Chelsea retrouve Blackburn le lendemain. Dans ce match à trois, le grand perdant aura été assurément Arsenal, humilié par son grand rival (2-4) à domicile et relégué à treize points du leader Chelsea, encore victorieux. Dans l'autre affiche, Manchester City et Newcastle n'ont pu se départager. Score final : 1-1. A noter le fait insolite de la soirée, puisque le match entre Fulham et Aston Villa (1-1) a enfanté trois penaltys manqués en 25 minutes de jeu !

Manchester s'offre son grand rival !

Incontestablement, l'affiche de cette 25e journée de Premier League se trouvait du côté d'Highbury. Le second du championnat avait rendez-vous avec le troisième, en l'occurrence les deux rivaux de ces dernières années, Arsenal et Manchester City. L'occasion pour les deux techniciens, Arsène Wenger et Sir Alex Ferguson, de régler leurs différents sur le terrain. Et à ce petit jeu, c'est le second qui est sorti vainqueur. Et pourtant, le match commençait plutôt mal pour les Mancuniens, puisque après seulement 8 minutes de jeu, Patrick Vieira ouvrait la marque de la tête suite à un corner de Thierry Henry. Mais les Red Devils ne tardait pas à réagir et revenaient dans la partie grâce à un centre de Rooney bien conclu par Giggs, dix minutes plus tard. S'en suivait une fin de période de toute beauté dominée par les Gunners, qui concrétisaient ce pressing par Bergkamp à la 36e minute de jeu.

En seconde période, les hommes de Ferguson relevaient progressivement la tête et, peu avant l'heure de jeu, le festival Cristiano Ronaldo commençait. Trois minutes pour faire basculer un match… A la 55e minute, le Portugais remettait les deux équipes à égalité d'un magnifique tir croisé côté gauche, avant de donner l'avantage à ses coéquipiers à la 58e minute, suite à un centre en retrait de Giggs. Le match était plié, et l'expulsion de Silvestre à la 69e n'y changerait rien. Les Londoniens encaissaient même un dernier but dans les ultimes minutes, O'Shea s'offrant le luxe de lober un Almunia une fois de plus largement battu. Score final 2-4. Avec cette défaite, Arsenal se trouve maintenant à 13 points du leader Chelsea, mais se retrouve également derrière Manchester United au classement. Une bien mauvaise soirée pour Wenger et ses hommes…

Chelsea conserve ses bonnes habitudes

Et le lendemain, c'était en connaissance des résultats de ses principaux poursuivants que jouait Chelsea. Et bien une fois de plus le leader n'aura pas tremblé ! Face à Blackburn, José Mourinho alignait une formation classique en 4-4-3, composée entres autres des deux Frenchies William Gallas et Claude Makelélé. A noter l'absence de Didier Drogba et le retour de Damien Duff dans son ancien stade d'Ewood Park. En face, Blackburn affichait clairement des ambitions moindres, avec un 4-5-1 ultra-défensif laissant le seul Dickov en pointe. Une stratégie qui aura eu le «mérite» de tenir cinq minutes, avant que Robben s'offre l'unique but de la partie. Et pourtant, les Rovers auraient bien pu arracher le nul, aux vues du match. Mais une grande équipe est une équipe qui a aussi de la chance. A la 34e minute, Blackburn obtenait un penalty, mais Dickov butait sur l'excellent gardien Petr Cech. La suite du match n'offrait rien de notable, et les Blues s'imposaient finalement relativement tranquillement. Avec cette 20e victoire en 25 matchs, Chelsea file à toute allure vers le second sacre de son histoire (le premier remonte à 1955). Le club de Roman Abramovich compte maintenant onze points d'avance sur Manchester et treize sur Arsenal. Une belle marge pour le leader de la Premier League qui fête ses cent ans cette année, et les cinquante ans de son premier titre national !

Mais les autres terrains d'Angleterre ont également réservé leur lot de surprises ! Ainsi, Portsmouth s'est offert Middlesbrough sur le score de 2 buts à 1, tandis que Liverpool dominait Charlton Athletics (1-2), Fernando Morientes marquant notamment son premier but sous ses nouvelles couleurs. Dans l'autre affiche de cette journée, Manchester City et Newcastle se sont neutralisés, Robbie Fowler répondant sur penalty à une belle frappe d'Allan Shearer. Même sort pour WBA et Crystal Palace (2-2), mais aussi Fulham et Aston Villa (1-1).

Le joueur au top : Cristiano Ronaldo (Manchester United)

Cette semaine, le jeune international portugais a tout simplement été décisif. Auteur d'un doublé avec Manchester à Arsenal, il a su remettre son équipe sur les rails alors que la partie semblait bien mal engagée peu avant l'heure de jeu. Il est donc en grande partie responsable du retour de Manchester à la seconde place du classement.

La stat : 80

C'est en pourcentage le nombre de victoires par match joué par Chelsea en Premier League. Un chiffre impressionnant, qui pourrait bien avoir raison des derniers espoirs d'Arsène Wenger et de Sir Alex Ferguson. Chelsea est peut-être moins «galactique» que le Real, mais assurément plus efficace que n'importe qui…

La phrase : Thierry Henry (Arsenal)

«Stand up, speak up !» Une fois n'est pas coutume, la phrase de la semaine outre-manche est livrée dans sa version originale. Et pour cause ! Il s'agit du slogan de l'opération lancée cette semaine par Thierry Henry destinée à combattre le racisme dans le football. Plus qu'une phrase, c'est un véritable appel à la lutte contre la xénophobie qui serra accompagnée de nombreuses manifestations destinées à promouvoir les idées défendues par cette opération de grande envergure…

Résultats de la 25e journée

Portsmouth 2 – 1 Middlesbrough
Taylor (41'), Yakubu (58') – Christie (35')

West Bromwich Albion 2 – 2 Crystal Palace
Campbell (82'), Earnshaw (89') – Johnson (48'), Riihilahti (90')

Arsenal 2 – 4 Manchester United
Vieira (9'), Bergkamp (35') – Giggs (19'), Ronaldo (55',58'), O'Shea (88')

Bolton Wanderers 3 – 1 Tottenham Hotspurs
Diouf (50'), Haim (86'), Davies (88') – Defoe (66')

Charlton Athletics 1 – 2 Liverpool
Bartlett (20') – Morientes (61'), Riise (78')

Manchester City 1 – 1 Newcastle United
Fowler (49' sp) – Shearer (10')

Fulham 1 – 1 Aston Villa
Clark (90') - Angel (55')

Birmingham City 2 – 1 Southampton
Pandiani (12'), Black (41' sp) – Camara (52')

Blackburn Rovers 0 - 1 Chelsea
Robben (5')

Everton 1 – 0 Norwich City
Ferguson (79')

Classement

1. Chelsea, 64 (41)
2. Manchester United, 53 (25)
3. Arsenal, 51 (26)
4. Everton, 47 (4)
5. Liverpool, 40 (12)
6. Middlesbrough, 37 (5)
7. Charlton, 37 (-6)
8. Bolton Wanderers, 36 (2)
9. Tottenham, 33 (1)
10. Manchester City, 32 (4)
11. Aston Villa, 32 (-2)
12. Newcastle United, 30 (-6)
13. Portsmouth, 30 (-7)
14. Birmingham City, 29 (-2)
15. Fulham, 29 (-9)
16. Blackburn Rovers, 25 (-14)
17. Crystal Palace, 22 (-10)
18. Southampton, 18 (-15)
19. Norwich City, 17 (-24)
20. West Bromwich Albion, 17 (-25)

Prochaine journée le 5 février

Crystal Palace – Bolton Wanderers
Tottenam Hotspurs – Portsmouth
Liverpool – Fulham
Manchester United – Birmingham City
Middlesbrough – Blackburn Rovers
Newcastle United – Charlton Athletics
Norwitch City – West Bromwich Albion
Aston Villa – Arsenal
Southampton – Everton
Chelsea – Manchester City



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB