Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Fair-play financier : Platini met en garde le PSG, Al-Khelaïfi pas inquiet
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 01/09/2012 à 10h28
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Si de nombreux clubs craignent déjà la mise en place du fair-play financier, ce n'est pas le cas du Paris Saint-Germain, qui n'a pas encore regardé à la dépense cet été. Malgré la mise en garde de Michel Platini, le président du club de la capitale, Nasser Al-Khelaïfi, ne se fait aucun souci.

Fair-play financier : Platini met en garde le PSG, Al-Khelaïfi pas inquiet
Le PSG pourrait être contraint de calmer le jeu sur le recrutement.

En prévision du fair-play financier, qui sera instauré lors de la saison 2014-15, certains clubs ont déjà commencé à se serrer la ceinture. Mais ce n'est pas le cas du Paris Saint-Germain, qui a encore dépensé près de 140 millions d'euros sur le marché des transferts cet été.

Pourtant, le PSG devra bien finir par faire attention. Car dans deux ans, tous les clubs devront atteindre l'équilibre budgétaire. Si un déficit de 45 millions d'euros, à condition qu'il soit couvert par un actionnaire, réduit à 30 millions les deux saisons suivantes, sera autorisé, les équipes qui dépensent plus que ce qu'elles gagnent risquent de lourdes sanctions, allant jusqu'à l'exclusion des compétitions européennes.

«PSG ou pas PSG, nous ne reviendrons jamais en arrière»

Présent à Monaco hier vendredi, Michel Platini n'a pas manqué de rappeler la règle au club de la capitale. «PSG ou pas PSG, nous ne reviendrons jamais en arrière. Le fair-play financier a été décidé à l'unanimité, avec tous les clubs et la Commission européenne. Nous ferons cette révolution dont le football a besoin», a promis le président de l'UEFA, dans des propos rapportés par Sport 24.

L'ex-international tricolore s'est même permis de donner quelques conseils au PSG pour augmenter ses recettes. «Ne me dites pas que le club découvre nos règles. Philippe Boindrieux (ancien directeur général du PSG) et Jean-Claude Blanc (son successeur) ont participé aux commissions qui ont travaillé sur le projet. Aux dirigeants parisiens de se montrer imaginatifs. A eux de trouver un sponsor généreux ou de construire un nouveau stade.»

«Nous n'aurons aucun problème avec ça»

Des propos qui laissent de marbre Nasser Al-Khelaïfi. «Nous jouerons le jeu. Nous n'aurons aucun problème avec ça, assure le président parisien au Figaro. Il y a de nombreuses possibilités. Cet été, par exemple, nous étions aux Etats-Unis. On veut internationaliser la marque PSG. Les trois ou quatre prochaines années, nous y retournerons. Notre stratégie ne se limite pas à la France, mais s'étend à l'international. Notre projet, c'est de hisser le club dans les cinq prochaines années parmi les plus grands d'Europe.»

Quid d'un nouveau stade, plus grand que le Parc des Princes ? «Michel Platini l'a mentionné. Le PSG a besoin d'un plus grand stade. Je suis d'accord. Nous restons pour l'instant au Parc des Princes, mais il est évident qu'un plus grand stade, à l'avenir, nous sera bénéfique. La stratégie, aujourd'hui, c'est la rénovation du Parc pour 2016, afin d'être prêts pour l'Euro. Ensuite, nous essayerons de faire encore mieux pour le club.»

Le PSG pourrait néanmoins être amené à sérieusement se calmer sur le marché des transferts lors des prochaines périodes de mercato. Platini a déjà prévenu : il ne fera aucun cadeau au club de la capitale.

Que pensez-vous des déclarations de Platini et d'Al-Khelaïfi ? Le fair-play financier peut-il être un frein au développement du PSG ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique commentaires ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Etes-vous en faveur d'un retour de Karim Benzema en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB