Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Troyes : furieux, Furlan tire à boulets rouges sur les arbitres de L1
Par Anthony Ardisson - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/08/2012 à 13h34
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Depuis le début du championnat, les arbitres sévissent durement : 76 cartons jaunes, 11 cartons rouges, deux entraîneurs renvoyés en tribune. Le premier à s'en insurger s'appelle Jean-Marc Furlan, et de façon sans doute un peu trop impulsive...

Troyes : furieux, Furlan tire à boulets rouges sur les arbitres de L1
J.-M. Furlan a signé son retour en L1 par une sortie remarquée...

A la 80e minute du match Ajaccio - Paris dimanche soir, régissant à une faute non sifflée sur l'un de ses joueurs, Carlo Ancelotti, d'un geste d'humeur, frappe dans une bouteille qui atterri sur la pelouse. Averti par le 4e arbitre, Clément Tupin indique le chemin des tribunes à l'Italien. Sur les 11 cartons rouges distribués au cours de ces deux premières journées de L1, nombreux sont aussi ceux qui portent à discussion.

Celui de Julien Faussurier à la 68e minute du Lyon - Troyes (4-1) de samedi n'échappe pas à la règle. Exclu directement après une semelle peu évidente sur le Brésilien Cris, le latéral droit a laissé les siens à 10 et a amorcé la déroute de son équipe. Jean-Marc Furlan, le coach troyen, ne décolère pas, et a bien l'intention de le faire savoir, au risque d'être sanctionné à son tour...

J.-M. Furlan - «t'es de la baise face aux institutions»

«C'est la réalité. Si tu es parmi les plus petits budgets et si tu n'es pas un club insulaire (Bastia, Ajaccio), t'es de la baise face aux institutions, et je choisis mes mots. Au bout de 8-10 ans de L1, tu acquiers une certaine reconnaissance, pas avant. Il n'y a guère que si tu tombes sur un arbitre qui est proche de la retraite que tu peux espérer une certaine équité. Mais les jeunes arbitres qui ont un ou deux ans de Ligue 1, ils ne prennent pas de risque et vont dans le sens des grands clubs» , a jugé l'ancien coach de Strasbourg dans les colonnes de l'Est-Éclair.

S'il n'est pas le premier à tenir ce type de discours (Frédéric Antonetti en est le plus bel exemple), citer les clubs corses dans cette situation paraît un peu délicat. Demandez aux Bastiais s'ils n'ont pas subi les foudres de la Ligue par le passé. Demandez aussi au néo-Ajaccien Alex Dupont ce qu'il pense de l'expulsion de Mehdi Mostefa lors de la première journée, et des 6 matchs dont il a lui-même écopé. La déception est certes compréhensible, mais passionnée. Trop.

Les arbitres victimes du syndrome institutionnel

Selon Jean-Marc Furlan alors, l'arbitre M. Benoît Millot a été victime du syndrome institutionnel. Au début de leur carrière, les jeunes arbitres seraient moins enclins à sanctionner les clubs plus "influents" . Le coach de Troyes cite notamment Bruno Derrien, qui l'aurait dénoncé à l'issue de sa carrière d'arbitre.

Les arbitres, en faisant attention de ne pas aller à l'encontre des grands budgets, protègeraient le développement de leur carrière. Et en attendant, c'est l'ESTAC qui pointe à la dernière place du championnat. «C'est tout à fait le genre de rencontre où tu as l'impression que quoi qu'il arrive, tu ne peux pas t'en sortir. Et qu'on ne me dise pas que ça s'équilibre sur la saison. Est-ce qu'on aura le même genre d'expulsion au stade de l'Aube ? Je regarderai bien mais j'en doute fort...»

Que pensez-vous des accusations de Jean-Marc Furlan ? Va-t-il trop loin dans ses affirmations ? Donnez nous votre avis ci-dessous, dans la rubrique «Publiez un commentaire» ...



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
PSG-Bayern, qui va se qualifier ?

Qualification du PSG
Qualification du Bayern Munich
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB