Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Transfert : Cavani donne du fil à retordre à Naples
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Transferts, Mise en ligne: le 22/07/2012 à 22h39
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En quête d'un nouvel avant-centre, Chelsea a fait d'Edinson Cavani une priorité sur le marché des transferts. Mais Naples n'a aucune intention de laisser filer son buteur cet été. Le président du Napoli Aurelio De Laurentiis multiplie les déclarations hostiles à l'égard de l'Uruguayen.

Transfert : Cavani donne du fil à retordre à Naples
Aurelio De Laurentiis est remonté après Edinson Cavani.

Si le cas Luka Modric fait couler beaucoup d'encre en Angleterre, il en est de même pour Edinson Cavani en Italie. L'attaquant uruguayen est devenu une priorité de recrutement pour Chelsea, prêt à débourser 45 millions d'euros pour l'avant-centre du Napoli.

Mais même à ce tarif, le club italien ne veut rien entendre. Après le départ d'Ezequiel Lavezzi, transféré au Paris Saint-Germain, il n'est pas question de laisser filer Cavani. Pour mieux le convaincre de rester, Aurelio De Laurentiis est prêt à offrir un nouveau contrat à son joueur.

«Je le laisserai pourrir sur le banc»

Oui, mais voilà, Cavani a dans la foulée fait savoir qu'il accepterait de rester à Naples s'il obtient un salaire de 7 ou 8 millions d'euros brut annuels – l'attaquant aurait demandé 9 millions à Chelsea – alors qu'il perçoit actuellement un salaire annuel estimé à 1,5 million. De quoi rendre fou de rage le président du Napoli.

«Je le laisserai pourrir sur le banc s'il me demande 7 ou 8 millions d'euros de salaire», a déjà prévenu De Laurentiis. Dans ces conditions, les négociations pour une prolongation ont peu de chances d'aboutir. Mais pour le dirigeant italien, il n'est toujours pas question de laisser filer Cavani. Sauf si…

«Il n'est pas à vendre, mais nous pourrions le laisser partir contre 100 millions d'euros. Ce n'est pas sa valeur réelle, mais la valeur que je lui donne, et il ne partira pas pour moins que cela», a prévenu De Laurentiis sur Sky Italia. Au train où vont les choses, Chelsea devrait vite quitter ce petit jeu.

Que pensez-vous du cas Cavani ? Le président de Naples a-t-il raison de tenir tête à son joueur ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique commentaires ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central numéro 1 ?

Daley Blind (Ajax)
Matthijs de Ligt (Juventus)
José Maria Giménez (Atletico)
Kaildou Koulibaly (Naples)
Aymeric Laporte (Manchester City)
Gerard Piqué (Barcelone)
Sergio Ramos (Real)
Virgil van Dijk (Liverpool)
Jan Vertonghen (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB