Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Top Déclarations : Dassier se paie ses amis de l’OM, Petit inquiet pour Deschamps, Lucho n’y comprend rien...
Par Pierre-Damien Lacourte - Top Declarations, Mise en ligne: le 26/05/2012 à 09h43
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, il est beaucoup question de l'OM : Dassier se paie ses "amis" Labrune et Deschamps, la santé de l'entraîneur olympien inquiète Petit, Lucho ne comprend pas le fonctionnement du club, Anigo plaide non coupable… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Dassier se paie ses amis de l’OM, Petit inquiet pour Deschamps, Lucho n’y comprend rien...
Jean-Claude Dassier n'a toujours pas digéré son départ de l'OM.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. J.-C. Dassier – «C'était un ami. En 2009, il coupe la tête de Pape Diouf. Il fallait voir ce qu'il balançait sur son compte dans les diners parisiens. Je lui répétais : «Labrune, sors du bois. Prends le job !» Il me l'a proposé. Ca a trop bien marché, et il ne l'a pas supporté. Les victoires, ce n'étaient pas les siennes. Il a coupé la tête de deux présidents en trois ans. On a les bilans que l'on peut» (L'Equipe, le 24/05/2012)

Evincé de la présidence de l'OM il y a un an, Jean-Claude Dassier n'a toujours pas digéré et n'hésite pas à flinguer publiquement son «ami» et successeur Vincent Labrune.

2. J.-C. Dassier – «Qu'il (Deschamps) n'ait pas eu un mot, un SMS, après deux ans de bonne collaboration, c'est quelque chose que je ne peux pas comprendre. (…) C'est le seul du staff à s'être comporté ainsi. Le seul. (…) C'est un remarquable technicien du football. Mais comment peut-il humainement faire un truc pareil ?» (L'Equipe, le 24/05/2012)

Outre Vincent Labrune, Jean-Claude Dassier s'en prend aussi à Didier Deschamps. Pour l'ex-président de l'OM, l'entraîneur du club est peut-être un bon technicien mais pas vraiment un homme de valeur.

3. E. Petit – «Si j'étais à sa place, je ne resterais pas ici. Un an à Marseille, on a l'impression que ça équivaut à trois ou quatre ans dans un autre club. Regardez-le, physiquement il (Deschamps) est métamorphosé. Il faut qu'il fasse attention à sa santé» (La Provence, le 24/05/2012)

Emmanuel Petit aussi s'est mêlé de l'actualité de l'Olympique de Marseille cette semaine. Et le champion du monde 98 s'inquiète lui de l'état de santé de son ex-coéquipier en sélection Didier Deschamps.

4. Lucho – «A Porto, dès le début de la saison, on met en place les bases de la suivante. A Marseille, je n'ai absolument pas vu cela. (…) L'équilibre précaire est une fatalité à l'OM, on dirait qu'il est inscrit dans les gènes du club» (Le Parisien, le 24/05/2012)

Transféré de l'Olympique de Marseille au FC Porto cet hiver, Lucho Gonzalez n'est pas mécontent d'avoir quitté le navire olympien. Qui a tendance à toujours tanguer un peu trop à son goût.

5. J. Anigo – «Ça restera une saison historique où nous n'avons pas remporté de victoire sur une série de treize matchs. Il faut remonter au temps de Jean Bouin pour trouver un tel cas. (…) Je me sens concerné par tout ce qui arrive au club, mais pas responsable des mauvais résultats» (La Provence, le 25/05/2012)

José Anigo profite que les langues se délient concernant Didier Deschamps pour en remettre une couche au sujet de l'entraîneur marseillais. Le directeur sportif olympien tient visiblement à ce que personne n'oublie la saison difficile vécue par l'OM

6. L. Blanc – «Depuis qu'on a pris l'équipe de France, on n'a rien à reprocher aux joueurs sur le plan individuel ou collectif. (…) Mais il y aura des tensions. Des épisodes de turbulence, il y en aura. Vous avez 23 garçons qui veulent tous jouer. A un moment, il y aura un peu d'électricité» (Conférence de presse, le 24/05/2012)

Deux ans après Knysna, Laurent Blanc estime que l'équipe de France pourrait encore traverser quelques zones de turbulence durant l'Euro. Mais le sélectionneur tricolore compte bien faire régner l'ordre et la discipline au sein du groupe tricolore.

7. B. Caïazzo – «Le Conseil de l'éthique a mis en place un barème de sanction. Là, on connaît la sanction : rien. Il faut insulter deux fois pour avoir un match de suspension. Le Conseil de l'éthique n'a pas pris ses responsabilités» (RMC, le 21/05/2012)

Pour les 8 Lyonnais qui ont entonné un chant insultant à l'égard de l'AS Saint-Etienne, un match de suspension avec sursis et 5.000 euros d'amende. Pour le co-président des Verts Bernard Caïazzo, ça et rien, c'est la même chose.

8. N. Al-Khelaïfi – «Non, nous ne pensons pas à Drogba. C'est un grand joueur, mais je vous rappelle que c'est un ancien de l'OM» (RMC, le 23/05/2012)

Alors que des rumeurs font état d'un possible intérêt du Paris Saint-Germain pour Didier Drogba, Nasser Al-Khelaïfi s'empresse de démentir. Pourquoi ? Parce que l'Ivoirien est passé par l'OM

9. L. Nicollin – «Vous (Nasser Al-Khelaïfi) avez été grand seigneur. Vous m'avez envoyé un texto empreint de grande classe. Je ne sais pas si beaucoup de présidents l'auraient fait. Je vous en remercie. (…) J'aime beaucoup le Paris Saint-Germain. Je vous ai souvent défendu. Qu'est-ce ça peut leur foutre que vous ayez de l'argent et que vous preniez beaucoup de joueurs ?» (RMC, le 23/05/2012)

Après son titre de champion de France, Louis Nicollin a reçu un texto de félicitations de la part de Nasser Al-Khelaïfi. Un geste qui a beaucoup touché le président montpelliérain, lequel fait preuve d'une grande politesse tout à coup.

10. C. Puel – «Nice a le potentiel pour jouer la Ligue des Champions dans les années à venir. Venir à Nice n'est pas une régression. J'avais l'opportunité de signer dans un club étranger mais le projet que m'a présenté le président Rivère m'a plu» (Nice-Matin, le 25/05/2012)

Intronisé entraîneur de l'OGC Nice, Claude Puel n'a visiblement aucune intention de jouer le maintien sur la Côte d'Azur. L'ancien technicien lyonnais voit grand pour les Aiglons.

C'est sur cette phrase ambitieuse de Claude Puel que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB