Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
J34 : Panorama / Rennes et Sainté se placent, Auxerre atomise Brest, Bordeaux assomme Sochaux...
Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 29/04/2012 à 19h30
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'occasion de la 34e journée de L1, Rennes fait une bonne opération pour l'Europe en s'imposant contre Ajaccio (3-1). Saint-Etienne n'a pas dit son dernier mot en prenant trois points contre Dijon (1-0). En bas de tableau, Auxerre est toujours en vie et a balayé Brest (4-0)... Retrouvez tous les résultats du jour avec le tour des stades de Maxifoot.

J34 : Panorama / Rennes et Sainté se placent, Auxerre atomise Brest, Bordeaux assomme Sochaux...
Saint-Etienne reste en course pour la Ligue Europa

A l'occasion de la 34e journée de Ligue 1, six rencontres se déroulaient ce dimanche après-midi. Avec les victoires de Rennes contre Ajaccio (3-1) et de Saint-Etienne face à Dijon (1-0), la course à l'Europe reste toujours très indécise. Sochaux est battu par Bordeaux (0-3), alors que Valenciennes fait un pas vers le maintien contre Nice (2-0). Auxerre se relance avec un carton contre Brest (4-0) et Nancy partage les points avec Caen (1-1).

Rennes sérieux candidat à l'Europe (Rennes 3-1 Ajaccio)

Rennes se place idéalement dans la course à la Ligue Europa en prenant trois points précieux face à Ajaccio (3-1). Dans cette rencontre, les Rennais ont été bien aidés par l'expulsion très tôt dans le match de Bouhours après un tacle par-derrière dangereux sur Pitroipa (10e). En supériorité numérique, les hommes de Frédéric Antonetti ont finalement pris logiquement l'avantage. Sur une frappe de Kembo à l'entrée de la surface, Ochoa détournait le ballon sur sa barre, mais Féret avait bien suivi et marquait d'une tête plongeante (1-0, 27e).

Incapables de réagir, les Corses subissaient face à des locaux semblant se contenter de leur avantage en faisant tourner le ballon. Après la pause, la physionomie du match ne changeait pas et l'ACA devait repousser les multiples assauts rennais. Les Bretons manquaient toutefois cruellement de réalisme, provoquant la colère d'Antonetti sur son banc.

Rennes concrétisait tout de même sa grosse domination sur une frappe de Boukari, qui heurtait le poteau avant de franchir la ligne (2-0, 85e). Heureusement pour les Rennais puisque Ilan réduisait l'écart après un contrôle de la poitrine dans la surface avant de battre Costil à bout portant (2-1, 89e). Lancé dans la surface côté gauche, Brahimi se chargeait tout de même d'alourdir le score avec une frappe du gauche sous la barre d'Ochoa (3-1, 90e+1).

Les Verts s'accrochent (Saint-Etienne 1-0 Dijon)

Pas vraiment inquiété durant cette rencontre, Saint-Etienne s'est contenté d'une petite victoire face à Dijon (1-0) et revient à hauteur de Lyon (4e) au classement. Bien entrés dans la rencontre, les Stéphanois dominaient globalement mais devaient attendre un mauvais dégagement de Souprayen pour se créer une première occasion dangereuse, mais Reynet repoussait la frappe de Gradel (20e). Le portier dijonnais s'illustrait une nouvelle fois dans la foulée en stoppant une offensive d'Aubameyang (21e), puis était sauvé par sa barre sur une frappe de Sako (23e).

Il fallait finalement attendre la fin de la première période pour assister à l'ouverture du score des Verts. Bien lancé dans la profondeur, Aubameyang éliminait un défenseur adverse avant de tromper Reynet (1-0, 43e). Au retour des vestiaires, la rencontre baissait en intensité et le match était très haché. Pas aidées par un stade vide, les deux équipes proposaient un spectacle décevant, même si Aubameyang manquait deux occasions en butant sur Reynet (72e), puis en manquant le ballon seul au second poteau (73e). Sainté gérait finalement assez facilement son petit avantage.

Sochaux sombre (Sochaux 0-3 Bordeaux)

Après une lourde défaite contre le PSG (6-1), Sochaux a une nouvelle fois sombré contre Bordeaux (0-3) sur sa pelouse. Les Bordelais ont rapidement pris l'avantage dans cette rencontre. Après un gros travail côté gauche, Maurice-Belay centrait en retrait à ras de terre dans la surface pour Jussiê, qui trompait Richert d'un plat du pied droit (0-1, 12e). Les Sochaliens se réveillaient après la demi-heure de jeu et étaient tout près d'égaliser mais Carrasso repoussait les tentatives de Maïga (30e, 37e).

Après la pause, les Bordelais obtenaient un penalty pour une main dans la surface de Roudet qui se faisait expulser. Maurice-Belay se chargeait de le transformer en trouvant la lucarne droite de Richert (0-2, 62e). Dans la foulée, la situation se compliquait pour les Lionceaux avec l'expulsion de Maïga (63e). Réduits à neuf, les Doubistes encaissaient un troisième but. Bien lancé dans la surface, Saivet résistait au retour d'un défenseur et trompait Richert d'une frappe croisée du gauche (0-3, 70e).

Le carton de l'AJA (Auxerre 4-0 Brest)

Ecrasante victoire d'Auxerre face à Brest (4-0). Le limogeage d'Alex Dupont n'a visiblement pas eu l'effet escompté pour le Stade Brestois. Les Auxerrois ont réussi à se rendre la partie facile en marquant très tôt dans la rencontre. Sur un corner tiré par Haddad, Traoré armait une reprise non cadrée à l'entrée de la surface, mais Cissé se retrouvait miraculeusement sur la trajectoire, contrôlait et trompait Elana d'une frappe dans le petit filet opposé (1-0, 5e).

Bien entrés dans la partie avec ce but, les Bourguignons creusaient rapidement l'écart. Lancé dans la profondeur côté droit, Contout centrait en retrait pour Kapo, qui marquait à bout portant d'un plat du pied gauche (2-0, 17e). Galvanisée, l'AJA faisait ensuite le break. Traoré s'appuyait sur Contout avant d'enrouler une frappe du gauche qui faisait mouche (3-0, 28e). Le spectacle continuait à l'Abbé-Deschamps avec un coup franc repoussé par la barre, mais Contout avait suivi et poussait le ballon dans le but vide (4-0, 39e). Après la pause, la rencontre perdait de son intérêt et les Auxerrois se contentaient de gérer leur avantage face à des Brestois sonnés et beaucoup trop timides.

VA se rassure (Valenciennes 2-0 Nice)

Après deux défaites, Valenciennes fait un pas vers le maintien en s'imposant contre Nice (2-0). Très tôt dans cette rencontre, les Niçois se retrouvaient réduits à dix. Enervé, Anin assénait un coup de tête à Rudy Mater qui s'effondrait au sol. Un geste d'humeur sanctionné par un carton rouge (12e). Malgré ce coup du sort pour les Aiglons, la rencontre ne s'emballait pas vraiment et le spectacle était pauvre. Plus entreprenants, les Valenciennois ont tout de même profité de leur supériorité numérique pour ouvrir la marque après la demi-heure de jeu. Sur un centre venu de la gauche, Ospina se jetait pour repousser le ballon, mais Kadir avait suivi et marquait d'un tir en pivot (1-0, 35e).

Après la pause, VA faisait le break sur un nouveau coup du sort pour Nice. Après une bonne combinaison avec Danic dans la surface, Aboubakar voyait sa frappe repoussée par Ospina, mais le ballon rebondissait dans les pieds de Digard avant de franchir la ligne (2-0, 52e). Les Nordistes géraient ensuite tranquillement leur avantage au tableau d'affichage.

Nancy poursuit sa série (Nancy 1-1 Caen)

Neuvième match en championnat sans défaite pour Nancy, qui partage les points avec Caen (1-1). Si le début de la rencontre a été dominé par les Nancéiens, ce sont les visiteurs qui se créaient la première occasion dangereuse mais Niang manquait de précision dans sa frappe (12e), puis Puygrenier pour l'ANSL ne mettait pas assez de puissance dans sa tête pour tromper Thebeaux (21e). La rencontre était tout de même marquée par un faux rythme et aucune des deux équipes ne voulait emballer cette partie par peur de prendre un but.

Après la pause, le match était lancé par l'ouverture du score caennaise. Après un ballon détourné par Ndy Assembé, Puygrenier se jetait pour dégager et le ballon heurtait la main de Niang avant de franchir la ligne... L'arbitre validait toutefois le but (0-1, 51e). Les Normands laissaient ensuite le ballon à leurs adversaires, qui se montraient toutefois trop inefficaces offensivement. Malgré un faux rythme incroyable, les Lorrains égalisaient. Sur un ballon dévié de la tête par Jung en direction de Moukandjo, en position de hors-jeu, ce dernier butait sur Thébaux mais récupérait le ballon pour le pousser dans le but vide (1-1, 80e).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB