Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Paris l’a joué trop facile - L’avis du spécialiste (Auxerre 1-1 PSG)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 15/04/2012 à 23h23
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Accroché par Auxerre (1-1), le PSG n'a pas su profiter de la défaite de Montpellier à Lorient pour recoller en tête du classement. Les Parisiens, incapables de tuer le match, ont fini logiquement par se faire punir en fin de rencontre.

Paris l’a joué trop facile - L’avis du spécialiste (Auxerre 1-1 PSG)
Les Parisiens ont quitté l'Abbé-Deschamps la tête basse.

L'avis de Pierre-Damien Lacourte

C'est un nul au goût de défaite. Jérémy Ménez lâchera d'ailleurs au coup de sifflet final : «On aurait dû gagner 2 ou 3-0.» Le PSG l'a sans doute joué trop facile ce soir. Alors qu'ils menaient 1-0, les Parisiens, faute d'avoir su se mettre à l'abri, ont fini par se faire rejoindre en fin de match par Auxerre (1-1). Fort logiquement d'ailleurs.

Séduisant en première période, le PSG prenait rapidement le jeu à son compte. Après une première grosse occasion signée Ménez, qui touchait le poteau, Nenê ouvrait le score au terme d'une belle action individuelle (0-1, 23e). Au retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre changeait totalement avec des Bourguignons qui appuyaient sérieusement sur l'accélérateur.

L'erreur de Sirigu

Si Chafni trouvait le poteau de Sirigu, les Parisiens se procuraient par Ménez et Nenê de grosses opportunités de sceller le sort de ce match. Mais non, trop faciles devant, les Franciliens jouaient avec le feu et finissaient par se brûler. Décisif jusque-là, Sirigu se manquait sur une frappe de Kossoko et Le Tallec ne laissait lui pas passer l'occasion de mettre la balle au fond (1-1, 87e).

Ancelotti n'a pas apprécié

Carlo Ancelotti, dont le coaching pose question (pourquoi chambouler complètement la défense au plus fort de la domination auxerroise ?), pouvait être dépité sur son banc... Et remonté après ses joueurs à l'issue du match. Ce nul ne fait évidemment pas les affaires du PSG, qui reste à 2 points de Montpellier. Ni de l'AJA d'ailleurs, dont le maintien s'éloigne encore un peu plus...

L'homme du match : Nenê (Paris SG)

Buteur au terme d'une belle action personnelle, Nenê s'est une nouvelle fois montré décisif pour le Paris Saint-Germain. Inspiré et en jambes, le Brésilien a montré toutes ses qualités. Et ses défauts aussi. L'ancien Monégasque manque aussi une grosse occasion après le repos. Un échec face à Sorin qui coûte cher à l'arrivée…

Ils ont brillé

Bien qu'esseulé en pointe, Oliech a beaucoup décroché pour toucher pas mal de ballons, sur lesquels il a posé quelques soucis à la charnière Alex-Bisevac, grâce à sa vitesse principalement. Sur son côté gauche, Chafni a su se montrer tranchant, touchant notamment le poteau de Sirigu. Entré en fin de match, Kossoko a été déterminant. Dans les buts, Sorin a réalisé plusieurs parades déterminantes. Dans le camp parisien, Matuidi semble avoir gagné définitivement ses galons de titulaire au milieu. L'ancien Stéphanois a encore fourni un gros match dans l'entrejeu. Bodmer a été très intéressant en première période, orchestrant parfaitement le jeu de son équipe. L'ex-Lyonnais a en revanche disparu de la circulation après le repos. Devant Gameiro, s'il ne marque pas, a été à l'origine de plusieurs mouvements offensifs intéressants.

Ils ont déçu

Dans les rangs auxerrois, Traoré n'a plus rien du joueur qui nous enchantait en début de saison. Le milieu de terrain auxerrois a été invisible ce soir. Kapo n'a pas non plus montré grand-chose. Au milieu, Mandjeck a souffert et a commis pas mal de fautes. Grichting a lui aussi été en grande souffrance derrière et aurait pu coûter un penalty à son équipe. Côté parisien, moins tranchant que face à l'OM, Ménez s'est surtout distingué en manquant une grosse occasion en première période alors qu'il avait fait le plus dur. L'ancien Romain a déjà été plus inspiré dans la zone de vérité. Costaud dans les duels, Alex a toutefois frôlé l'exclusion après deux grossières fautes sur Oliech. Auteur de plusieurs arrêts, Sirigu est néanmoins fautif sur l'égalisation auxerroise…

La note du match : 6,5/10

Critiqué ces dernières semaines pour une qualité de jeu moyenne, le PSG a su proposer un football séduisant en première période. La réaction auxerroise après le repos a aussi contribué à donner de l'intérêt à cette partie.

Les buts

- A la 23e minute, servi par Gameiro sur le côté gauche, Nenê se joue de deux défenseurs auxerrois, rentre dans la surface et vient glisser le ballon dans le petit filet opposé de Sorin (0-1).

- A la 87e minute, sur le côté gauche, Kossoko frappe. Sirigu relâche le ballon dans les pieds d'Oliech qui trouve le poteau. Mais Le Tallec suit bien et égalise (1-1).

Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 en cliquant ici.


Ligue 1 / 32e journée
Auxerre 1-1 Paris SG (0-1)
Stade de l’Abbé-Deschamps (Auxerre)
Arbitre : M. Jean-Charles Cailleux
Buts : Le Tallec (87e) pour Auxerre ; Nenê (23e) pour le PSG
Avertissements : Cissé (51e), Chafni (58e), Kossoko (91e) pour Auxerre ; Alex (18e), Thiago Motta (58e) pour le PSG

Auxerre : Sorin – Dudka (Kossoko, 73e), Boly, Grichting (cap.), Hengbart – Mandjeck, Cissé – Chafni (Le Tallec, 77e), Traoré (Contout, 56e), Kapo - Oliech. Entraîneur : Jean-Guy Wallemme.

Paris SG : Sirigu - Jallet (cap.), Bisevac, Alex, Maxwell (Armand, 62e) – Bodmer (Lugano, 83e), Thiago Motta, Matuidi - Ménez, Nenê – Gameiro (Pastore, 73e). Entraîneur : Carlo Ancelotti.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB