Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Montpellier sans pitié pour l’OM - L’avis du spécialiste (OM 1-3 Montpellier)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/04/2012 à 20h06
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Vainqueur 3-1 au Vélodrome ce mercredi, Montpellier a pris ses distances sur le PSG en tête du classement. Encore battu, l'OM prend lui un nouveau coup sur la tête à trois jours de la finale de la Coupe de la Ligue.

Montpellier sans pitié pour l’OM - L’avis du spécialiste (OM 1-3 Montpellier)
L'OM perd encore, André-Pierre Gignac n'en croit pas ses yeux...

L'avis de Pierre-Damien Lacourte

Montpellier n'a pas laissé passer sa chance de faire le trou en tête du championnat en l'emportant 3-1 face à l'OM ce mercredi au Vélodrome, dans ce match en retard comptant pour la 30e journée de L1. Dans un stade Vélodrome qui sonnait bien creux, les Héraultais ouvraient rapidement la marque par Belhanda sur penalty, après une grossière faute de main de Traoré (0-1, 7e).

Mbia, le seul Marseillais à la hauteur

Après ce but, les hommes de René Girard continuaient de jouer à leur rythme. Jusqu'à la demi-heure de jeu et l'égalisation olympienne, signée Mbia, le seul Marseillais à se montrer à la hauteur ce soir (1-1, 33e). Le Vélodrome lâchait enfin quelques applaudissements… Endormi au fil des minutes, le MHSC se réveillait en seconde période, et d'une belle volée, Giroud redonnait l'avantage aux siens (1-2, 49e). Le 19e but de la saison de l'international tricolore.

Le bijou de Belhanda

Par la suite, l'OM aurait pu bénéficier de deux penalties, mais M. Turpin ne sifflait rien. Pas de quoi crier au scandale. Pendant que Didier Deschamps pestait sur son banc, Belhanda finissait lui d'achever l'OM en marquant un petit bijou, peut-être le but de la saison (1-3, 71e). Grâce à ce succès, le MHSC compte à présent 3 points d'avance sur le PSG et 10 sur Lille à 7 journées de la fin. De son côté, l'OM enregistre un 12e match de suite sans la moindre victoire. A 3 jours de la finale de la Coupe de la Ligue, les Marseillais sont au fond du trou…

L'homme du match : Younes Belhanda (Montpellier)

Le meneur de jeu montpelliérain n'a pas fourni son meilleur match de la saison. Younes Belhanda a connu quelques passages à vide au cours de cette rencontre. Mais quel éclair de génie en deuxième période avec ce but incroyable. Sans oublier ce but sur penalty en début de match.

Ils ont brillé

Dans les rangs marseillais, Mbia fut, et de loin, le meilleur joueur de son équipe. Le Camerounais n'a pas ménagé ses efforts derrière et marque en outre d'un joli coup de tête. Devant, Brandao a posé quelques problèmes au tandem Hilton-Yanga-Mbiwa. Le Brésilien adresse une passe décisive pour Mbia et aurait même pu bénéficier d'un penalty après le repos. Côté montpelliérain, Estrada s'est montré précieux au milieu de terrain. Sur le côté droit, Camara a encore fourni un gros match, avec notamment une merveille de centre sur le but de Giroud. Buteur et passeur décisif, l'international tricolore a de nouveau rendu une très bonne copie. Percutant balle au pied, Utaka a posé de gros soucis à Fanni. Derrière, Bocaly a également été très bon.

Ils ont déçu

Même s'il a failli marquer après le repos, Gignac s'est montré bien décevant. Physiquement, l'ancien Toulousain est loin d'être au point et a eu droit à des sifflets nourris au moment de quitter le terrain. En défense, Fanni a souffert sur le côté droit face à Utaka. Même constat pour Traoré à gauche face à Camara. Le latéral marseillais plombe en prime les siens d'entrée avec une grossière faute de main. Kaboré a été complètement étouffé au milieu. Dans le camp d'en face, Bedimo n'a pas eu son rendement habituel. Le Camerounais a notamment commis quelques erreurs techniques.

La note du match : 5,5/10

A l'image de l'enceinte marseillaise, peu garnie et boudeuse, cette rencontre a manqué de passion et de spectacle. On s'est clairement ennuyé au Vélodrome en première période. Heureusement, la deuxième fut plus animée, avec notamment cette merveille de but de Belhanda.

Les buts

- A la 7e minute, dans sa surface, Traoré manque son intervention de la tête. Dans son élan, le défenseur marseillais touche le ballon du bras. Penalty logique pour Montpellier transformé par Belhanda même si Mandanda était parti du bon côté (0-1).

- A la 33e minute, sur un coup franc tiré par Cheyrou, Brandao dévie pour Mbia qui trompe Jourdren d'une tête bien placée (1-1).

- A la 49e minute, après une faute sur Cheyrou non sifflée, Camara déborde côté droit et adresse un long centre au second poteau pour Giroud dont la volée piquée ne laisse aucune chance à Mandanda (1-2).

- A la 71e minute, dans la surface marseillaise, Giroud transmet le ballon à Belhanda, qui contrôle de la poitrine avant d'expédier une volée acrobatique dans la lucarne de Mandanda. Un vrai petit bijou (1-3).

Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 en cliquant ici.


Ligue 1 / 30e journée
Marseille 1-3 Montpellier (1-1)
Stade Vélodrome (Marseille)
Arbitre : M. Clément Turpin
Buts : Mbia (33e) pour Marseille ; Belhanda (7e sp, 71e), Giroud (49e) pour Montpellier
Avertissements : Traoré (7e), Diarra (29e), A. Ayew (77e) pour Marseille ; Saïhi (49e) pour Montpellier

Marseille : Mandanda (cap.) - Fanni, Mbia, Nkoulou, Traoré - Kaboré, Diarra (Amalfitano, 61e), Cheyrou - J. Ayew, Gignac (Valbuena, 61e), Brandao (A. Ayew, 72e). Entraîneur : Didier Deschamps.

Montpellier : Jourdren - Bocaly, Hilton, Yanga-Mbiwa (cap.), Bedimo – Saïhi (Stambouli, 62e), Belhanda (Cabella, 88e), Estrada – Camara (Marveaux, 85e), Giroud, Utaka. Entraîneur : René Girard.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

La note du match
5,5
A l'image de l'enceinte marseillaise, peu garnie et boudeuse, cette rencontre a manqué de passion et de spectacle. On s'est clairement ennuyé au Vélodrome en première période. Heureusement, la deuxième fut plus animée, avec notamment cette merveille de but de Belhanda.

Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB