Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Arsenal prend une fessée - Ce qu’il faut retenir (Milan 4-0 Arsenal)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 15/02/2012 à 22h45
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'agonie défensivement, Arsenal a pris une correction ce mercredi à San Siro en 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Spectaculaire et réaliste, le Milan AC, emmené par un duo Robinho-Ibrahimovic détonnant, n'a fait qu'une bouchée des Gunners (4-0). Les Londoniens sont pratiquement éliminés.

Arsenal prend une fessée - Ce qu’il faut retenir (Milan 4-0 Arsenal)
Robinho, Ibrahimovic, Boateng et Nocerino ont écrasé Arsenal.

On s'attendait à un 8e de finale aller de Ligue des Champions spectaculaire. Il l'a été. Même si la partie fut à sens unique. Face à une équipe d'Arsenal complètement dépassée défensivement, le Milan AC n'a pas laissé passer l'occasion de mettre d'ores et déjà un pied et quatre orteils en quart de finale. Vainqueur 4-0, grâce notamment à un Robinho auteur d'un doublé et un Ibrahimovic des grands soirs, le club lombard a infligé une véritable correction aux Gunners.

Le Milan AC fait forte impression

Seul van Persie fut à la hauteur côté Arsenal, mais le Néerlandais, qui s'est procuré deux grosses occasions en deuxième période, est tombé sur un Abbiati lui aussi au sommet de son art. L'entrée de Thierry Henry à la pause n'a rien changé. Pour sa dernière apparition avec les Gunners, le Français, qui retrouvera New York ce jeudi, rêvait sans doute d'un autre scénario. Arsène Wenger aussi. L'Alsacien, comme son équipe, a vécu une soirée cauchemardesque. Avec ce large succès, le Milan AC s'affirme un peu plus pour sa part comme un sérieux prétendant à la victoire finale.

L'homme du match : Robinho (Milan AC)

Omniprésent sur le front de l'attaque du Milan AC, Robinho, auteur d'un doublé, a causé de sérieux ennuis aux Gunners. Servi à deux reprises par Zlatan Ibrahimovic, lui aussi auteur d'une grand prestation, le Brésilien a fait preuve d'un réalisme incroyable.

La note du match : 7,5/10

San Siro a pu chavirer de bonheur ce soir. Parce qu'il a assisté à une large victoire de son équipe, et parce qu'il s'est régalé avec le jeu ultra-efficace et spectaculaire proposé par son équipe. Dommage pour le suspense que la partie fut à sens unique en revanche.

Les buts

- A la 15e minute, servi par Nocerino, Boateng, sur le côté droit, contrôle de la poitrine et enchaîne par une reprise de volée puissante qui heurte la barre avant de finir au fond des filets. Magnifique (1-0).

- A la 38e minute, Ibrahimovic déborde sur le côté gauche et centre en retrait pour Robinho, qui, de la tête, ne laisse aucune chance à Szczesny (2-0).

- A la 49e minute, servi par Ibrahimovic, Robinho profite d'une glissade de Vermaelen pour frapper fort à ras de terre et loger le ballon hors de portée de Szczesny (3-0).

- A la 79e minute, Djourou ceinture Ibrahimovic dans la surface. Le Suédois se fait justice lui-même en transformant le penalty (4-0).

Retrouvez tous les résultats de la Ligue des Champions en cliquant ici.


Ligue des Champions / 8e de finale aller
Milan AC 4-0 Arsenal (2-0)
Stade Giuseppe Meazza (Milan)
Arbitre : M. Viktor Kassai (Hongrie)
Buts : Boateng (15e), Robinho (38e, 49e), Ibrahimovic (79e, sp)
Avertissements : Antonini (45e+3), Mexès (62e), Ambrosini (81e) pour le Milan AC ; Song (72e), Djourou (79e) pour Arsenal

Milan AC : Abbiati - Abate, Mexès, Thiago Silva, Antonini - Nocerino, Van Bommel, Seedorf (cap.) (Emanuelson, 12e) - Boateng (Ambrosini, 70e) - Ibrahimovic, Robinho (Pato, 84e). Entraîneur : Massimiliano Allegri.

Arsenal : Szczesny - Sagna, Vermaelen, Koscielny (Djourou, 44e), Gibbs (Oxlade-Chamberlain, 66e) - Song, Arteta, Ramsey – Walcott (Henry, 46e), van Persie (cap.), Rosicky. Entraîneur : Arsène Wenger.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


La note du match
7,5
Sans Siro a pu chavirer de bonheur ce soir. Parce qu'il a assisté à une large victoire de son équipe, et parce qu'il s'est régalé avec le jeu ultra-efficace et spectaculaire proposé par son équipe. Dommage pour le suspense que la partie fut à sens unique en revanche.


Sondage Maxifoot
L'OL peut-il encore croire à une place sur le podium en Ligue 1 ? (cliquez ici pour voir le classement)

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB