Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Obraniak distribue les mouchoirs, Lyon enrhumé…
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 14/02/2012 à 08h38
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Obraniak distribue les mouchoirs, Montpellier tient son pari et Henry, la parenthèse enchantée sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, Lyon enrhumé, le coup du mou du Barça et Suarez red dingue. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Obraniak distribue les mouchoirs, Lyon enrhumé…
Ludovic Obraniak a joué un bien vilain tour aux Lillois.

Les valeurs en hausse

Obraniak distribue les mouchoirs

En cette période de grand froid, Ludovic Obraniak a distribué les mouchoirs à Lille dimanche. Auteur d'un doublé, dont le but qui offre la victoire aux Girondins de Bordeaux dans le temps additionnel (4-5), le milieu de terrain offensif a fait pleurer les supporters de son ancienne équipe. L'international polonais pouvait être fier de son coup après la rencontre. Rudi Garcia beaucoup moins. L'entraîneur des Dogues regrettera peut-être longtemps d'avoir laissé filer l'ancien Messin en cours de saison…

Montpellier tient son pari

Le choc aura bien lieu. A une semaine de défier le Paris Saint-Germain au Parc des Princes, Montpellier s'est montré sans pitié pour Ajaccio. Résultat, victoire 3-0 des hommes de René Girard qui continuent de marquer à la culotte le club de la capitale, qui ne compte plus qu'un point d'avance après son nul à Nice (0-0). L'affiche de la 24e journée s'annonce donc très alléchante. Le vainqueur de ce duel tant attendu prendra assurément un ascendant psychologique sur son rival. Si le PSG part favori, le MHSC ambitionne de frapper un grand coup dans la capitale.

Henry, la parenthèse enchantée

6 apparitions, 3 buts, Thierry Henry a répondu de la meilleure des manières à ceux qui doutaient de la pertinence de son retour à Arsenal quatre ans et demi après avoir quitté le club londonien. Ce week-end, la légende vivante des Gunners a permis aux siens de s'emparer de la 4e place du classement, qualificative pour la Ligue des Champions, en marquant dans le temps additionnel à Sunderland, un but synonyme de victoire (1-2). Avant de retrouver New York ce jeudi, Henry tentera d'offrir un dernier cadeau à Arsenal sur la pelouse du Milan AC mercredi.

A part ça ? Après deux finales perdues (1974, 1994), la Zambie a remporté la première Coupe d'Afrique des Nations de son histoire en dominant la Côte d'Ivoire en finale au bout du suspense (0-0, 8-7 tab). Félicitations aux Chipolopolos du Français Hervé Renard.

Les valeurs en baisse

Lyon enrhumé

Après s'être qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de France aux dépens de Bordeaux (3-1 ap), l'Olympique Lyonnais s'est fait enrhumer par Caen à Gerland ce week-end. Battu 2-1, le club rhodanien compte désormais 11 points de retard sur le Paris Saint-Germain, leader du classement devant Montpellier, une longueur derrière. S'ils restent dans le coup pour la 3e place, qualificative pour les barrages de la Ligue des Champions, le titre s'est en revanche sans doute envolé ce samedi pour les Gones.

Le coup du mou du Barça

Battu 3-2 par l'Osasuna Pampelune, le FC Barcelone a probablement dit adieu à la Liga ce week-end. Car avec la victoire du Real Madrid 4-2 aux dépens de Levante, le club catalan accuse désormais un retard de 10 points sur son grand rival. Une avance sans doute trop importante pour permettre aux hommes de Josep Guardiola, qui accorde désormais clairement la priorité à la Ligue des Champions, de croire encore à un nouveau titre de champions d'Espagne. Avec une défaite et deux nuls en Liga lors de ses six dernières sorties, le Barça, victime d'un coup de mou, a laissé le Real s'échapper.

Suarez red dingue

De retour à la compétition après avoir purgé ses 8 matchs de suspension suite à ses propos racistes tenus à l'égard de Patrice Evra, Luis Suarez a d'abord adressé un violent coup de pied au joueur de Tottenham Scott Parker qui pourrait lui valoir une nouvelle mise au placard. Pour améliorer encore son image, l'attaquant de Liverpool a ensuite refusé de serrer la main du défenseur français de Manchester United pas plus tard que ce week-end. S'il s'est excusé par la suite, Suarez a été qualifié de «honte» par Sir Alex Ferguson en personne. Difficile de lui donner tort…

A part ça ? Battu 1-0 par Saint-Etienne, Toulouse, qui reste sur 3 défaites et 2 nuls en 6 matchs de championnat, continue de s'enfoncer dans le ventre mou du classement. L'Europe s'éloigne tout doucement pour les Violets.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB