Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 20e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 15/01/2012 à 23h53
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Très en vue face à Lille, le Marseillais Loïc Rémy est élu joueur de la journée. Le Parisien Nenê, le Bordelais Carrasso, le Montpelliérain Yanga-Mbiwa et le Stéphanois Zouma notamment se sont aussi distingués à l'occasion de cette 20e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 20e journée
Auteur d'un doublé, Loïc Rémy a flambé face à Lille.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Paul Baysse (Brest)
13. Mamadou Sakho (Paris SG)
14. Geoffrey Dernis (Montpellier)
15. Benjamin Corgnet (Dijon)
16. Steeve Elana (Brest)
17. Djamel Bakar (Nancy)
18. Olivier Giroud (Montpellier)

En détails :

Le joueur de la journée : Loïc Rémy (Marseille)

Auteur d'une prestation remarquable, Loïc Rémy a encore éclaboussé cette 20e journée de Ligue 1 de toute sa classe. Intenable à la pointe de l'attaque, l'attaquant marseillais, qui a inscrit les deux buts de son équipe, s'est distingué sous les yeux du manager de Tottenham, Harry Redknapp.

Cédric Carrasso (Bordeaux)

Si Bordeaux est parvenu à prendre les trois points face à Valenciennes, il peut dire un grand merci à son gardien. Cédric Carrasso, en état de grâce, a réussi plusieurs parades décisives en deuxième période.

Milan Bisevac (Paris SG)

Aligné sur le côté droit de la défense parisienne contre Toulouse, Milan Bisevac a marqué des points. Très sûr défensivement, le Serbe n'a pas hésité à prendre son couloir, avec notamment une passe décisive pour Nenê.

Kurt Zouma (Saint-Etienne)

On comprend mieux pourquoi Manchester City a déjà couché son nom sur ses tablettes. Solide dans les duels, le jeune défenseur central stéphanois Kurt Zouma offre la victoire aux siens contre Sochaux d'un précieux coup de tête en fin de match.

Mapou Yanga-Mbiwa (Montpellier)

Si Lisandro n'a pas vu le jour à Montpellier, Mapou Yanga-Mbiwa n'y est pas étranger. Impeccable derrière, appliqué dans ses relances, le jeune défenseur du MHSC a encore une fois impressionné.

Benoît Trémoulinas (Bordeaux)

Avec la nouvelle défense à cinq de Francis Gillot, Benoît Trémoulinas a pu évoluer un peu plus haut que d'habitude face à Valenciennes et a exprimé toutes ses qualités. Décisif en prime avec un sauvetage sur sa ligne et une passe décisive pour Jussiê.

Mohamed Sissoko (Paris SG)

Quand le Malien est en pleine possession de ses moyens, il est incontournable dans l'entrejeu. Face à Toulouse, Mohamed Sissoko a été énorme à la récupération. En plus de ne rien laisser passer, l'ancien Turinois a rendu propres tous les ballons qu'il a grattés.

Mathieu Coutadeur (Lorient)

Depuis qu'il a quitté Monaco pour Lorient, Mathieu Coutadeur retrouve peu à peu toutes ses qualités. En plus de marquer un magnifique but, le milieu de terrain des Merlus a surtout fait preuve d'une grosse activité dans l'entrejeu.

Mathieu Valbuena (Marseille)

Si on n'avait d'yeux que pour Loïc Rémy dimanche soir face à Lille, Mathieu Valbuena s'est lui aussi mis en évidence. Auteur d'une nouvelle passe décisive, le milieu de terrain olympien a prouvé qu'il était également très à l'aise sur le côté gauche. Une grosse prestation de l'international tricolore.

Nenê (Paris SG)

Le Brésilien n'est pas qu'un joueur de couloir. Recentré par Carlo Ancelotti, Nenê prouve qu'il peut aussi très bien s'en sortir dans le coeur du jeu. Auteur d'un doublé face à Toulouse, l'ancien Monégasque a régalé le Parc des Princes.

Brice Jovial (Dijon)

Avec Benjamin Corgnet, Brice Jovial s'éclate à Dijon. Auteur d'un doublé, l'ancien Havrais en a fait voir de toutes les couleurs à la défense d'Evian Thonon Gaillard. Il est également passeur décisif sur le but de Corgnet. Un match plein.

Classement par joueur : Valbuena revient fort

1. Giroud (Montpellier) : 20 points
2. Balmont (Lille) - Valbuena (Marseille) - Pastore (Paris-SG) : 16 points
5. Debuchy (Lille) : 15 points
6. Trémoulinas (Bordeaux) - Nenê (Paris-SG) : 13 points
8. Michel Bastos (Lyon) - Bedimo (Montpellier) : 12 points
10. Al. Traoré (Auxerre) - Zebina (Brest) - Hazard (Lille) : 11 points
13. Lisandro López (Lyon) - So. Diawara (Marseille) - Hilton, Yanga-Mbiwa (Montpellier) - Abdennour (Toulouse) : 10 points
18. Oliech (Auxerre) - B. Gomis (Lyon) - Rémy (Marseille) - Civelli, Mounier (Nice) - Moh. Sissoko, Sirigu, Gameiro (Paris-SG) - E. Capoue (Toulouse) : 9 points
27. Thébaux (Caen) - Barbosa (Evian-TG) - Niculae (Nancy) - Feret (Rennes) : 8 points
31. Ochoa (AC-Ajaccio) - Carrasso (Bordeaux) - Jovial (Dijon) - Andersen, Angoula (Evian-TG) - Mareque (Lorient) - Belhanda (Montpellier) - Boudebouz (Sochaux) - Ruffier (St-Etienne) : 7 points
40. Bamba (Dijon) - Chedjou, Beria, Mavuba (Lille) - Lovren (Lyon) - Bocaly (Montpellier) - Monzón (Nice) - Bisevac (Paris-SG) - Kembo-Ekoko (Rennes) - Angoua (Valenciennes) : 6 points
50. Boly (Auxerre) - Corgnet (Dijon) - Sow, Landreau (Lille) - Lloris (Lyon) - Pitroipa (Rennes) : 5 points
56. Cavalli (AC-Ajaccio) - Gouffran (Bordeaux) - Grougi (Brest) - Proment (Caen) - Reynet (Dijon) - Sagbo, Khelifa (Evian-TG) - Jouffre (Lorient) - Briand (Lyon) - A. Ayew (Marseille) - Dernis, Estrada, S. Camara (Montpellier) - Clerc (Nice) - Sakho (Paris-SG) - M'Vila, Kana Biyik, Montano (Rennes) - Sauget (Sochaux) - Zouma (St-Etienne) - Kadir, Cohade, N. Mirin (Valenciennes) : 4 points
79. F. Diawara, Sammaritano, Bouhours (AC-Ajaccio) - Grichting (Auxerre) - Henrique (Bordeaux) - Roux (Brest) - Heurtaux, Bulot, Sorbon, Hamouma (Caen) - Djadjedje (Evian-TG) - Payet, Basa, Pedretti, Cole (Lille) - Ecuele Manga, Baca, Campbell, Lecomte, Aliadière, Monnet-Paquet, Coutadeur (Lorient) - Gonalons, Pjanic, Koné (Lyon) - Azpilicueta, Morel, Amalfitano, Fanni, M'Bia, Lucho, Mandanda (Marseille) - Utaka (Montpellier) - Sane, Calvé, Diakite (Nancy) - Hellebuyck, Mouloungui (Nice) - Jallet, Matuidi, Lugano (Paris-SG) - Costil (Rennes) - Richert, Mar. Martin, Maïga (Sochaux) - Batlles, Ghoulam, Marchal (St-Etienne) - M'Bengue, Devaux, Ahamada, Didot, Paulo Machado (Toulouse) - Gil, R. Gomis, Mater, Ducourtioux (Valenciennes) : 3 points
136. Diabaté (Bordeaux) - Elana (Brest) - Sorlin (Evian-TG) - Källström (Lyon) - Menez (Paris-SG) - Nicolita, Aubameyang (St-Etienne) - Danic, Aboubakar (Valenciennes) : 2 points
145. Poulard, André (AC-Ajaccio) - Sahar, Chafni, Sorin (Auxerre) - Sané, Olimpa, Plasil (Bordeaux) - Baysse, Lesoimier, L. Touré, Ben Basat (Brest) - Frau, Wagué (Caen) - Courgnaud, Bauthéac (Dijon) - Pedrinho, Sunu (Lorient) - N'Koulou (Marseille) - Jourdren (Montpellier) - Bakar, N'dy Assembe, Karaboué (Nancy) - Dja Djedje (Nice) - Armand (Paris-SG) - Danzé (Rennes) - Privat, Peybernes, Perquis, Nogueira (Sochaux) - Pongolle, Lemoine, Guilavogui, Gradel (St-Etienne) - Ninkov, Congré, Moussa Sissoko (Toulouse) : 1 point

Classement par club : Lille sérieusement menacé

1. Lille - 82 points
2. Montpellier - 81 points
3. Paris-SG - 78 points
4. Marseille - 61 points
5. Lyon - 57 points
6. Toulouse - 37 points
7. Nice, Evian-TG, Rennes - 35 points
10. Lorient, Valenciennes - 34 points
12. Bordeaux - 32 points
13. Auxerre - 31 points
14. St-Etienne - 28 points
15. Caen - 26 points
16. Brest, Sochaux, Dijon - 24 points
19. AC-Ajaccio - 22 points
20. Nancy - 20 points

C'était l'équipe type de la 20e journée de Ligue 1. Rendez-vous dans deux semaines pour découvrir les meilleurs joueurs de la 21e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est votre pronostic pour PSG-Real ?

Victoire du PSG
Match nul
Victoire du Real
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB