Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lyon a un tigre dans le moteur - L’avis du spécialiste (Lyon 2-1 Lille) + le résumé en VIDEO
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 11/01/2012 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré l'exclusion rapide de Dabo, les Lyonnais ont su l'emporter 2-1 face à Lille. En infériorité numérique pratiquement tout le match, les Gones ont fait preuve d'une grosse solidarité pour se hisser en demi-finale de la Coupe de la Ligue. Et c'est encore Lisandro qui a offert la victoire à l'OL.

Lyon a un tigre dans le moteur - L’avis du spécialiste (Lyon 2-1 Lille) + le résumé en VIDEO
Les Lyonnais n'ont pas volé leur qualification.

L'avis de Pierre-Damien Lacourte

Rémi Garde peut-être fier de ses troupes. Après 11 minutes de jeu, et l'exclusion un brin sévère de Dabo après un tacle en retard sur Bonnart, on ne donnait pourtant pas cher de la peau des Lyonnais. D'autant plus que peu avant la demi-heure de jeu, Cole donnait l'avantage aux Lillois (0-1, 28e). Mais grâce à une grosse solidarité et une féroce combativité, l'OL a su renverser la situation pour finalement remporter 2-1 ce quart de finale de Coupe de la Ligue.

Lisandro ce héros

Juste avant la pause, Källström avait la bonne idée d'égaliser pour les Gones, en reprenant à bout portant un coup franc puissant de bastos mal repoussé par Enyeama, préféré à Landreau pour cette rencontre (1-1, 41e). En deuxième période, les Dogues, étrangement absents des débats malgré leur supériorité numérique, étaient incapables d'appuyer sur l'accélérateur. Et après un rush de Bastos, Lisandro, encore lui, offrait la qualification aux Gones en fusillant Enyeama (2-1, 65e).

Des Lillois décevants

Au coup de sifflet final, Rémi Garde pouvait être fier de ses hommes, qui, dans le sillage de l'Argentin, ont montré des ressources incroyables pour s'imposer. A l'inverse, Rudi Garcia ne manquera pas de tirer les oreilles de ses ouailles. Très décevants ce soir, notamment en deuxième période, les Lillois devront afficher un tout autre visage à Marseille dimanche en championnat.

L'homme du match : Michel Bastos (Lyon)

Reconverti arrière droit après l'exclusion rapide de Dabo, Michel Bastos a parfaitement tenu sa partie. Auteur d'un retour capital dans les pieds de Mavuba en première période, à l'origine du but de Källström et enfin passeur décisif pour Lisandro après le repos. Des jambes de feu.

Ils ont brillé

Dans les rangs lyonnais, Källström a été au four et au moulin toute la rencontre. Inspiré en égalisant juste avant le repos. Esseulé en pointe, Lisandro n'a pas ménagé ses efforts et marque sur sa seule occasion. Sur son côté gauche, Lacazette s'est montré intéressant dans ses percussions balle au pied. Côté lillois, Cole, déjà triple buteur en Coupe de France le week-end dernier, a encore trouvé le chemin des filets ce soir. L'Anglais n'a pas laissé passer sa chance, seul face à Lloris. A ses côtés, Hazard a souvent utilisé le ballon à bon escient. Passeur décisif pour Cole. En défense centrale, Chedjou a bien tenu son rang.

Ils ont déçu

Exclu de manière un peu sévère, Dabo a été malheureux mais aurait pu aussi se retenir sur son tacle dangereux après seulement 10 minutes de jeu. En charnière centrale, le jeune Umtiti a parfois été en difficulté face à la vivacité du trio d'attaquants lillois. Prévu sur le banc, Gourcuff a été titularisé suite au forfait de dernière minute de Lovren, mais n'a pas pesé sur le jeu. L'ancien Bordelais, qui perd le ballon sur le but de Cole, a d'ailleurs été sifflé par une partie de Gerland à sa sortie du terrain. Une autre partie a scandé son nom. Plus pour l'encourager qu'autre chose. Dans le camp d'en face, Enyeama est fautif sur le but de Källström, même si le coup franc de Bastos n'avait rien d'un cadeau. Sur son côté gauche, Bonnart a souffert défensivement, les Lyonnais prenant très souvent son couloir pour apporter le danger. A l'origine du coup franc qui amène le but de Källström, puis pris de vitesse par Bastos sur le second. Une soirée cauchemardesque. Dans le secteur offensif, Payet n'a pas montré grand-chose.

La note du match : 6,5/10

On ne s'est pas ennuyé à Gerland ce mercredi soir entre deux formations joueuses. L'exclusion rapide de Dabo a également permis aux 22 acteurs de se libérer sans tarder. Et les buts ont été au rendez-vous.

Les buts

- A la 28e minute, idéalement servi par Hazard, Cole, à l'entrée de la surface, décoche une frappe puissante du droit sur laquelle Lloris doit s'incliner (0-1).

- A la 41e minute, sur un coup franc puissant de Bastos mal repoussé par Enyeama, Källström suit bien et n'a aucun mal à pousser le ballon au fond (1-1).

- A la 65e minute, Michel Bastos déborde côté droit, rentre dans la surface et centre en retrait pour Lisandro, qui fusille Enyeama (1-2).

Retrouvez les résultats de la Coupe de la Ligue en cliquant ici.

Voir le résumé du match en vidéo

 


Afficher
cette
video sur
votre
site

 


Coupe de la Ligue / Quart de finale
Lyon 2-1 Lille (1-1)
Stade de Gerland (Lyon)
Arbitre : M. Laurent Duhamel
Buts : Källström (41e), Lisandro (65e) pour Lyon ; Cole (28e) pour Lille
Avertissements : Källström (80e) pour Lyon ; Bonnart (40e), Debuchy (51e, 82e) pour Lille
Exclusions : Dabo (11e) pour Lyon ; Debuchy (82e) pour Lille

Lyon : Lloris – Dabo, Gonalons, Umtiti, Cissokho – Gourcuff (Briand, 61e), Källström – Lacazette (Ederson, 83e), Grenier, Bastos – Lisandro (cap.). Entraîneur : Rémi Garde.

Lille : Enyeama – Debuchy, Basa (Rozehnal, 46e), Chedjou, Bonnart – Balmont, Mavuba (cap.), Gueye (Jelen, 58e) – Payet (Bruno, 76e), Cole, Hazard. Entraîneur : Rudi Garcia.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL

La note du match
6,5
On ne s'est pas ennuyé à Gerland ce mercredi soir entre deux formations joueuses. L'exclusion rapide de Dabo a également permis aux 22 acteurs de se libérer sans tarder. Et les buts ont été au rendez-vous.


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB