Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 15e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 27/11/2011 à 23h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'un triplé à Sochaux, le Montpelliérain Olivier Giroud est élu joueur de la journée. Le Lillois Landreau, le Lyonnais Lisandro, le Rennais Féret et le Marseillais Amalfitano notamment se sont aussi distingués à l'occasion de cette 15e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 15e journée
Olivier Giroud a encore flambé avec Montpellier.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Lucas Mareque (Lorient)
13. Souleymane Diawara (Marseille)
14. Younes Belhanda (Montpellier)
15. Max-Alain Gradel (Saint-Etienne)
16. Hugo Lloris (Lyon)
17. Banel Nicolita (Saint-Etienne)
18. Yoan Gouffran (Bordeaux)

En détails :

Le joueur de la journée : Olivier Giroud (Montpellier)

Vainqueur 3-1 à Sochaux, Montpellier a impressionné collectivement. Mais un homme a tout de même crevé l'écran : Olivier Giroud. Le meilleur buteur du championnat, avec 11 réalisations, s'est offert un triplé à Bonal. Son deuxième but, un petit piqué du droit depuis l'extérieur de la surface, est une pure merveille.

Mickaël Landreau (Lille)

Quand ses coéquipiers ont baissé de pied face à Brest samedi, Mickaël Landreau a tenu bon dans ses cages. Le dernier rempart lillois a su réaliser les deux arrêts qu'il fallait, à chaque fin de période.

Cesar Azpilicueta (Marseille)

Quand il fait des prestations de ce niveau, on comprend mieux pourquoi Didier Deschamps avait convaincu ses dirigeants de verser 7 millions d'euros à l'Osasuna Pampelune pour s'attacher ses services. Impeccable défensivement, l'Espagnol a su aussi se muer en parfait contre-attaquant contre Paris. Passeur décisif pour Rémy.

Vitorino Hilton (Montpellier)

S'il n'a de cesse d'encenser Mapou Yanga-Mbiwa, Louis Nicollin pourrait aussi complimenter Vitorino Hilton. A Sochaux, le défenseur central montpelliérain a rendu une très bonne copie. Propre dans ses interventions, l'ancien Marseillais a encore une fois fait parler sa qualité de relance.

Aurélien Chedjou (Lille)

On comprend mieux pourquoi la Juventus Turin en a fait une priorité de recrutement au poste de défenseur central. Aurélien Chedjou s'est montré très performant face à Brest. Dur sur l'homme, le défenseur lillois est aussi toujours bien placé.

Jérémy Morel (Marseille)

Christophe Jallet a dû se demander si Jérémy Morel n'avait pas été aligné au poste de milieu de terrain face au PSG dimanche. En plus d'André Ayew, le défenseur parisien s'est très souvent retrouvé confronté au latéral gauche marseillais, revenu à son niveau lorientais pour l'occasion.

Morgan Amalfitano (Marseille)

Préféré à Valbuena dans le couloir droit face au Paris Saint-Germain, Morgan Amalfitano a prouvé à son entraîneur qu'il avait eu raison de lui faire confiance. Un but, une passe décisive et un match plein pour le milieu de terrain marseillais.

Julien Féret (Rennes)

S'il est parvenu à l'emporter 3-2 face à Evian Thonon Gaillard, le Stade Rennais peut dire un grand merci à Julien Féret. Auteur d'un premier but superbe, où il élimine à lui seul quatre joueurs adverses, l'ancien Nancéien offre aussi les trois points aux siens en fin de match sur penalty. Sans un grand Bertrand Laquait en première période, le milieu de terrain rennais aurait pu faire mieux encore.

Antoine Devaux (Toulouse)

Seul devant la défense, Antoine Devaux s'est montré précieux face à Valenciennes. Très présent à la récupération, le milieu de terrain toulousain a été récompensé de son activité par un but, où il est au départ et à la conclusion de l'action.

Michel Bastos (Lyon)

Lisandro n'est pas le seul à Lyonnais à s'être mis en évidence à Auxerre dimanche. Auteur d'un but et d'une passe décisive, Michel Bastos a prouvé qu'il était devenu indispensable à l'OL cette saison.

Lisandro Lopez (Lyon)

Avec Lisandro en attaque, ça va beaucoup mieux. Auteur d'un doublé à Auxerre, l'Argentin a réveillé l'Olympique Lyonnais. Le buteur des Gones n'a jamais cessé d'harceler la défense bourguignonne.

Classement par joueur : Giroud rejoint Pastore en tête

1. Giroud (Montpellier) - Pastore (Paris-SG) : 16 points
3. Balmont, Debuchy (Lille) - Michel Bastos (Lyon) - Bedimo (Montpellier) : 12 points
7. Al. Traoré (Auxerre) : 11 points
8. Abdennour (Toulouse) : 10 points
9. B. Gomis (Lyon) : 9 points
10. Hazard (Lille) - Feret (Rennes) : 8 points
12. Ochoa (AC-Ajaccio) - Zebina (Brest) - Thébaux (Caen) - Angoula (Evian-TG) - Mareque (Lorient) - Lisandro López (Lyon) - Valbuena, So. Diawara (Marseille) - Belhanda, Hilton, Yanga-Mbiwa (Montpellier) - Nenê (Paris-SG) - Boudebouz (Sochaux) - Ruffier (St-Etienne) : 7 points
26. Oliech (Auxerre) - Bamba (Dijon) - Chedjou, Beria (Lille) - Lovren (Lyon) - Rémy (Marseille) - Bocaly (Montpellier) - Niculae (Nancy) - Monzón (Nice) - Gameiro (Paris-SG) - Kembo-Ekoko (Rennes) - E. Capoue (Toulouse) - Angoua (Valenciennes) : 6 points
39. Boly (Auxerre) - Lloris (Lyon) - Sirigu (Paris-SG) - Pitroipa (Rennes) : 5 points
43. Gouffran, Trémoulinas (Bordeaux) - Grougi (Brest) - Proment (Caen) - Reynet, Corgnet (Dijon) - Sagbo, Barbosa (Evian-TG) - Landreau (Lille) - Jouffre (Lorient) - A. Ayew (Marseille) - Estrada, S. Camara (Montpellier) - Clerc (Nice) - Kana Biyik, M'Vila, Montano (Rennes) - Sauget (Sochaux) - Cohade (Valenciennes) : 4 points
62. Sammaritano (AC-Ajaccio) - Grichting (Auxerre) - Henrique (Bordeaux) - Sorbon, Hamouma, Heurtaux, Bulot (Caen) - Khelifa (Evian-TG) - Basa, Payet, Cole, Pedretti, Mavuba (Lille) - Campbell, Monnet-Paquet, Baca, Lecomte, Aliadière, Ecuele Manga (Lorient) - Briand, Pjanic (Lyon) - Fanni, Mandanda, Azpilicueta, Morel, Lucho, Amalfitano (Marseille) - Utaka (Montpellier) - Diakite, Calvé (Nancy) - Hellebuyck, Mounier (Nice) - Sakho, Lugano, Matuidi, Moh. Sissoko (Paris-SG) - Costil (Rennes) - Mar. Martin, Maïga, Richert (Sochaux) - Batlles, Ghoulam, Marchal (St-Etienne) - Didot, Paulo Machado, Devaux, Ahamada (Toulouse) - N. Mirin, Ducourtioux, Mater, R. Gomis (Valenciennes) : 3 points
113. Diabaté (Bordeaux) - Sow (Lille) - Koné, Källström (Lyon) - Danic (Valenciennes) : 2 points
118. André, Cavalli (AC-Ajaccio) - Sorin, Chafni (Auxerre) - Plasil, Olimpa, Carrasso (Bordeaux) - Lesoimier, Ben Basat, L. Touré, Elana (Brest) - Wagué, Frau (Caen) - Bauthéac, Jovial, Courgnaud (Dijon) - Sorlin, Andersen (Evian-TG) - Sunu, Pedrinho (Lorient) - Gonalons (Lyon) - N'dy Assembe, Karaboué (Nancy) - Menez, Armand (Paris-SG) - Peybernes, Nogueira, Privat, Perquis (Sochaux) - Lemoine, Zouma, Nicolita, Gradel, Guilavogui, Aubameyang (St-Etienne) - Moussa Sissoko, Congré (Toulouse) - Kadir, Aboubakar (Valenciennes) : 1 point

Classement par club : Montpellier et Lille au coude à coude

1. Montpellier - 66 points
2. Lille - 65 points
3. Lyon - 50 points
4. Paris-SG - 48 points
5. Marseille - 42 points
6. Rennes - 34 points
7. Lorient - 31 points
8. Toulouse - 30 points
9. Auxerre - 27 points
10. Valenciennes - 26 points
11. Caen - 25 points
12. Sochaux - 24 points
13. St-Etienne - 22 points
14. Evian-TG - 20 points
15. Dijon - 17 points
16. Bordeaux, Nice - 16 points
18. Brest - 15 points
19. Nancy - 14 points
20. AC-Ajaccio - 12 points

C'était l'équipe type de la 15e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir les meilleurs joueurs de la 16e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
A votre avis, où jouera Tanguy Ndombélé (Lyon) la saison prochaine ?

Tottenham
Juventus
PSG
Manchester City
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB