Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 11ème journée
Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 23/10/2011 à 23h54
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Avec un doublé salvateur pour l'OM, André Ayew est le joueur de la journée. Le Parisien Nenê, le Montpelliérain Belhanda, le Stéphanois Batlles, le Rennais Kana-et le Nancéien Niculae notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 11ème édition de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 11ème journée
A. Ayew a évité à l'OM de sombrer un peu plus dans la crise

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.


Remplaçants :

12. Aldo Angoula (Evian Thonon Gaillard)
13. Yann M'Vila (Rennes)
14. Benjamin Corgnet (Dijon)
15. Kevin Monnet-Paquet (Lorient)
16. Steeve Elana (Brest)
17. Eden Ben Basat (Brest)
18. Moussa Sow (Lille)

En détails :

Joueur de la journée : André Ayew (Marseille)

A l'heure où l'OM n'avait aucun droit à l'erreur, André Ayew a su prendre ses responsabilités face à Ajaccio. Malgré son échec sur penalty et malgré les exploits répétés d'Ochoa, le Ghanéen ne s'est pas désuni pour finalement marquer les deux buts du match. Humilité et force de caractère l'ont caractérisé durant cette rencontre.

Francisco Guillermo Ochoa (Ajaccio)

Quand il a sorti une double parade sur le penalty d'A. Ayew, les Marseillais ont commencé à se demander si le Mexicain n'allait pas leur jouer un mauvais tour. Car avant cela, le gardien ajaccien avait déjà sorti le grand jeu. Par la suite, Ochoa a dû rattraper les fuites incessantes de sa défense mais ne peut rien sur les deux buts de l'OM.

Mathieu Debuchy (Lille)

Comme à son habitude, Mathieu Debuchy était infatigable face à Lyon. Le latéral droit s'est démené d'un bout à l'autre du couloir droit lillois. Ses tacles ont visé juste, ses montées ont souvent créé le décalage.

Jean-Armel Kana-Biyik (Rennes)

Kana-Biyik a été solide en défense centrale. Surtout, il a sauvé son équipe à Auxerre en dégageant en catastrophe sur sa ligne après une grosse boulette de Costil. Le tournant du match, car une minute plus tard, Féret offrait la victoire aux Rennais…

Mapou Yanga-Mbiwa (Montpellier)

On l'avait quitté sur un carton rouge, Mapou Yanga-Mbiwa avait à coeur de se racheter pour son retour. Solide défensivement, le défenseur central montpelliérain a ouvert la marque contre le cours du jeu à Caen, mettant son équipe sur les rails d'un nouveau succès.

Lucas Mareque (Lorient)

L'Argentin a parfaitement combiné avec Monnet-Paquet. Sur son côté gauche, Lucas Mareque a empoisonné la vie des Toulousains avec ses percées et dédoublements de qualité.

Florent Balmont (Lille)

Plaque tournante du LOSC, Florent Balmont a touché 82 ballons face à Lyon ! Partout à la fois, en relais, en soutien, à la passe, le milieu à tout faire lillois a permis à son équipe de prendre l'ascendant dans l'entrejeu.

Laurent Batlles (Saint-Etienne)

A 36 ans, Laurent Batlles a encore été décisif face à Valenciennes. Le milieu des Verts a inscrit le seul but du match mais pas seulement, il a aussi apporté toute son expérience pour cadrer ses coéquipiers et organiser le jeu.

Nenê (Paris)

Une fois n'est pas coutume, Nenê a éclipsé Pastore face à Dijon. Le Brésilien a marqué les deux buts du match et offert ainsi les trois points au PSG, permettant aussi de cacher le match assez médiocre de son équipe.

Younes Belhanda (Montpellier)

Le Marocain prend de plus en plus de poids à Montpellier. A Caen, Younes Belhanda a apporté la touche technique qui a permis à son équipe de faire la différence. Passeur sur les deux premiers buts, il a inscrit le troisième.

Daniel Niculae (Nancy)

C'est ce qui s'appelle un but qui fait du bien ! Après plusieurs tentatives infructueuses, Daniel Niculae a marqué l'unique but du match face à Nice, offrant ainsi à Nancy sa première victoire de la saison.

Classement par joueur : les Lillois aux trousses de Pastore

1. Pastore (Paris-SG) : 16 points
2. Debuchy, Balmont (Lille) : 12 points
4. Al. Traoré (Auxerre) : 11 points
5. Giroud (Montpellier) : 10 points
6. Michel Bastos, B. Gomis (Lyon) - Bedimo (Montpellier) : 9 points
9. Hazard (Lille) : 8 points
10. Ochoa (AC-Ajaccio) - Angoula (Evian-TG) - Valbuena (Marseille) - Yanga-Mbiwa (Montpellier) : 7 points
14. Oliech (Auxerre) - Thébaux (Caen) - Bamba (Dijon) - Mareque (Lorient) - Lovren (Lyon) - Rémy (Marseille) - Belhanda, Bocaly (Montpellier) - Monzón (Nice) - Gameiro (Paris-SG) - Boudebouz (Sochaux) - E. Capoue, Abdennour (Toulouse) - Angoua (Valenciennes) : 6 points
28. Sirigu (Paris-SG) - Feret (Rennes) : 5 points
30. Boly (Auxerre) - Zebina (Brest) - Proment (Caen) - Reynet, Corgnet (Dijon) - Lisandro López, Lloris (Lyon) - Hilton, Estrada (Montpellier) - Nenê (Paris-SG) - Montano, Kana Biyik, M'Vila (Rennes) - Ruffier (St-Etienne) : 4 points
44. Sammaritano (AC-Ajaccio) - Henrique (Bordeaux) - Sorbon, Hamouma, Heurtaux (Caen) - Payet, Basa, Beria, Cole, Chedjou, Mavuba, Pedretti (Lille) - Monnet-Paquet, Aliadière, Campbell, Lecomte, Ecuele Manga (Lorient) - Pjanic (Lyon) - So. Diawara, Mandanda, Lucho, A. Ayew (Marseille) - Utaka (Montpellier) - Diakite, Niculae (Nancy) - Hellebuyck, Clerc, Mounier (Nice) - Matuidi, Lugano (Paris-SG) - Costil (Rennes) - Maïga, Mar. Martin, Sauget (Sochaux) - Marchal, Ghoulam, Batlles (St-Etienne) - Paulo Machado (Toulouse) - Mater, Ducourtioux (Valenciennes) : 3 points
84. Diabaté (Bordeaux) - Sow (Lille) - Källström, Koné (Lyon) - Pitroipa, Kembo-Ekoko (Rennes) - Danic (Valenciennes) : 2 points
91. Cavalli (AC-Ajaccio) - Sorin, Chafni (Auxerre) - Plasil, Trémoulinas, Olimpa, Carrasso (Bordeaux) - Elana, Ben Basat, Lesoimier (Brest) - Frau (Caen) - Courgnaud (Dijon) - Andersen, Barbosa (Evian-TG) - Pedrinho, Jouffre (Lorient) - Gonalons (Lyon) - S. Camara (Montpellier) - Karaboué (Nancy) - Armand, Menez (Paris-SG) - Peybernes, Privat, Nogueira, Perquis (Sochaux) - Guilavogui, Aubameyang (St-Etienne) - Moussa Sissoko, Congré (Toulouse) - Kadir, Aboubakar, Cohade (Valenciennes) : 1 points

Classement par club : Lille et Montpellier s'échappent

1. Lille - 55 points
2. Montpellier - 50 points
3. Lyon - 40 points
4. Paris-SG - 39 points
5. Marseille - 25 points
6. Rennes - 24 points
7. Auxerre, Lorient - 23 points
9. Caen - 20 points
10. Sochaux - 19 points
11. Toulouse, Valenciennes - 17 points
13. Nice, Dijon, St-Etienne - 15 points
16. AC-Ajaccio - 11 points
17. Evian-TG, Bordeaux - 9 points
19. Nancy, Brest - 7 points

C'était l'équipe type de la 11ème journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 12ème journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB