Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 6e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 18/09/2011 à 23h33
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Intenable face à l'OM, le Lyonnais Michel Bastos est élu joueur de la journée. Le Parisien Pastore, le Niçois Monzon, le Toulousain Capoue et le Lorientais Aliadière notamment se sont aussi distingués à l'occasion de cette 6e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 6e journée
Bastos en a fait voir de toutes les couleurs à Azpilicueta.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Bakary Koné (Lyon)
13. Renaud Cohade (Valenciennes)
14. Maxime Gonalons (Lyon)
15. Gaël Danic (Valenciennes)
16. Stephan Andersen (Evian TG)
17. Eden Hazard (Lille)
18. Cheick Diabaté (Bordeaux)

En détails :

Le joueur de la journée : Michel Bastos (Lyon)

Le milieu de terrain lyonnais a retrouvé ses jambes de feu. Sur son côté gauche, Michel Bastos a fait vivre un calvaire à Cesar Azpilicueta en première période. Auteur d'un but et d'une passe décisive, l'ancien Lillois a été le grand artisan du succès 2-0 de l'OL face à l'OM. Et quelle qualité de centres ! Aussi forts que précis, un modèle du genre.

Benjamin Lecomte (Lorient)

En l'absence de Fabien Audard, victime d'un lumbago, Benjamin Lecomte a prouvé que Lorient pouvait compter sur lui. Le jeune portier des Merlus s'est montré rassurant dans toutes ses interventions face à Saint-Etienne. Une prestation impeccable de la part du gardien lorientais.

Rudy Mater (Valenciennes)

Titularisé sur le côté droit de la défense valenciennoise face à Dijon, Rudy Mater a fourni une grosse prestation. Notamment dans le domaine défensif, où il n'a rien laissé passer.

Aymen Abdennour (Toulouse)

Quand Bordeaux dominait les débats en première période, Aymen Abdennour était le seul défenseur toulousain à se montrer au niveau. Le Tunisien a prouvé qu'Alain Casanova avait eu raison de miser sur lui durant l'intersaison.

Aldo Angoula (Evian TG)

Le défenseur central d'Evian Thonon Gaillard a été énorme face au Paris Saint-Germain. Aldo Angoula a réalisé de nombreuses interventions défensives de qualité. Il aurait même pu marquer de la tête si Salvatore Sirigu n'avait pas sorti le grand jeu.

Fabian Monzon (Nice)

En recrutant Fabian Monzon cet été, l'OGC Nice ne s'y est pas trompé. Accrocheur en défense, volontaire en attaque, le latéral gauche argentin s'est une nouvelle fois illustré contre Ajaccio. Beaucoup de sang froid en prime pour faire trembler les filets d'Ochoa à deux reprises sur penalty.

Ryad Boudebouz (Sochaux)

Sur son côté droit, Ryad Boudebouz a offert une jolie prestation au Stadium Nord face à Lille samedi. En plus de délivrer une magnifique passe décisive pour Bakambu, le milieu de terrain sochalien est également à l'origine du deuxième but de sa formation.

Etienne Capoue (Toulouse)

Pas à la fête en début de match, Etienne Capoue a su se faire violence pour hausser son niveau. Et dans son sillage, c'est le TFC qui est parvenu à renverser une situation bien mal embarquée pour finalement s'imposer 3-2 contre Bordeaux. Son but égalisateur est digne de celui d'un avant-centre.

Javier Pastore (Paris SG)

Buteur face à Evian Thonon Gaillard, Javier Pastore s'est surtout mis en évidence en semant sans cesse la zizanie au sein de la défense adverse en deuxième période. L'Argentin fut de loin le meilleur Parisien et ça pourrait rapidement devenir une habitude.

Jérémie Aliadière (Lorient)

Christian Gourcuff a raison de lui «tresser des lauriers». Epargné jusqu'ici par les blessures, Jérémie Aliadière est en train de prouver qu'il peut être un grand attaquant. Auteur d'un doublé contre Saint-Etienne, l'avant-centre lorientais a fait vivre un cauchemar à l'arrière-garde des Verts.

Olivier Giroud (Montpellier)

L'attaquant montpelliérain nous avait prévenus : il veut intégrer l'équipe de France. S'il continue sur cette voie, Olivier Giroud devrait bientôt enfiler le maillot bleu. Auteur d'un doublé à Brest, l'ancien Tourangeau aurait dû être le grand héros du club héraultais.

Classement par joueur : Pastore déjà aux commandes

1. Al. Traoré (Auxerre) - Pastore (Paris-SG) : 9 points
3. Hazard (Lille) : 8 points
4. Giroud (Montpellier) : 7 points
5. Angoula (Evian-TG) - Debuchy (Lille) - B. Gomis (Lyon) - Bedimo (Montpellier) - Monzón (Nice) - Boudebouz (Sochaux) - E. Capoue (Toulouse) : 6 points
12. Reynet (Dijon) - Lisandro López, Lloris (Lyon) - Valbuena (Marseille) - Hilton, Yangambiwa (Montpellier) : 4 points
18. Sammaritano (AC-Ajaccio) - Boly, Oliech (Auxerre) - Henrique (Bordeaux) - Thébaux, Proment, Hamouma (Caen) - Bamba (Dijon) - Chedjou, Balmont, Mavuba, Pedretti (Lille) - Lecomte, Aliadière, Ecuele Manga, Mareque (Lorient) - Lovren, Pjanic, Michel Bastos (Lyon) - Lucho Gonzalez, Rémy (Marseille) - Bocaly, Belhanda (Montpellier) - Diakite (Nancy) - Mounier (Nice) - Gameiro, Sirigu (Paris-SG) - Costil, Montano (Rennes) - Sauget (Sochaux) - Marchal (St-Etienne) - Paulo Machado, Abdennour (Toulouse) - Ducourtioux, Mater, Angoua (Valenciennes) : 3 points
54. Koné (Lyon) - Pitroipa (Rennes) - Danic (Valenciennes) : 2 points
57. Cavalli, G. Ochoa (AC-Ajaccio) - Chafni (Auxerre) - Diabaté, Carrasso, Trémoulinas, Plasil (Bordeaux) - Lesoimier (Brest) - Frau (Caen) - Andersen (Evian-TG) - Sow (Lille) - Jouffre, Pedrinho (Lorient) - Gonalons, Källström (Lyon) - S. Camara (Montpellier) - Menez, Nenê (Paris-SG) - Kembo-Ekoko, Feret (Rennes) - Perquis, Nogueira, Privat, Peybernes (Sochaux) - Ruffier (St-Etienne) - Moussa Sissoko (Toulouse) - Cohade (Valenciennes) : 1 point

Classement par club : Montpellier a les gros aux trousses

1. Montpellier - 28 points
2. Lyon, Lille - 27 points
4. Paris-SG - 17 points
5. Auxerre - 16 points
6. Lorient - 14 points
7. Toulouse, Sochaux - 13 points
9. Valenciennes - 12 points
10. Rennes, Caen, Marseille - 10 points
13. Nice - 9 points
14. Dijon, Bordeaux, Evian-TG - 7 points
17. AC-Ajaccio - 5 points
18. St-Etienne - 4 points
19. Nancy - 3 points
20. Brest - 1 point

C'était l'équipe type de la 6e journée de Ligue 1. Rendez-vous dès ce mercredi pour découvrir les meilleurs joueurs de la 7e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Sampaoli est-il un bon choix pour entraîner l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB