Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Fabregas prend la défense de Wenger
Par Romain Rigaux - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 05/09/2011 à 20h27
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Parti au FC Barcelone cet été, Cesc Fabregas n'oublie pas l'importance d'Arsène Wenger dans sa carrière. Critiqué en Espagne, le manager d'Arsenal peut compter sur le soutien de son ancien milieu de terrain. Si l'international espagnol souhaitait absolument quitter le club londonien, il refuse que l'on égratigne l'image du technicien alsacien.

Fabregas prend la défense de Wenger
Fabregas doit beaucoup à Wenger

Le feuilleton a duré de nombreux mois avant de prendre fin cet été. Annoncé partant au FC Barcelone à l'été 2010, Cesc Fabregas avait finalement dû se résoudre à effectuer une saison de plus à Arsenal. Alors que le mercato estival vient de fermer ses portes, le milieu de terrain a certainement cru que l'épisode allait se reproduire une nouvelle fois. Finalement, le Barça a déboursé 29 millions d'euros, plus 5 millions de bonus, pour l'arracher aux Gunners.

Un départ inévitable pour le joueur. «J'ai décidé de partir après avoir constaté qu'une nouvelle fois nous étions incapables de remporter le moindre trophée», a-t-il déclaré au quotidien El Pais. Après six saisons sans titre, Fabregas ne pouvait pas laisser l'occasion de rejoindre les Blaugrana avec lesquels il a déjà remporté deux trophées (Supercoupe d'Espagne et Supercoupe d'Europe). Un transfert qui a pourtant eu du mal à se concrétiser.

Wenger a favorisé le départ de Fabregas

La faute à Arsène Wenger, selon la presse ibérique, qui lui reproche d'avoir mis des bâtons dans les roues de l'international espagnol pour le retenir à Londres. Ce que dément l'ancien pensionnaire de la Masia. «L'image qu'il a ici est erronée. Il m'a aidé avec les dirigeants d'Arsenal. Il les a convaincus alors qu'eux ne voulaient me vendre à aucun prix. Il a fait pression pour qu'ils baissent le montant qu'ils réclamaient», a-t-il confié pour prendre la défense de son ancien mentor.

Critiqué en Espagne, mais également en Angleterre après le mauvais début de saison de sa formation, qui n'a obtenu que trois points en trois journées de Premier League, Wenger peut se consoler avec le vibrant hommage de Fabregas à son égard. «Ce que m'a dit Arsène Wenger au moment de partir m'accompagnera toute ma vie. J'étais tellement ému que je n'arrivais pas à lui dire quoi que ce soit. Ce que m'a donné cet homme n'a pas de prix», a expliqué l'Espagnol. De quoi redonner le sourire au technicien alsacien, qui en a bien besoin en ce moment...



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Rennes fait-il un bon choix en choisissant Bruno Genesio comme nouveau coach ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB