Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Montpellier héros de l’été, l’OM droit dans le mur…
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 22/08/2011 à 23h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Montpellier héros de l'été, Paris enfin libéré et un Oscar pour le Brésil sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, l'OM droit dans le mur, Arsène et ses lutins et le Mou dans le dur. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Montpellier héros de l’été, l’OM droit dans le mur…
Belhanda peut avoir le sourire : Montpellier se promène actuellement.

Les valeurs en hausse

Montpellier héros de l'été

L'été est chaud dans l'Hérault, et le MHSC l'est aussi depuis le coup d'envoi du championnat. Après un joli succès face à Auxerre pour débuter puis un hold-up parfait à Lille, Montpellier n'a fait qu'une bouchée de Rennes, pourtant loin d'être le premier venu, dimanche à la Mosson (4-0). Trois victoires en autant de journées, le club héraultais fait un bien joli leader. Si la saison ne fait que débuter, Montpellier pourrait être plus que le simple héros de l'été.

Paris enfin libéré

Après une défaite surprise à domicile contre Lorient puis un nul bourré de regrets à Rennes, le Paris Saint-Germain a enfin ouvert son compteur victoires en championnat dimanche. Si pour la manière il faudra attendre encore un peu, les hommes d'Antoine Kombouaré se sont enfin libérés en dominant Valenciennes 2-1. Même s'il faut reconnaître que l'arbitre leur a filé un petit coup de pouce. Trois jours après son large succès face à Differdange en Ligue Europa (0-4), le PSG semble enfin lancé.

Un Oscar pour le Brésil

Neymar, Ganso, Lucas, et maintenant Oscar. Le Brésil a été sacré champion du monde des moins de 20 ans grâce à un homme, Oscar. En finale face au Portugal, le jeune milieu de terrain offensif de l'Internacional Porto Alegre a porté la sélection auriverde sur ses épaules en inscrivant tout simplement les trois buts de son équipe (3-2 après prolongation). Le Brésil tient son nouveau héros, que l'Europe ne devrait pas tarder à s'arracher. La relève brésilienne est déjà prête.

A part ça ? Trois buts après trois journées de championnat, Alain Traoré est la grande révélation de ce début de saison. Le jeune milieu de terrain auxerrois n'a sans doute pas fini de faire parler de lui.

Les valeurs en baisse

L'OM droit dans le mur

Après trois journées de championnat, l'Olympique de Marseille n'est toujours pas parvenu à décrocher le moindre succès. Trois nuls, dont le dernier, pas plus tard que dimanche face à l'AS Saint-Etienne (0-0), qui ont fait naître de sérieux doutes au sujet des vice-champions de France. Le club phocéen est-il réellement armé pour lutter pour le titre ? Même certains joueurs, à l'image de Jérémy Morel, se posent quelques questions. S'il veut rapidement revenir en haut de tableau, l'OM devra revoir sa copie. Didier Deschamps, qui n'attend plus rien du mercato, devra trouver la clé au sein de son effectif actuel.

Arsène et ses lutins

Un nul à Newcastle suivi d'une défaite face à Liverpool à domicile, Arsenal a bien débuté son championnat de Premier League cette saison. Privé de Gervinho et Song suspendus, puis à dix contre onze suite à l'exclusion de Frimpong, le club londonien a pris l'eau contre les Reds ce week-end. Si Samir Nasri n'est pas encore parti, les Gunners ont un besoin urgent de se renforcer avant la clôture du mercato. Arsène Wenger serait bien inspiré d'injecter du physique à son effectif, techniquement au point mais qui donne l'impression de souffrir lorsque les débats se musclent quelque peu.

Le Mou dans le dur

Une simulation de coup de pied dans la tête de Cesc Fabregas, un geste assez odieux à l'égard de Lionel Messi et Daniel Alves, un doigt dans l'oeil de l'adjoint de Josep Guardiola, Tito Vilanova, José Mourinho a dégoupillé lors du match retour de Supercoupe d'Espagne perdu 3-2 par le Real Madrid sur le terrain du FC Barcelone la semaine dernière. Même la presse espagnole pro-madrilène n'en peut plus du rôle joué par l'entraîneur des Merengue. Alors que le Real n'a jamais été aussi proche du Barça sur le terrain, le Mou gâche notre plaisir en voulant jouer les durs.

A part ça ? Malgré une certaine qualité de jeu, Bordeaux n'a toujours pas remporté le moindre succès en championnat cette saison. Avec 2 points après 3 journées, les Girondins occupent seulement la 15e place du classement. La galère continue.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB