Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'Equipe type de L1 - 8e journée
Par Marc Lepannetier - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 26/09/2004 à 23h51
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Monaco garde le cap, Lille s'invite en tête alors que Marseille et Paris stoppent l'hémorragie interne. Les joueurs décisifs de ces équipes font partie, entre autres, de notre huitième équipe type du championnat. Retrouvez les meilleurs joueurs de cette journée avec Maxifoot !

Comme la saison passée, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et cinq remplaçants sont choisis selon leurs performances. Un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Un classement est effectué, individuel et par club. Cette huitième journée a vu Monaco obtenir le nul à Lyon. Lille, en cartonnant Metz, devient deuxième. L'OM a battu Bastia alors que Sochaux, Nantes et Nice se sont donnés de l'air en l'emportant respectivement sur St-Etienne, Lens et Rennes. Le PSG a enfin gagné un match, contre Strasbourg, et le derby Bordeaux-Toulouse n'a pas trouvé son vainqueur. Au regard de ces résultats, voici "L'équipe type" réalisée par Maxifoot pour la huitième journée de L1.

Équipe type de la huitième journée :

Remplaçants

12. José Cobos (Nice)
13. Florent Balmont (Nice)
14. Sébastien Roudet (Nice)
15. Daniel Moreira (Toulouse)
16. Rudy Riou (Istres)

En détails...

Flavio Roma (30 ans, Monaco)

L'homme qui maintient Monaco en tête. Après Nantes et ses parades à répétition, Flavio n'a pas eu tant de travail que cela à Lyon. Pourtant, il s'est distingué en effectuant l'arrêt du match : parade au sol, main droite, suite à une reprise de Diarra à bout portant. Il n'y a pas de grande équipe sans un grand gardien…

Maicon Douglas (23 ans, Monaco)

Encore une fois, Maicon a pesé offensivement grâce à sa puissance et sa technique. Puis, en infériorité, quand il a fallu, il a été impeccable défensivement. La classe !

Habib Beye (26 ans, Marseille)

Il monte en puissance dans la défense marseillaise. Recentré, il a pris ses aises, n'en laissant aucune à ses adversaires : une intervention décisive sur Née, notamment. De plus, il a encore failli marquer de la tête.

José Pierre-Fanfan (29 ans, Paris-SG)

Il assure son rôle devant les médias mais aussi sur le terrain depuis trois ou quatre matches. Le seul dans ce cas en défense. Sans fautes, il colmate tout ce qu'il peut. Cela a suffi pour étouffer Niang et battre Strasbourg.

Lucien Aubey (20 ans, Toulouse)

L'international espoir a fait parler sa puissance pour mettre Francia dans sa poche. Il a été d'un apport offensif intéressant, notamment sur une belle action ponctuée inefficacement par Eduardo.

Jérémy Toulalan (21 ans, Nantes)

Une activité énorme, comme toujours, avec un grand nombre de ballons récupérés. Même s'il a parfois pêché dans la justesse de ses relances, surtout sur la fin, il a sans cesse permis à ses coéquipiers de se remettre dans le sens du jeu.

Pontus Farnerud (24 ans, Monaco)

Il a gagné un maximum de duel, a fait un pressing constant et a fait jouer ses partenaires grâce à sa technique très sûre. Un match parfait, ou presque, pour le Suédois qui est en passe de devenir un titulaire indiscutable. LA bonne surprise monégasque de ce début de saison !

Mickaël Isabey (29 ans, Sochaux)

Dribble sur Ilunga, évitement de la sortie de Janot puis frappe croisée pour tromper le retour d'un défenseur sur sa ligne (7e), il a ainsi superbement entamé son match. Son activité et ses accélérations font toujours souffrir ses adversaires. Sur une de ses dernières, il s'en est allé offrir un centre lobé pour la tête victorieuse d'Oruma (79e). Du bel ouvrage !

Wilson Oruma (27 ans, Sochaux)

Le pendant d'Isabey pour ce match. Passeur pour Mickaël, il s'est fait rendre la pareille en reprenant son centre d'une tête plongeante passant entre les jambes de Janot (79e). Comme une récompense à ses nombreuses et belles tentatives, dont une qui avait fini sur la barre. Quand Oruma va, tout va mieux pour Sochaux.

Matt Moussilou (22 ans, Lille)

Lille gagnait mais Moussilou ne marquait pas. Contre Metz, la série a continué, mais cette fois-ci, Matt à mis Wimbee en échec : un but magnifique, d'une belle reprise de volée sous la barre suite à un centre en profondeur de Brunel (51e). Echappant plusieurs fois au marquage, il a souvent semé la panique chez ses adversaires. Au point que Pompière, à la lutte avec Matt, ait inscrit un but contre son camp (71e).

Lucas Perreira (22 ans, Ajaccio)

Il a été omniprésent par sa puissance et sa technique. Auteur d'un doublé : une tête à bout portant en embuscade au second poteau (13e), mais surtout, un second but splendide avec un sombrero sur Hengbart suivi d'une frappe enchaînée du gauche, surpuissante et croisée, venant tromper imparablement Elana (46e). Malheureusement pour lui, son exploit n'a rapporté qu'un seul point.

Classements :

Par joueurs

Maicon devient leader.

1. Maicon (Monaco) 9pts
2. Hilton (Lens) 7pts
3. Be.Cheyrou (Auxerre), Sidibé (Bastia), Carrière (Lens), Essien (Lyon), Barthez (Marseille), P.Farnerud, Maicon (Monaco), Isaksson (Rennes), Oruma (Sochaux) 6pts
12. Ribéry (Metz), Coupet (Lyon) 5pts
14. Makoun (Lille), Kallon, Roma (Monaco), Balmont, Cobos (Nice), Frei (Rennes), Feindouno, Hognon (St-Etienne), Monsoreau (Sochaux), Moreira (Toulouse) 4pts
24. Lucas, Ouadah (Ajaccio), Benjani, Bolf, Kalou, Mathis, Mignot (Auxerre), Chimbonda, Uras, Yahia (Bastia), Chamakh, Francia, Laslandes, Mavuba (Bordeaux), Danjou, Hengbart (Caen), Gillet, Keita, Utaka (Lens), Acimovic, Brunel, Moussilou (Lille), Abidal, Caçapa, Cris, M.Diarra, Elber, Nilmar (Lyon), Beye, Pedretti (Marseille), Borbiconi, Pompière, Tum (Metz), Adebayor, Evra, Zikos (Monaco), Bagayoko, Toulalan (Nantes), Balmont, Cobos (Nice), Cana, Letizi, Pierre-Fanfan (Paris-SG), Adailton, Mornar, Ouaddou, Sorlin (Rennes), Hellebuyck, Marin, Piquionne (Saint-Etienne), S.Diawara, Isabey, Santos (Sochaux), Arribagé, Aubey, Dalmat, Revault (Toulouse) 3pts…

Par clubs

Monaco reprend la tête. Entre parenthèses, les points récoltés lors de cette journée.

1. Monaco (9) 34pts
2. Lyon 29pts
3. Lens 23pts
4. Rennes 22pts
5. Auxerre 21pts
6. Sochaux (6) 20pts
7. Toulouse (4) 18pts
8. St-Etienne 17pts
9. Bastia 16pts
10. Lille (3), Metz 15pts
12. Bordeaux 14pts
13. Marseille (3) 13pts
14. Nice (3) 11pts
15. Caen, Paris-SG (3) 9pts
17. Nantes (3) 8pts
18. Ajaccio (3) 6pts
19. Istres (1) 3pts
20. Strasbourg 1pt

C'était l'équipe type de la huitième journée de Ligue 1. Bientôt, vous retrouverez les meilleurs joueurs de la neuvième journée et tous les classements !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Croyez-vous dans les chances du LOSC de se qualifier pour les 8es de la LDC ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB