Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lippi cherche un banc à l’étranger… et Lyon ?
Par Mael Moizant - Actu Transferts, Mise en ligne: le 24/03/2011 à 11h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Sans club depuis qu'il a quitté la sélection italienne après l'échec au Mondial 2010, Marcello Lippi se voit encore entraîner «deux-trois ans» . Mais pas à la Juventus Turin, ni en Italie. Le technicien champion du monde en 2006 veut trouver un club étranger. Souvent annoncé à Lyon ces dernières saisons, la prochaine intersaison sera-t-elle la bonne ?

Lippi cherche un banc à l’étranger… et Lyon ?
Lippi rappelle qu'il est disponible. Le président Aulas est-il visé ?

La Juventus Turin est mal en point. Septième de Serie A, la Vieille Dame peine à retrouver sa splendeur d'antan depuis sa descente aux enfers, en Serie B, en 2006-2007. Et comme toujours lorsque les Bianconeri vont mal, un nom s'impose : Marcello Lippi. Interrogé sur le sujet mercredi soir, le technicien italien, actuellement sans club, a assuré qu'il ne remplacerait pas Luigi Del Neri. Ni maintenant, ni en fin de saison.

Au sujet de son avenir, Lippi s'est montré très clair. A 62 ans, l'entraîneur champion du monde en 2006 aimerait officier encore «deux ou trois ans» . Seule certitude : ce ne sera pas dans son pays natal. «Je n'entraînerai plus en Italie. Je le ferai à l'étranger et uniquement si une belle opportunité motivante se présente», a déclaré Lippi.

Un timing troublant…

Lyon serait-il une opportunité motivante ? Le profil de l'Italien plait au président lyonnais, Jean-Michel Aulas. A l'automne dernier, lorsque l'OL et Claude Puel étaient en pleine tourmente, Lippi avait fait figure de grand favori à la succession de l'entraîneur lyonnais. Avant que le boss rhodanien ne démente toute arrivée de l'ancien Turinois et ne conforte son coach en place. Mais l'été prochain, la donne pourrait être différente.

D'abord parce que Lippi vient de rappeler qu'il était sur le marché, et en priorité pour connaître une expérience «motivante» à l'étranger. Ce que Lyon, premier club français, peut lui offrir. Et le timing choisi par Lippi est d'autant plus troublant, que la situation de Puel s'est à nouveau fragilisée depuis le nul contre Rennes (1-1) samedi, qui a réveillé le spectre d'une troisième saison consécutive sans titre.

Consensus sur la durée du contrat

Le président Aulas, qui a regretté à demi-mots d'avoir offert quatre ans de contrat à son entraîneur, devrait le remercier en fin de saison à un an du terme de son bail. Avec le prochain technicien, le traditionnel contrat de trois ans fera probablement son retour. Cela tombe bien, Lippi ne se donne plus que trois ans sur un banc…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Kylian Mbappé a t-il régressé depuis 2018 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB