Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Barça : pour Guardiola, l'expulsion n'a pas tout changé
Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 09/03/2011 à 09h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le réveil est difficile pour Arsenal. Le club londonien est éliminé de la Ligue des Champions après sa défaite contre le FC Barcelone (3-1), mardi soir. Les Gunners ne digèrent pas l'expulsion de Robin van Persie. Pourtant, ce n'est pas la cause de leur élimination selon Pep Guardiola.

Barça : pour Guardiola, l'expulsion n'a pas tout changé
Guardiola a remporté son duel contre Wenger

Arsenal est passé du rêve au cauchemar mardi soir au Camp Nou face au FC Barcelone (3-1). Virtuellement qualifié après le but contre son camp de Sergio Busquets, le club londonien a sombré quelques minutes plus tard avec l'expulsion sévère de Robin van Persie. Réduits à dix les hommes d'Arsène Wenger ont ensuite cédé sur des buts de Lionel Messi et Xavi. Le carton rouge attribué au Néerlandais est le tournant du match pour le technicien alsacien.

«La décision est incroyable franchement, et pourtant j'en ai vu, avec mon expérience. Dans un match de cette importance, quand vous entendez le bruit qu'il y a derrière. C'est incroyable. (...) Il a tué le match», s'est indigné le Français après la rencontre. Même son de cloche du côté de l'attaquant d'Arsenal. L'international batave a qualifié son expulsion de «plaisanterie» , ne comprenant pas la décision immédiate de M. Busacca, qui n'a pas réfléchi avant de sortir le deuxième carton jaune.

J. Guardiola - «ils n'ont pas aligné trois passes de suite»

Mais les Gunners auraient-ils pu tenir même à onze contre onze ? Pour Wenger, l'opération n'était pas impossible, même s'il reconnaît la qualité de jeu des Blaugrana. De son côté, Pep Guardiola n'y va pas par quatre chemins. Pour l'entraîneur catalan, son adversaire du soir n'a pas existé face à la supériorité du Barça. «La réalité, c'est qu'ils n'ont pas aligné trois passes de suite, ils n'ont pas tiré au but. Ils ont pourtant des joueurs de classe comme Van Persie, Nasri, Rosicky...»

Si le coach du Barça peut comprendre la réaction des Londoniens suite à l'expulsion, il estime qu'elle n'a pas tout changé et que c'est le travail de son équipe qui a fini par payer. «Ils peuvent dire qu'ils sont éliminés parce qu'ils ont joué à 10 contre 11, s'ils croient cela, si c'est leur manière d'analyser, d'accord», a déclaré Guardiola avant de confier que ses joueurs avaient beaucoup travaillé pour corriger les erreurs du match aller. Selon lui, sa formation aurait même mérité de l'emporter sur un score «beaucoup plus ample» ...



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour le PSG en 8es de Ligue des Champions ?

Chelsea
Dortmund
Atletico Madrid
Naples
Tottenham
Atalanta
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB