Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lyon dompte ses démons
Par Christophe Andreeff - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 08/08/2004 à 00h15
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

De tradition, les Gones, Champions de France en titre, ouvrent la nouvelle saison de Ligue 1. Ils s'imposent pour la première fois depuis 23 ans lors de la première journée. Quelle équipe viendra éventuellement les détroner ? Un formidable suspense qui durera près de 300 jours.

Quel immense bonheur chers et fidèles internautes de vous retrouver à l'aube de cette nouvelle saison de Ligue 1. Bien évidemment, toutes les équipes s'apprêtent à nous livrer des frissons, d'immenses moments de bonheurs, d'autres plus amers avec de sèches désillusions. On s'égosillera devant les exploits techniques des buteurs, leurs frappes dantesques, comme les magistrales parades des gardiens. Quelles équipes viendront à nous surprendre, se réveler sous leurs meilleurs jours ou décevoir ? Personne n'ignore les pressions autour des grands favoris pour le titre, ni la part médiatique qu'elles occuperont, parfois au détriment de clubs plus modestes qui éveillent chez nous bien des satisfactions. Maxifoot tachera de mettre tout en oeuvre pour évoquer le plus largement possible toutes ces performances à venir. Toutes vos réactions constructives de supporters avisés éveilleront notre attention. Conscients de votre enthousiasme enflammé, Maxifoot poursuivra sa démarche de proximité et d'objectivité, vivant le championnat au coeur des tribunes de supporters. Bonne saison à tous et à toutes ! Que la meilleure équipe l'emporte. Faites nous vibrer, le coeur en fete !

Les enjeux de la rencontre :

La tradition veut que le champion de France en titre entame la saison. L'Olympique Lyonnais s'y colle avec joie pour la troisième année consécutive. Or depuis 1981, cette équipe rageuse manque ses premiers rendez-vous et ne compte aucune victoire. L'adversaire du soir se nomme l'OGC Nice : une équipe motivée qui célèbre son centenaire lors de ce premier match à domicile. Honneur aux Niçois dont l'objectif majeur ce soir reste «de ne pas perdre» aux dires d'Echouafni. Au chapitre de l'effectif, Nice a du notamment se séparer de Pitau pour Sochaux mais qui disputera les trois premières rencontres et celui d'Everson au Benfica. Cette saison, le capitaine Cobos espère emmener les siens vers de nouveaux sommets. La défense reste un point fort de ce groupe, renforcée en attaque avec la venue du tahitien pagayeur de Nantes : Vahirua.

Du côté lyonnais, Paul Le Guen a pu juger de l'état de forme de ses troupes, lors du trophée des champions. Celui-ci a été remporté contre le PSG, à l'issue d'une halletante séance de tirs aux buts (1-1, 7 t.a.b à 6). Elber mise sur une grande saison et a inscrit le but lyonnais. L'entraineur des Gones renouvelle sa confiance à ce groupe. «En tant que champion, on se sait attendus. Nice demeure une équipe solidaire, physique et talentueuse» . Au niveau de la qualité du jeu, Lyon vise une saison portée vers l'offensive, malgré les départs nombreux d'internationaux, à savoir Luyindula, Dhorasoo, Müller, Deflandre ou encore Edmilson et Carrière. Le nouveau capitaine Caçapa espère mettre un terme au "signe indien" .

Les temps forts :

- Ambiance sympathique au Stade du Ray, baigné par la chaleur et coloré de lâchers de ballons. M. Layec arbitre cette ouverture de la saison 2004-2005.

- Les deux formations tentent de conduire le jeu et exercent une intéressante pression.

- Coupet intercepte une tête de Linz à bout portant (27').

- Sur un corner de Junhinho, Govou, puis Elber, tentent leurs chances. Les deux hommes commencent à trouver leurs marques.

- Intéressant une-deux entre Malouda et Elber. Les Aiglons parviennent à se dégager (39'). Lyon produit sérieusement son effort.

- Juninho se prépare à ajuster un coup franc lointain dans l'axe. Le mur niçois écarte en corner, sur lequel Berthod tente une reprise de demi-volée (40').

- Essien écope du premier carton jaune de la saison pour un tacle sur Roudet (41').

- Les deux équipes se séparent sur ce score logique de parité à la pause.

- Dès la reprise, Cobos doit intervenir brillamment au devant d'Elber, très percutant.

- Grégorini capte en deux temps une frappe cadrée de Juninho (57').

- Premier corner de la partie pour Nice. Malouda dégage au second poteau. Dans la foulée, Vahirua remplace Meslin (60').

- Sur une belle initiative de Frau, Elber se procure une bonne occasion de but (65').

- Coupet repousse sur sa ligne un ballon lobé de Vahirua et dans la foulée, une seconde frappe niçoise (65').

- Elber ouvre le score du plat du pied, suite à une récupération qui donne lieu à un centre, contré en arrière de la tête de Cobos. Le brésilien ne manque pas une telle opportunité (0-1, Elber, 77').

- Grégorini capte une bonne frappe à ras-de-terre, alors que les Niçois se démènent pour égaliser (44').

- Juninho écope d'un carton jaune consécutif à une faute sur Traoré.

- Parade exceptionnelle de Coupet, qui dégage des deux poings une volée de Pitau (46').

- La rencontre s'achève, avec cette précieuse victoire de Lyon qui remporte pour la première fois son match d'ouverture depuis 23 ans.

La prestation de Nice :

Les Aiglons auraient pu célébrer leur centenaire avec l'obtention d'un bon match nul. Profitant d'un manque d'habitude et de cohésion, compréhensible en début de saison, les Lyonnais prennent à revers une équipe réputée très défensive. Entre Cobos, Pamarut et Traoré, on a pu retenir des approximations et un manque de mouvements en première période notamment. Gageons que tout ces petits tracas se régleront rapidement. Ils ont profité à Elber et Frau. Du coté des premières satisfactions, la prometteuse adaptation de l'autrichien Linz sur le flanc droit de l'attaque. Quant à Vahirua, il s'est montré entreprenant et menaçant dès son entrée sur la pelouse. Malgré une première défaite et un effectif amoindri, les Aiglons partent avec des bases intéressantes.

La Prestation de Lyon :

Entamer la saison avec une première victoire à l'extérieur et aucun but encaissé, voilà qui a largement de quoi satisfaire les supporters des Gones. La charnière centrale composée de Caçapa et d'Abidal a parfaitement rempli sa mission de remplacement des gros bras de l'an passé, même s'il reste des efforts et du travail à fournir. Juste derrière, on a retrouvé un Coupet en grande forme. Ce ne fût pas le cas de Réveillère sur son flanc droit, impréçis sur ses relances vers Govou. Idem pour Essien, nettement plus efficace pour bloquer et perturber les offensives adverses. Il demeure un peu "brutal" . Pleine satisfaction pour les Frau, Govou et autre Malouda et Juninho, tous fidèles à leurs réputations et régularité d'ensemble. Il reste le cas d'Elber qui tient ses promesses et ouvre son compteur. Sa détermination donne plaisir à voir. Enfin, petit coup de chapeau à Benarfa. A 17ans, il rentre en seconde période, lui qui s'annonce un futur Zidane, formé à l'IVF Vichy avant de faire ses classes depuis deux ans à Lyon. Il disputait son premier match en Ligue 1.

Conclusion :

Lyon met un terme à son incroyable série de non victoire lors des matches d'ouverture. Il reste à savoir si l'issue de la saison connaitra le même sort que depuis trois ans ? Lyon se retrouve premier leader virtuel, avec une victoire en déplacement non dénuée de sens. Pour son prochain match à domicile, il conviendra de confirmer ce départ flatteur contre Sochaux. Nice se rendra à Bordeaux. On se retrouve demain pour suivre les autres rencontres, dont l'intéressant test pour Marseille contre ces mêmes Girondins.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Votre position concernant la SuperLeague ?

POUR
CONTRE
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB