Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Ronaldinho, la fin d’un mythe
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Transferts, Mise en ligne: le 01/01/2011 à 17h07
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

C'est fini. Le fantasque Ronaldinho n'enchantera plus l'Europe. L'ancien Parisien a quitté ses coéquipiers du Milan AC en stage à Dubaï pour se rendre au Brésil, où le Gremio, Flamengo et Palmeiras sont déjà prêts à l'accueillir. A 30 ans, c'est une première retraite pour le Ballon d'Or 2005. Une page se tourne.

Ronaldinho, la fin d’un mythe
On ne verra plus Ronnie en Europe. Le Brésilien rentre au bercail.

Le rêve n'aura pas duré longtemps pour les supporters parisiens. Un temps évoqué, le retour de Ronaldinho dans la capitale n'aura pas lieu. L'ancien milieu de terrain du Paris Saint-Germain quitte bien le Milan AC comme prévu à l'occasion de ce mercato hivernal, mais pour rentrer au Brésil. Le Ballon d'Or 2005 a quitté tôt ses coéquipiers rossoneri actuellement en stage à Dubaï pour prendre la direction de Sao Paulo ce samedi.

Hier vendredi, Ronnie, prétextant une gêne musculaire, ne s'était déjà pas entraîné. Une blessure diplomatique pour la presse italienne. Entre l'ancien Barcelonais et le Milan AC, tout porte à croire que c'est déjà de l'histoire ancienne. Le Brésilien a d'ailleurs pris le temps de saluer, une dernière fois sans doute, ses coéquipiers avant de quitter le Golfe persique. Un signe qui ne trompe pas.

Presque dix ans passés en Europe

La Gazzetta dello Sport rapporte même qu'un rendez-vous est prévu au Brésil en cette fin de semaine entre le frère et agent de Ronaldinho, Roberto De Assis, et le vice-président du club lombard, Adriano Galliani. Une page vient donc de se tourner. Celle du fantasque Brésilien, aussi bien connu pour ses dribbles que pour ses virées nocturnes, en Europe. A 30 ans, c'est déjà une première retraite pour celui qui avait débuté son aventure sur le Vieux Continent au PSG, en 2001. La fin d'un mythe.

Reste maintenant à connaître l'identité de sa future destination. Alors que tout semblait bouclé avec le Gremio Porto Alegre, son club formateur, Flamengo et Palmeiras aimeraient également récupérer l'artiste. En attendant, champion d'Espagne 2005 et 2006, et surtout, vainqueur de la Ligue des Champions en 2006 avec le Barça, le passage de Ronaldinho en Europe laissera une trace indélébile.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel gardien ?

Alisson (Liverpool)
Ederson (Manchester City)
Jan Oblak (Atletico)
André Onana (Ajax)
Marc-André ter Stegen (Barcelone)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB