Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le PSG préfère ne pas polémiquer
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/12/2010 à 09h41
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En égalisant en fin de match samedi soir, alors que Sessègnon était à terre, Monaco a provoqué la colère des Parisiens et d'Antoine Kombouaré, qui s'en est même pris à Guy Lacombe suite à ce but. Mais après le match, l'entraîneur du PSG a su avaler sa déception et préfère ne pas polémiquer.

Le PSG préfère ne pas polémiquer
L'action de la discorde : Sessègnon au sol, Monaco continue à jouer.

88e minute : Paris mène 2-1. Alors que Sessègnon est à terre, Monaco, par l'intermédiaire de Niculae, égalise (2-2). Sur le terrain, les Parisiens en veulent à M. Jaffredo de ne pas avoir arrêté le jeu. Sur son banc, Antoine Kombouaré est lui furieux. Au coup de sifflet final, l'entraîneur parisien ira même jusqu'à interpeller Guy Lacombe pour lui demander pourquoi il a indiqué à ses joueurs de continuer à jouer. Un échange musclé se produit dans les couloirs du Parc des Princes ramenant aux vestiaires.

«Il (Sessègnon) n'arrête pas de simuler aussi !», lâche alors l'entraîneur monégasque. «Et toi, tu n'arrêtes pas de pleurer !», rétorque Kombouaré. Finalement, l'échange d'amabilités s'arrête là et le calme revient vite. Un peu plus tard dans la soirée, Lacombe ne changeait pas de discours. Pour lui, l'arbitre a bien fait de laisser le jeu se poursuivre, d'autant que Sessègnon s'est par la suite relevé sans aucun problème.

«L'arbitre a pris la bonne décision»

«Mes joueurs ont senti que le joueur simulait. Ils ont traité le jeu comme le demande le corps arbitral. Je comprends que les Parisiens soient en colère, mais il y en a marre des simulations, ça pollue le football. L'arbitre voit qu'il simule, il laisse jouer, c'est normal. Ca ne me déplairait pas de voir la commission d'éthique traiter les simulations», a réagi le technicien aveyronnais.

De son côté, Kombouaré, après avoir avalé sa déception, préférait finalement ne pas polémiquer et finissait même par se montrer beau joueur. «Stéphane Sessègnon prend un coup, il est au sol, et l'arbitre décide de laisser continuer le jeu. C'est le seul qui décide, le but est valable, reconnaissait le Kanak. On attendait tous qu'il siffle, parce qu'on est diminué avec un joueur en moins, mais on aurait pu dégager en touche, aussi. Tant que l'arbitre n'a pas sifflé, il faut se battre, assurer les marquages, jouer jusqu'au bout. On est frustrés parce qu'on attend de l'arbitre qu'il siffle, mais il a pris la bonne décision puisque Stéphane n'est pas blessé.»

La frustration était avant tout ailleurs chez Kombouaré : «Je suis plus frustré parce qu'on a eu les situations pour tuer le match avec un troisième but. Ruffier fait encore un très bon match. Nous, on a été maladroits, peut-être que le terrain ne nous a pas aidés.» Et le PSG laisse encore une fois passer l'occasion de s'emparer de la tête du classement. Même provisoirement.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB