Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Nenê ne peut pas tout faire - Ce qu’il faut retenir (PSG 2-2 Monaco)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/12/2010 à 23h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Sur une pelouse à la limite du praticable, le PSG a d'abord été malmené par Monaco. Puis "Zorro" Nenê est arrivé. Deux buts splendides plus tard, le Brésilien pensait offrir la victoire aux Parisiens. Mais Niculae a peut-être sauvé la tête de Guy Lacombe en égalisant en fin de match (2-2).

Nenê ne peut pas tout faire - Ce qu’il faut retenir (PSG 2-2 Monaco)
Cet homme-là est un génie. Mais il ne peut pas tout faire...

Malgré un Nenê une nouvelle fois époustouflant, le PSG a été accroché par Monaco (2-2). Longtemps incertaine en raison de la neige, cette rencontre débutait finalement à l'heure prévue après un gros travail des jardiniers mais sur une pelouse vraiment à la limite du praticable. Le terrain faisait d'ailleurs rapidement une victime côté monégasque : Traoré, touché au genou, devait en effet céder sa place dès la 18e minute à Nkoulou. Comme déçu de jouer dans ces conditions, le PSG balbutiait son football et voyait Puygrenier, de la tête, ouvrir le score (0-1, 32e). Le show Nenê pouvait alors commencer.

D'une magnifique volée des 25 mètres, le Brésilien remettait les deux équipes à égalité (1-1, 40e). Après le repos, l'artiste brésilien éblouissait encore le Parc des Princes de son talent en enroulant une superbe frappe dans la lucarne de Ruffier (2-1, 53e). Quel génie ! Après ce but, le PSG avait l'occasion de prendre le large mais Erding et Giuly rataient le coche. Pas sans conséquence. Car en fin de rencontre, Niculae remettait les deux équipes à égalité et sauvait peut-être du même coup la tête de son entraîneur, Guy Lacombe (2-2, 88e). Un but qui provoquait la colère d'Antoine Kombouaré, les Monégasques ayant continué à jouer alors que Sessègnon était à terre.

L'homme du match : Nenê (Paris SG)

Qu'il domine ou qu'il se retrouve en difficulté, le Paris Saint-Germain peut toujours compter sur Nenê. D'une magnifique reprise de volée, le Brésilien a su remettre le club de la capitale sur les bons rails. Avant d'ajouter un second but, superbe lui aussi.

La note du match : 6/10

Sur une pelouse rendue extrêmement difficile, gelée à certains endroits et boueuse à d'autres, il était quasiment impossible pour les 22 acteurs de faire le jeu. Mais ils ont au moins eu le mérite d'essayer. Et Nenê était là pour faire le spectacle.

Les buts

- A la 32e minute, sur un coup franc lointain tiré par Haruna, Puygrenier, de la tête, loge le ballon dans la lucarne d'Edel (0-1).

- A la 40e minute, sur un long dégagement d'Edel, Hoarau dévie de la tête. En première intention des 25 mètres, Nenê expédie une superbe reprise de volée au fond des filets de Ruffier (1-1).

- A la 53e minute, servi par Makelele, Nenê enroule magnifiquement son ballon dans la lucarne de Ruffier, qui ne peut que constater les dégâts. Quel coup de patte encore (2-1).

- A la 88e minute, alors que Sessègnon est à terre, M. Jaffredo laisse le jeu se dérouler. Malonga en profite pour centrer pour Niculae, qui trompe Edel d'une frappe en pivot (2-2).

Avec ce match nul, le PSG laisse passer l'occasion de s'emparer provisoirement de la tête du classement.


Ligue 1 / 18e journée
Paris SG 2-2 Monaco (1-1)
Parc des Princes (Paris)
Arbitre : M. Jaffredo
Buts : Nenê (40e, 53e) pour le PSG ; Puygrenier (32e), Niculae (88e) pour Monaco
Avertissements : Tiéné (63e) pour le PSG ; Nkoulou (36e), Lolo (42e), Adriano (51e) pour Monaco

Paris SG : Edel - Jallet, Armand, Sakho, Tiéné – Giuly (Clément, 79e), Chantôme, Makelele (cap.), Nenê - Hoarau, Erding (Sessègnon, 69e). Entraîneur : Antoine Kombouaré.

Monaco : Ruffier (cap.) - Adriano, Puygrenier, Hansson, Traoré (Nkoulou, 18e), Bonnart – Lolo (Malonga, 70e), Gosso, Haruna – Aubameyang (Niculae, 55e), Park. Entraîneur : Guy Lacombe.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

La note du match
6,0
Sur une pelouse rendue extrêmement difficile, gelée à certains endroits et boueuse à d'autres, il était quasiment impossible pour les 22 acteurs de faire le jeu. Mais ils ont au moins eu le mérite d'essayer. Et Nenê était là pour faire le spectacle.

Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Globalement, la Ligue des Champions dans son format actuel vous plaît-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB