Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
PSG : Leproux élu meilleur dirigeant 2010, le retour des abonnements en virages déjà critiqué...
Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 14/12/2010 à 14h29
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Elu meilleur dirigeant de l'année 2010, Robin Leproux le doit essentiellement à sa lutte pour pacifier le Parc des Princes et ses abords. Le président du PSG a dévoilé lundi la nouvelle étape de son plan, à savoir le retour des abonnements pour les virages Auteuil et Boulogne.

PSG : Leproux élu meilleur dirigeant 2010, le retour des abonnements en virages déjà critiqué...
R. Leproux a réglé le problème de violence au Parc des Princes

Robin Leproux a été élu meilleur dirigeant français de l'année 2010 par le jury composé par France Football, en particulier pour avoir eu le courage de s'attaquer au problème des supporters parisiens et avoir pacifié les tribunes du Parc des Princes. Lundi soir, le président du PSG a dévoilé la nouvelle étape de son plan, annonçant notamment le retour des abonnements dans les tribunes Auteuil et Boulogne pour la seconde moitié de saison.

Le choix de la tribune reste aléatoire

Un pas vers les supporters qui sera toutefois assorti de mesures de sécurité pour éviter de retomber dans les travers combattus depuis six mois, Le choix de la tribune restera aléatoire, mais l'abonné pourra conserver le même siège jusqu'à la fin de la saison. Il pourra aussi venir accompagné de quatre autres abonnés. S'il souhaite empêcher les kops d'Auteuil et Boulogne de se reformer et de reprendre leur guerre, le président du PSG souhaite toutefois que des associations de supporters, limitées à cent membres, fassent revivre les virages.

57,4%, le taux de remplissage en chute libre

En mai dernier, Leproux appuyé par le ministère de l'Intérieur, avait pris le problème des supporters du Paris SG à bras le corps : suppression des abonnements dans les virages Boulogne et Auteuil, création de tribunes famille, gratuité pour les femmes et distribution aléatoire des places dans certaines tribunes. Suite à la mort d'un supporter parisien au pied du Parc des Princes en février dernier, le président a eu le courage, contrairement à ses prédécesseurs, de s'attaquer frontalement au problème.

Problème, six mois plus tard, le calme est revenu au Parc, mais l'affluence est en chute libre, avec un taux de remplissage de 57,4% seulement (14e sur 20 en Ligue 1 !) malgré les excellents résultats du club depuis le début de la saison et malgré les nombreuses invitations distribuées par le club. La saison dernière, le taux s'élevait à 70,14%, déjà historiquement bas. La chute est vertigineuse et due en partie au boycott de nombreuses associations de supporters suite au plan mis en place par Leproux en mai dernier. La paix a bien un prix…

Un combat loin d'être gagné

En attendant, l'assouplissement du plan anti-violence est loin de calmer les anciens abonnés. Bien au contraire. Les supporters parisiens avaient déjà manifesté leur mécontentement à Valenciennes le week-end dernier. Ils pourraient de nouveau le faire contre Monaco samedi prochain. Au lendemain de l’annonce de Leproux, les ultras ne décolèrent pas. La création de nouvelles associations de supporters est soumise à trop de restrictions, selon les anciens leaders des groupes de supporters du PSG. "Je ne vois pas qui, actuellement, accepterait de monter une association dans ces conditions, explique ainsi "Hooman", un ex-membre des Authentiks, à 20 Minutes. Il faut se soumettre à une charte qui limite les associations dans leur action et les oblige à collaborer avec le PSG."

"A quoi vont servir ces associations ? A entrer quinze minutes avant tout le monde ? On ne pourra pas préparer d’animations, organiser des soutiens massifs et on sera limités dans le nombre (à 100 personnes, ndlr) et dans les moyens (un mégaphone par association, ndlr), s'emporte un ancien membre des Supras. En gros, on dit aux supporters de venir au stade et de fermer leur gueule." Le combat du président Leproux est encore loin d'être gagné.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Globalement, la Ligue des Champions dans son format actuel vous plaît-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB