Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Bordeaux et Rennes au bout de l'ennui - l'avis du spécialiste (Bordeaux 0-0 Rennes)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 12/12/2010 à 23h12
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Bordeaux et Rennes n'ont pas pu se départager dimanche soir, en clôture de la 17e journée de Ligue 1, au terme d'un match ennuyeux à souhait, pour ne pas dire une purge… Le score nul et vierge reflète bien la physionomie du match.

Bordeaux et Rennes au bout de l'ennui - l'avis du spécialiste (Bordeaux 0-0 Rennes)
Mangane barre la route à Modeste

L'avis de Nicolas Lagavardan

Le spectacle n'était pas au rendez-vous dimanche soir à Chaban-Delmas, entre Bordeaux et Rennes (0-0). La première mi-temps a été rythmée mais très fermée entre deux blocs compacts et athlétiques. Les duels ont été rugueux et les occasions rares. Dans le froid bordelais et par une ambiance assez terne, aucune des deux équipes n'a réussi à prendre le dessus dans la bataille du milieu. Face au pressing adverse, les Girondins ont manqué de temps et de technicité. Costauds, les Rennais ont manqué d'inspiration dans l'animation et d'application.

Bordeaux au petit trot

Les Girondins étaient privés de nombreux défenseurs mais leur principal problème est finalement venu de l'attaque, peu productive et brouillonne techniquement. Malgré le jeune défenseur Salif Sané aligné pour la première fois à la place de son frère Lamine blessé, les Marine et Blanc ont été plutôt solides derrière et ont passé la deuxième après la pause. Les débats s'animaient enfin, un peu... Les occasions commençaient à arriver côté bordelais mais un déficit technique dans le dernier geste posait toujours problème, à l'image de ce tir catastrophique de Gouffran en haut de la tribune alors qu'il se présentait seul face à Douchez (53e).

Rennes inoffensif, en déclin après la pause

En baisse de régime au retour des vestiaires, les Bretons frigorifiés se montraient parfaitement incapables de réagir. La grosse occasion rennaise intervenait fnalement à la 77e. Sur une percée dans l'axe de Dalmat, le ballon venait mourir sur la barre avant que le Rennais ne le reprenne de la tête à moins d'un mètre du but. Mais Ciani repoussait miraculeusement le danger de la tête. Finalement, les deux équipes se sont logiquement quittées sur ce score nul et vierge qui reflète assez bien la qualité très médiocre du match.

L'homme du match : Mickaël Ciani (Bordeaux)

Très en jambes, Mickaël Ciani a parfaitement coupé les trajectoires et tenu tête à Victor Montano dans les duels. Il a sauvé le coup à la 77e avec de la réussite. Sa soirée aurait été parfaite si sa reprise sur corner n'avait été sortie sur sa ligne par M'Vila.

Ils ont brillé

Diarra a stimulé son équipe en seconde période avec une plus grande implication. Fernando a été le premier relanceur, avec de belles percées plein axe. M'Vila a récupéré et sécurisés beaucoup de ballons en première mi-temps, moins bon après la pause. Dalmat a plutôt bien manoeuvré à ses côtés et a manqué de réussite à la 77e. Kana-Biyik a été très propre en défense centrale.

Ils ont déçu

Wendel a alterné le tiède et le froid. Coincé au milieu des grands gabarits rennais, Ben Khalfallah n'a pas su tirer son épingle du jeu. Gouffran n'est décidément pas au niveau. Injoignable, Modeste n'a pas tiré une seule fois au but, un problème pour un avant-centre. Sur le devant de la scène au rayon transfert, Fanni a en revanche été plutôt absent sur le terrain avec énormément de ballons perdus, dont plusieurs envoyés directement en touche. Doumbia aurait pu hériter d'un carton rouge dès la 2e minute pour un tacle dangereux sur Plasil.

La note du match : 2,5/10

Du rythme et de l'engagement dans cette rencontre, par ailleurs triste à mourir. Avec deux équipes coincées et sans inspiration, les occasions de s'emballer ont été rares. Le match ne s'est jamais ouvert, pour le bonheur des gardiens mais le désespoir des spectateurs.

Ce match nul ne satisfait personne, même si chaque entraîneur se réjouira d'ajouter un match de plus sans défaite à sa série. Au classement, Bordeaux est 8e avec 25 points, Rennes est 4e avec 28 points.


Ligue 1 / 17e journée
Girondins de Bordeaux – Stade Rennais : 0-0 (0-0)
Stade Jacques Chaban-Delmas
Arbitre : Philippe Kalt
Avertissements : Doumbia (2e), Mangane (30e)

Bordeaux : Carrasso – Sané, Fernando, Ciani, Trémoulinas - Diarra – Gouffran (Diabaté, 72e), Plasil, Wendel (Jussiê, 80e), Ben Khalfallah – Modeste (Maazou, 66e). Entraîneur : Jean Tigana.

Rennes : Douchez – Fanni, Kana-Biyik, Mangane, Souprayen – Danzé, Dalmat, M’Vila, Doumbia (Mandjeck, 87e) - Kembo-Ekoko (A. Camara, 53e), Montano. Entraîneur : Frédéric Antonetti.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

La note du match
2,5
Du rythme et de l'engagement dans cette rencontre, par ailleurs triste à mourir. Avec deux équipes coincées et sans inspiration, les occasions de s'emballer ont été rares. Le match ne s'est jamais ouvert, pour le bonheur des gardiens mais le désespoir des spectateurs.

Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Globalement, la Ligue des Champions dans son format actuel vous plaît-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB