Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
J17 : Panorama / le PSG et Nenê confirment, Lille maître du temps, Lens toujours plus bas…
Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/12/2010 à 21h36
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'occasion de la 17e journée de L1, Lille a conservé in extremis le fauteuil de leader avec une courte victoire (0-1) à Arles-Avignon. Le PSG s'est imposé en patron à Valenciennes avec un doublé de Nenê, Lens a sombré à Lorient (3-0), Nancy s'est rassuré face à Sochaux (1-0)… Retrouvez tous les résultats de la soirée avec le tour des stades de Maxifoot.

J17 : Panorama / le PSG et Nenê confirment, Lille maître du temps, Lens toujours plus bas…
Nenê, auteur d'un doublé à Valenciennes

Aucun but n'a été marqué lors de la première mi-temps des six premiers matchs de la 17e journée de Ligue 1 disputés samedi soir ! Heureusement, le second acte a été plus prolifique. Huit buts au final, ce n'est tout de même pas terrible.

Vainqueur à Valenciennes (1-2) avec un doublé de Nenê, le PSG est passé à une minute du fauteuil de leader, le temps pour Lille de marquer l'unique but du match face à Arles-Avignon (0-1). Lens a rendu les armes à Lorient après après avoir pourtant livré une première mi-temps encourageante. Nancy est venu à bout de Sochaux (1-0). Deux résultats nuls et vierge, entre Caen et Nice d'un côté, Brest et Montpellier de l'autre.

Nenê, encore et toujours (Valenciennes 1-2 Paris SG)

Nenê réalise décidément une excellente première moitié de saison et rapporte beaucoup de points à son équipe. Le PSG s'est logiquement imposé (1-2) à Nungesser avec un doublé du Brésilien. Sans Chantôme, Jallet ni Erding laissés sur le banc mais avec Bodmer, Ceara et Tiéné de retour à Valenciennes, les hommes d'Antoine Kombouaré ont tiré les premiers par Bodmer à bout portant, mais Penneteau se trouvait à la parade (10e). Dominés, les Valenciennois ont laissé venir le PSG pour mieux le prendre en contre, mais sans succès.

Bien alignée avec Armand à la baguette, la défense parisienne n'a laissé que des miettes aux attaquants de VA. De l'autre côté du terrain, les Parisiens ont montré du dynamisme mais n'ont finalement pas eu beaucoup d'occasions d'ouvrir le score. Nenê a parfois eu tendance à vouloir trop en faire, mais mieux vaut trop que pas assez… Après la pause, Nenê qui a de la suite dans les idées débloquait finalement la situation.

Après des relais avec Bodmer et Hoarau, le Brésilien inscrivait son 10e but d'une frappe croisée dans le petit filet opposé (47e, 1-0). Bodmer puis Sessègnon auraient pu doubler la mise sans un grand Penneteau, tandis qu'Edel passait de son côté une soirée tranquille… Jusqu'à l'égalisation surprise du jeune Aboubakar, auteur d'un enchainement contrôle de la poitrine et frappe en pivot de toute beauté (82e, 1-1). Mais Nenê, décidément grand cette saison, redonnait un avantage définitif au PSG d'une frappe magistrale, enroulée et lobée du gauche dans la lucarne opposée (84e, 1-2).

Cruel pour la lanterne rouge (Arles-Avignon 0-1 Lille)

Très moyens, les Lillois se sont néanmoins imposés au Parc des Sports (0-1) au bout du suspense et à dix contre onze. Les hommes de Rudi Garcia conservent ainsi les commandes du championnat. Privé de Gervinho remplacé par Frau, le leader du championnat a démarré au petit trot, sans pouvoir véritablement prendre le dessus dans la bataille du milieu. Dans ce choc des extrêmes, la lanterne rouge a cru en sa chance, mais sous l'impulsion d'Hazard encore une fois explosif, les Dogues ont rappelé qu'ils peuvent marquer à tout moment.

Après un une-deux avec Frau, l'espoir belge glissait le ballon sous le ventre de Merville, mais le gardien détournait in extremis en corner (25e). La partie s'est emballée après la pause. Ait Ben Idir était exclu pour un second carton jaune (53e). A dix contre onze, Arles a dû se résoudre à se replier face aux assauts du LOSC mais passait tout près de l'exploit sur une tentative de Germany, sauvée avec brio par Landreau (79e). Cruel dénouement pour les Provençaux qui pensaient tenir un point encourageant, avant que De Melo ne porte le coup de grâce e la tête dans le temps additionnel (90e+3, 0-1).

Lens creuse encore (Lorient 3-0 Lens)

Le FC Lorient s'est imposé (3-0) au Moustoir face au RC Lens, désormais 19e du championnat. Avec Démont de nouveau équipé du brassard de capitaine, les Sang et Or ont pris les Merlus à la gorge en début de match. En difficulté en l'absence de Gameiro et Audard, les hommes de Christian Gourcuff ont fait le dos rond avant de se procurer une occasion énorme. Seul face à Runje, Kitambala expédiait le cuir hors cadre (30e). Après la pause, les efforts lensois ont été réduits à néant en cinq minutes.

Amalfitano lancé par Kitambala ajustait Runje d'une frappe sèche dans la lucarne (50e, 1-0). Puis Kitambala profitait d'une frappe repoussée par Runje pour doubler la mise (55e, 2-0). Abasourdis, les hommes de Jean-Guy Wallemme ne s'en sont jamais remis. D'autant qu'une minute avant, Sertic avait trouvé la barre de Cappone au bout de sa frappe enroulée (54e). Finalement, Mvuemba enfonçait le clou en contre-attaque (74e, 3-0).

Match fou à l'Abbé Deschamps (Auxerre 1-1 Marseille)

Marseille a obtenu le match nul (1-1) à Auxerre samedi soir au terme d'un match à forte tension. Réduits à dix après l'exclusion de Mbia en première mi-temps, l'OM aurait finalement pu l'emporter mais perd gros sur le coup, avec les blessures de Cissé et Brandao, ainsi qu'une défense à reconstruire pour la réception de Lyon le week-end prochain. Pour plus d'informations sur le match AuxerreMarseille, cliquez ici.

Nancy a dompté son synthétique (Nancy 1-0 Sochaux)

Après y avoir perdu cinq de ses six premiers matchs, l'AS Nancy a confirmé son redressement sur sa pelouse de Marcel Picot, en s'imposant (1-0) face au FC Sochaux. Sans Martin pour canaliser le jeu, les Lionceaux ont subi le premier acte face à des Lorrains qui ont perdu Lemaître, sorti sur blessure et remplacé par le jeune Massadio Haidara pour sa première apparition en L1 (30e). Les Nancéiens auraient pu rejoindre les vestiaires avec l'avantage. Mais après un contre mal négocié par Hadji, la reprise acrobatique de Féret s'écrasait sur la barre transversale de Gregorini (40e). Après la pause, Andre Luiz profitait d'un coup franc imaginaire et d'une partie de billard devant le but sochalien pour nettoyer la lucarne de Cros (74e, 1-0) et concrétiser la domination de son équipe.

Un bon point partout (Brest 0-0 Montpellier)

Le Stade Brestois et le Montpellier HSC n'ont pas pu se départager (0-0) au stade Francis Le Blé. Passés en 4-2-3-1 avec Giroud en pointe et avec la reformation de la paire Dzodic et Spahic en défense centrale, les Héraultais ont subi la première mi-temps face à des Bretons poussés par leurs supporters. Face au bloc compact de Montpellier, Nolan Roux et les siens ont toutefois eu du mal à se mettre en position de concrétiser leur domination territoriale. Baysse est passé tout près, mais sa reprise trouvait le poteau de Jourdren (35e). Dernis aussi côté MHSC, mais Elana sortait le grand jeu avec une belle claquette (45e). A noter, Spahic aurait pu (ou dû ?) être exclu pour un double coup de coude violent sur Roux. Après la pause, les troupes d'Alex Dupont n'ont pas pu fissurer le mur montpelliérain et subissaient même les dernières minutes de la rencontre.

Caen, c'est vraiment pas gagné (Caen 0-0 Nice)

Le SM Caen et l'OGC Nice se sont quittés comme ils s'étaient rencontrés au stade Michel D'Ornano, sur un score nul et vierge. Avec Mouloungui préféré à Ljuboja en pointe, les Aiglons ont bien contenu les offensives brouillonnes des Normands en première période qui ont pris l'initiative du jeu mais ont manqué d'inspiration et de simplicité pour déplacer le bloc niçois. Coup dur à la demi-heure de jeu pour les Azuréens, avec la sortie sur blessure d'Ospina, remplacé par Letizi (29e). Après la pause, les Caennais ont baissé de pied et laissé les Niçois s'installer dangereusement dans leur camp. Incapables de trouver un second souffle, les hommes de Franck Dumas peuvent donc se satisfaire de ce point du match nul.

Suite et fin de la 17e journée de Ligue 1 dimanche avec trois rencontres au programme : Monaco - Saint-Etienne, Lyon - Toulouse (17h) et Bordeaux - Rennes (21h).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel serait le meilleur renfort offensif pour le Real cet été ?

Haaland
Mbappé
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB